Editorial

L’oiseau rare !

Publié le lundi, 13 mars 2017
En vue de l’élection présidentielle de 2018, le camp de l’opposition a fait savoir qu’il présentera une candidature unique. Pour une grande nouvelle, c’en est vraiment une ! En effet, depuis que Madagascar recouvre de nouveau son indépendance en 1960, le pays n’a jamais pu voir une opposition capable d’aligner un candidat unique à toutes les élections pour la magistrature suprême du pays face à la formation majoritaire au pouvoir. Sans nul doute qu’il s’agit d’une grande première à Madagascar. Soit dit en passant que la Grande île n’a jamais pu réaliser à son compte une alternance démocratique acceptée et…

Vils profiteurs

Publié le dimanche, 12 mars 2017
Il n’est pire dans la mentalité des Malagasy que de devoir assister au geste de certaines personnes malintentionnées qui tentent de profiter le moment de deuil des autres pour soutirer quelques intérêts que ce soit (« manararao-paty »). « Le malheur des uns fait le bonheur des autres ! », dit-on.Le commun des mortels perd le nord. D’un côté, les épreuves inhumaines causées par le passage de ce terrible et impitoyable cyclone, Enawo, enfoncent davantage la population dans une douleur insurmontable. Depuis Géralda, cette autre calamité du milieu des années 90, Enawo figurait parmi les catastrophiques. Le bilan en pertes…

Enième fois !

Publié le vendredi, 10 mars 2017
Madagascar subit, en ce moment, les effets pervers des turbulences atmosphérique et climatique les plus dangereuses. Le cyclone Enawo qui s’est transformé en dépression tropicale, en cours de route, traversa le pays du Nord au Sud et fit des ravages incalculables. En effet, d’Antalaha à Ambovombe, des vents violents suivis par des pluies abondantes balayèrent tout sur leur passage. Les dégâts en vies humaines et matériels sont énormes. Des infrastructures de base telles que les écoles, les bâtiments administratifs et sanitaires, les petits barrages ou les digues de protection des rizières, ont été dévastées.

La gent féminine

Publié le jeudi, 09 mars 2017
L’Organisation des Nations unies (Onu) consacre la date du 8 mars pour une « Journée internationale de la femme ». Journée où dirigeants politiques,  Société civile, formations politiques,  organisations syndicales, communautés de base et chaque citoyen du monde entier sont conviés à réfléchir sur les conditions dans lesquelles les femmes évoluent pour y apporter les solutions adéquates.

On veut bien… !

Publié le lundi, 06 mars 2017
On veut bien croire ! A peine investie de son nouvel engagement socioprofessionnel, tout feu tout flamme, la présidente du Syndicat des magistrats de Madagascar (Smm), madame Faniry Ernaivo, bouscule le Corps. En effet, elle brandit, haut et fort, qu’elle va mener une bataille sans merci contre certaines errances. Faniry Ernaivo reconnait, sans coup férir, l’existence de la corruption pratiquée par « quelques individus », selon ses propres termes, dans les rangs de ses pairs. Ainsi, elle entend traquer, pour de bon, les brebis égarées.

A l’autel !

Publié le vendredi, 03 mars 2017
Le peuple malagasy traverse en cette période le moment le plus difficile de sa vie. Une période sombre et complexe où chacun mène un combat qui dépasse trop ses possibilités sinon ses forces, et ce, malgré lui. Tout comme s’il est offert en sacrifice sur un autel pour commuer un triple péché !

Fil infos

  • « Fihariana » - Trois projets financés 
  • Immigration clandestine - Une dizaine d’Africains débusqués dans la forêt du Nord
  • Projet « Fihariana » - Un self-made-man, Andry Rajoelina se soucie des jeunes
  • Guy Maxime Ralaiseheno - « Un changement se base sur une pratique politique saine de tous »
  • Vente de la Résidence de Madagascar à New-York - La sulfureuse affaire refait surface
  • Ministères et institutions publiques - Les factures impayées de la JIRAMA ne seront plus acceptées
  • Grands travaux pour l'Emergence de Madagascar - Tous les feux sont au vert !
  • Protection des zébus - Les puces électroniques opérationnelles
  • Relations Inde -Madagascar - Un appareil de radiothérapie bientôt inauguré dans le pays
  • Législatives - Le TIM veut renverser le régime

La Une

Editorial

  • De bonne guerre !
    Le combat sinon la course bat son plein. On ne se fait pas de cadeau. A la guerre comme à la guerre, à la course comme à la course. Le semi-marathon pour siéger à Tsimbazaza entame sa dernière ligne droite.  La campagne électorale pour le scrutin des Législatives prendra fin ce samedi 25 mai. Il reste donc cinq jours aux quelque 800 candidats à convaincre leur électorat. Les 151 concurrents qui arriveront premiers gagneront les trophées et porteront chacun et chacune l’honorable titre de « Député de Madagasikara ». Mais avant tout, il faut batailler dur ! Globalement, les concurrents se répartissent en deux camps ou deux fronts. Le premier, le camp soutenant les candidats proches du régime IEM, présentés par « Isika rehetra miaraka amin’i Andry Rajoelina » (IRMA). Ils couvrent les 119 Districts du territoire national. Le second, le camp que l’on pourrait qualifier d’adverse, regroupe les candidats de certaines formations politiques d’opposition…

A bout portant

AutoDiff