Editorial

Autour du pot

Publié le jeudi, 25 mai 2017
Tels des enfants qui jouent « à la ronde », les dirigeants de ce pays au sein duquel le Bon Dieu nous a choisis de vivre, tournent et tournent toujours autour du pot. Tellement ils tournent trop que certains d’entre eux, entre autres, les deux « les plus âgés », les plus grands, ont le vertige qu’ils ne savent plus quoi faire. Ils donnent l’impression d’entrer en transe et font des délires. A terme, le jeu tourne au… ridicule !

Offusquée

Publié le mardi, 23 mai 2017
L’Eglise catholique et apostolique romaine de Madagascar (Ecar) fustige. Scandalisée par une situation apocalyptique tendant à se dramatiser et à s’éterniser, l’Ecar ne pouvait plus rester indifférente, les bras croisés, les yeux fermés et se taire. Tellement, la décadence avance à grands pas que les évêques réunis en Conférence nationale (Cem) dénoncent, sans appel, les dégâts et pointent du doigt la responsabilité de tous : acteurs de la vie sociale, politique et économique du pays dont en particulier celle des tenants du régime. L’heure est grave. Place aux solutions fondamentales !

Banco !

Publié le lundi, 22 mai 2017
Les parlementaires, en particulier les députés, réussirent leurs paris. Le Gouvernement approuva deux décrets modifiant les avantages des députés et les sénateurs, d’une part et accordant à leur disposition 5 assistants parlementaires (permanents), de l’autre. La vie est belle à Tsimbazaza et à Anosikely ! Selon la version d’Antaninarenina, au ministère des Finances et du Budget (Mfb), les caisses de l’Etat le permettent en ce moment. Ainsi, l’Exécutif accéda aux « désidératas » de nos valeureux élus.

Précipitation

Publié le dimanche, 21 mai 2017
Le ministère de l’Education nationale (Men) fait savoir que le changement qu’il entend apporter au sein de ce secteur débutera dès l’année scolaire prochaine 2017-2018. Il touchera, d’abord, le calendrier scolaire. Le changement total entrera en vigueur, entièrement et à plein régime, en 2020. Du coup, les parents paniquent en raison de ce brusque chamboulement. Les observateurs avertis redoutent la confusion entre vitesse et précipitation dans la démarche des techniciens du Men. 

L’intouchable

Publié le vendredi, 19 mai 2017
C’est pratiquement impossible de s’éloigner, en ces temps-ci, de ce périmètre très sensible et trop sulfureux à l’intérieur duquel s’embourbe la grosse « affaire Claudine Razaimamonjy ». Un vaste clos de vase où pataugent les responsables étatiques, syndicats, sociétés civiles et l’opinion publique.

Trop beau… !

Publié le jeudi, 18 mai 2017
« Trop beau pour être vrai ! » On vit dans un pays où, par la force du temps ou par la vertu du …forcing, l’anormal s’impose, l’irrégulier dicte ses lois, le mauvais se fait accepter. Tout le monde fait selon son bon vouloir et les responsables étatiques, selon leur bon gré. Les yeux semblent s’habituer à voir les choses à l’envers. Alors, aux rares occasions où l’on a droit à des actes corrects et justes, on n’ose point le croire. Trop beau pour être vrai !  Jacques Randrianasolo, procureur général près la Cour d’Appel (Pgca), lors de sa dernière…

Fil infos

  • Ravalomanana en défenseur de l’opposition - Mémoire courte, mea culpa ou hypocrisie ?
  • Alana Cutland - Le corps toujours à la morgue de l’HJRA
  • Titre de chef de l’opposition - Insistance gênante de Marc Ravalomanana
  • Gendarmerie Sofia vs Gendarmerie Alaotra-Mangoro - Casse-tête chinois sur l’affaire des 450 zébus
  • Programme national « Fihariana » - Les entrepreneurs du Vakinankaratra à l’honneur !
  • Hery Vaovaon’i Madagasikara - Un petit tour et puis s’en va
  • Ambohimangakely - Un Sprinter volé à deux doigts d’un démontage…
  • Session extraordinaire du Parlement - Accent mis sur les intérêts nationaux
  • Scandales de détournement - Quid des anciens ministres impliqués ?
  • Toamasina - Quand une rumeur provoque une mini-émeute

La Une

Editorial

  • Enfin, du changement !
    Le verdict est tombé ! Le pouvoir sous la direction de Rajoelina Andry Nirina abrogea, ce mercredi 14 août 2019, en Conseil des ministres le décret n°2017-096 du 26 avril 2017 portant nomination du directeur général de la Compagnie nationale Jiro sy Rano Malagasy (JIRAMA) Olivier Jaomiary. Nommé il y a deux ans et quatre mois de cela, le 26 avril 2017, sous le régime HVM, Jaomiary Olivier n’a pas réussi à convaincre ni le pouvoir en place, issu de la dernière élection, ni l’opinion publique notamment les usagers. Un moment, se croyant être indéboulonnable de son poste, au-dessus de toute tentative de limogeage, le désormais ex-DG de la JIRAMA finit par se faire rattraper en raison de son incompétence à redresser la Compagnie, mission principale qu’on lui avait confiée.

A bout portant

AutoDiff