Editorial

A bout de souffle !

Publié le lundi, 20 mars 2017
Le régime s’essouffle. Cible des tirs croisés, le pouvoir en place ignore par quel moyen ou quelle arme efficace devrait-il emprunter pour parer aux attaques, souvent, légitimes des « adversaires ». L’immobilisme teinté d’inefficience, dont fait preuve nos dirigeants, témoigne de leur incapacité à maîtriser une situation qui, à terme, devient de plus en plus critique et ingérable. Pour ne citer que cette dramatique affaire d’Antsakabary, des voix concordantes s’élèvent.

Quoiqu’on … !

Publié le dimanche, 19 mars 2017
Le petit « David » Ahmad , terrassa le géant  « Goliath » Issa Hayatou. Par 34 voix contre 20, il remporta haut la main l’élection au poste de président de la Confédération africaine de football  (Caf) à Addis-Abeba (Ethiopie), ce jeudi 16 mars 2017. Date historique pour le football malagasy. Une grande première pour un ressortissant du pays d’avoir eu l’honneur de pouvoir porter l’étoffe de président d’une des plus  prestigieuses instances africaines, à savoir la direction du football continental, cette discipline sportive dite « sport roi ».

Lutte ou purge ?

Publié le vendredi, 17 mars 2017
Park Geun-Hye, la Présidente de la République de la Corée du Sud, quitta définitivement le pouvoir. Le fait est que, la Cour constitutionnelle confirmait, le vendredi 10 mars, sa déchéance. Une ironie du sort très mal à digérer du fait que la fatidique date coïncidait, à deux jours près, avec la « Journée internationale de la femme ». Impliquée  dans une vaste affaire de corruption et détournements de deniers publics en complicité avec son amie de longue date, Choi Soon-Sil, elle a dû se plier et abandonner la…

A bas… !

Publié le jeudi, 16 mars 2017
A bas les coups bas ! En temps de guerre, pour abattre vite l’ennemi, chaque partie belligérante  affute ses armes et attaque par tous les moyens le camp adverse. Des fois, toutes les stratégies sont permises. A la guerre, comme à la guerre ! Il existe, pourtant, un « code de conduite » international réglementant la guerre. Un code que chaque camp doit respecter à la lettre. Il y a des limites qu’on ne devrait pas dépasser, comme quoi, les abus mettraient en position délicate le ou les fautifs auprès de la Cour internationale de Justice (Cij). Ils seraient passibles de crimes…

Incontournable !

Publié le mercredi, 15 mars 2017
Le pays s’enfonce, à chaque jour que le Bon Dieu nous offre, en plein dans les marécages de difficultés et d’insalubrités. La population n’en peut plus. Les sinistrés privés des aides d’urgence pour certains, les paysans appauvris et terrorisés par les bandits pour d’autres, sont à bout de souffle. Situation préoccupante à laquelle les tenants du régime font du surplace. On ne comprend pas pourquoi les dirigeants du pays tergiversent à prendre les dispositions urgentes qui s’imposent.

Bravo !

Publié le mardi, 14 mars 2017
Après de longs moments de tergiversation, pour ne pas dire de « léthargie profonde et maladive », Iavoloha se décida enfin de limoger l’équipe défaillante au sommet de la Jirama. Il a fallu un puissant cyclone de la taille, ou presque, d’un Enawo pour venir à bout au balayage, ou plutôt à la décapitation de cette Société nationale.

Fil infos

  • « Fihariana » - Trois projets financés 
  • Immigration clandestine - Une dizaine d’Africains débusqués dans la forêt du Nord
  • Projet « Fihariana » - Un self-made-man, Andry Rajoelina se soucie des jeunes
  • Guy Maxime Ralaiseheno - « Un changement se base sur une pratique politique saine de tous »
  • Vente de la Résidence de Madagascar à New-York - La sulfureuse affaire refait surface
  • Ministères et institutions publiques - Les factures impayées de la JIRAMA ne seront plus acceptées
  • Grands travaux pour l'Emergence de Madagascar - Tous les feux sont au vert !
  • Protection des zébus - Les puces électroniques opérationnelles
  • Relations Inde -Madagascar - Un appareil de radiothérapie bientôt inauguré dans le pays
  • Législatives - Le TIM veut renverser le régime

La Une

Editorial

  • De bonne guerre !
    Le combat sinon la course bat son plein. On ne se fait pas de cadeau. A la guerre comme à la guerre, à la course comme à la course. Le semi-marathon pour siéger à Tsimbazaza entame sa dernière ligne droite.  La campagne électorale pour le scrutin des Législatives prendra fin ce samedi 25 mai. Il reste donc cinq jours aux quelque 800 candidats à convaincre leur électorat. Les 151 concurrents qui arriveront premiers gagneront les trophées et porteront chacun et chacune l’honorable titre de « Député de Madagasikara ». Mais avant tout, il faut batailler dur ! Globalement, les concurrents se répartissent en deux camps ou deux fronts. Le premier, le camp soutenant les candidats proches du régime IEM, présentés par « Isika rehetra miaraka amin’i Andry Rajoelina » (IRMA). Ils couvrent les 119 Districts du territoire national. Le second, le camp que l’on pourrait qualifier d’adverse, regroupe les candidats de certaines formations politiques d’opposition…

A bout portant

AutoDiff