Economie

« Malagasy ny antsika ». Le Salon de l'industrie de Madagascar (SIM) se déroulera du 21 au 24 juin prochain. Pour cette 4e édition, les organisateurs veulent se concentrer particulièrement sur l'accompagnement des jeunes. Une assistance qui va leur permettre de développer au mieux leurs entreprises.
Responsabilité sociétale des entreprises. A l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de l’environnement, la société Ravinala Airports, gestionnaire des aéroports d’Ivato et de Fascène à Nosy Be, a réaffirmé son engagement pour la préservation de l’environnement et de tous les éléments qui l’entourent. Ainsi, pour cette année, elle a tenu à impliquer les quatre Communes situées à proximité de l’aéroport d’Ivato, à savoir celle d’Ivato, Talatamaty mais aussi Anosiala et Ambatolampy Tsimahafotsy.
L'« International tourism fair Madagascar » (ITM) est devenu le rendez-vous incontournable pour les acteurs majeurs du secteur touristique dans l'océan Indien. Il offre aux visiteurs nationaux et internationaux de nombreuses perspectives de voyages ainsi que la possibilité de s'informer et d'échanger avec des professionnels du tourisme. Pour cette édition, le salon s'est déroulé durant le week-end dernier, du 31 mai au 3 juin, au Village Voara Andohatapenaka.
Madagascar, un pays qui se veut aujourd’hui éduqué est composé principalement de jeunes étudiants en quête d’un avenir meilleur. Ils se mettent à fond dans leurs études pour pouvoir par la suite trouver un emploi convenable et gagner leur vie. Cependant, le problème rencontré parfois par les recruteurs et par ces étudiants réside dans les compétences informatiques autres que le pack Office, pouvant pourtant permettre de faciliter leur travail, de s’organiser et être plus efficients.
La 7e édition de  l’ « International tourism fair Madagascar » a pris fin hier, au Village Voara Andohatapenaka. Pour cette année, les organisateurs ont clôturé l’évènement sur une note positive. Effectivement, « par rapport à l’année dernière, nous avons constaté une nette augmentation du taux de satisfaction des participants, plus particulièrement en termes de rencontres « B to B » avec les 75 agences de voyages, médias et bloggeurs internationaux invités spécialement pour l’occasion », explique Boda Narijao,  président du Conseil d’administration de l’Office national du tourisme de Madagascar (ONTM). Durant les deux premières journées, les professionnels du secteur touristique malagasy ont pu…
Protéger les marques et les indications d’origine. La Direction générale des douanes (DGD), l’Office malagasy du droit d’auteur (OMDA) et la société GasyNet ont procédé hier, à l’hôtel Le Palissandre, à la signature d’un protocole d’accord. Cette signature va permettre à l’OMDA d’intégrer le guichet unique électronique TradeNet par le biais du module MIDAC (Ministères, départements, agences de contrôle). Effectivement, la dématérialisation du traitement des dossiers est aujourd’hui incontournable, notamment pour faciliter de manière significative le parcours des opérateurs ainsi que le suivi. La douane malagasy et GasyNet ont ainsi collaboré dans ce système pour intégrer toutes les institutions publiques…
A chaque fin de mois, l'ajustement des prix à la pompe est toujours redouté par les usagers. Les défenseurs des consommateurs ont ainsi proposé des solutions pour alléger les dépenses de chacun. Entre l'augmentation des frais de transport et celle des produits de première nécessité, cette variation de prix des carburants pourrait impacter directement sur les revenus de chaque ménage.

Fil infos

  • Concurrence au sein du HVM - Rivo Rakotovao tacle l'ex - ministre Paul Rabary
  • Vie politique - Qui a peur des élections ?
  • Assemblée nationale - Quid de la déchéance des députés « caméléons » ?
  • Election présidentielle 2018 - Les candidats pressentis du HVM
  • Elections anticipées - Une obligation et non une option !
  • Contre une présidentielle anticipée - Le HVM et ses sbires divaguent
  • Venue du Pape à Madagascar - « Je ne peux pas promettre à 100 % », dixit le Cardinal Tsarahazana
  • Andry Rajoelina - « La nomination des ministres autres que MAPAR et TIM était à notre insu »
  • Choix de ministres HVM indésirables - Peaux de banane de Rajaonarimampianina contre Ntsay Christian
  • Sortie de crise - Les sans-grades se ridiculisent

La Une

Editorial

  • Sale jeu !
    A quel jeu se livre-t-on exactement ? Sur terrain, une équipe hétéroclite dirigée par un « technocrate et n'appartenant à aucune formation politique » du nom de Ntsay Christian joue un match capital. En réalité, il s'agit d'un match où « tout le monde », coach, capitaine, joueurs, supporters et même les spectateurs sur le gradin, n'a pas le droit ni l'intérêt de perdre. A tout prix, l'équipe doit gagner !

A bout portant

AutoDiff