Economie

La loi sur les marchés publics est en perpetuelle évolution. Le Code du 26 juillet 2004 a été remplacé par celui du 25 janvier 2017. Miarana Razaf, directeur de formation auprès de l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp), explique : « En 12 ans, l’usage des nouvelles technologies de l’information et de la communication comme l’Internet s’est développé. Il importe d’améliorer les méthodes de travail et la gestion dans la transparence. A cela s’ajoutent l’usage du budget de l’Etat et la responsabilisation de la société civile et du secteur privé, la création du comité d’éthique, l’amélioration des procédures et la mise…
Demain, près de 80 opérateurs marocains opérant dans les domaines des infrastructures, de l’énergie, des nouvelles technologies de l’information et de la communication sont attendus dans le pays. Les opérateurs malagasy sont invités à s’impliquer un peu plus dans la recherche d’investisseurs, de partenaires commerciaux et de profiter des différentes opportunités.
L’équipe du Fonds mondial pour la nature (« World Wide Fund of Nature » ou Wwf) à Madagascar met en œuvre des nouvelles  méthodes pour contrôler et réduire la consommation d’énergie au sein de son bureau.
L’agence de voyages américaine Abercombie & Kent propose des circuits à Madagascar en août et décembre 2017 afin de faire découvrir aux voyageurs les lémuriens et le sud du pays. Charlie Gardner, expert en biodiversité et passionné de la Grande île
La France demeure le principal partenaire bilatéral de Madagascar. L’Agence française de développement (Afd), à travers différents projets dans le pays, a octroyé un financement de 340 milliards d’ariary.
La Banque mondiale a approuvé un crédit d’un montant de 30 millions usd venant de l’Association internationale de développement, ceci pour le renforcement des capacités de l’Institut national de la statistique de Madagascar (Instat).

Prix des carburants - La hausse se poursuit

Publié le dimanche, 02 avril 2017
Dans la nuit du 31 mars, les prix à la pompe ont encore augmenté.  La hausse est de 40 ariary par litre pour l’essence et de 30 ariary par litre pour le gasoil. Le litre du gasoil s’acquiert actuellement à 3 260 ariary, tandis que le litre de  l’essence Sp 95 est commercialisé à 3 840 ariary. Le prix du pétrole lampant est resté à 2 370 ariary par litre.

Fil infos

  • Aviation - Air Austral, principale fossoyeuse d'Air Madagascar
  • Chaînes publiques nationales - Acquisition de nouveaux matériels
  • Emigration à Dubaï - 9 et 7 ans d'emprisonnement pour des frère et sœur
  • Désengorgement des prisons - Début des audiences foraines à partir du 21 octobre
  • Projet Tanamasoandro - Des mercenaires sabotent
  • Tanamasoandro - Des députés défendent le projet
  • Agression meurtrière par « Za gasy » - Soupçons de subornation de témoin et de corruption
  • « Anti-Tana Masoandro » - Condamner la Capitale à être une commune semi-rurale ?
  • Fuite de sujets du baccalauréat 2019 - 19 personnes incarcérées dans tout Madagascar
  • Assemblée nationale - Vers la libération des deux députés incarcérés

La Une

Editorial

  • IEM prime
    Ambohitrimanjaka déferle des vagues ! Des mouvements de contestation ou des éléments téléguidés perturbent. Le démarrage du grand Projet de la construction de la nouvelle ville « Tana Masoandro » dérange quelque part. On dénonce, dit-on, les remblais surtout ceux qui touchent les rizicultures. Mais, qu'on se le dise ! A priori, leur souci semble tenir debout dans la mesure où il s'agit de « toucher » à leur raison de vivre et peut-être aux intérêts des environs immédiats. Mais de là à refuser « jusqu'au bout » la concrétisation d'un Projet qui servira aux intérêts de la grande majorité, le comportement fait réfléchir.

A bout portant

AutoDiff