Nos archives web

Un accueil triomphal. Après huit années d’attente, les fidèles catholiques n’ont pas pu cacher leur joie en voyant le nouveau Cardinal Désiré Tsarahazana jalonné les rues, de l’aéroport d’Ivato à la Nonciature d’Ivandry. Dans la continuation des évènements, son Eminence a célébré sa première messe hier, à la paroisse de Saint François-Xavier Antanimena. Et les chrétiens ont réitéré leur présence, malgré le froid,  pour partager ce moment privilégié avec le Cardinal mais aussi pour rendre grâce au Seigneur pour cette grande bénédiction offerte à notre pays, plus particulièrement à l’Eglise catholique malagasy. L’église a été remplie à ras bord. La cour de la paroisse a même été aménagée pour accueillir le plus de croyants. Pour précision, cette célébration a également été assistée par les réligieux mais aussi par les personnalités étatiques comme le Premier ministre, Christian Ntsay. 

… C’est maintenant presque officiel. Deux membres influents au sein du parti au pouvoir, le Hery vaovao ho an’ny Madagasikara (HVM), seront sur la grille de départ de la course à la présidentielle. L’un n’est nul autre que l’ancien Premier ministre de Hery Rajaonarimampianina et l’autre membre du bureau politique de ce parti et ancien ministre de l’Education nationale. C’était dans les tuyaux depuis quelque temps.  Les informations recueillies avancent qu’Olivier  Solonandrasana Mahafaly annoncera sa candidature au début du mois prochain. L’annonce de la candidature de Paul Rabary n’est également qu’une question de temps, indique une source très proche du concerné.   Les deux prétendants à la magistrature suprême du pays devront en tout cas faire face à un véritable parcours du combattant.  Au rythme actuel donc, les partisans du HVM auront à choisir entre trois candidats. Poussé par ses laudateurs, Hery Rajaonarimampianina serait en effet décidé à se porter candidat malgré sa forte impopularité. Etant donné qu’ils ne recevront vraisemblablement pas la bénédiction du HVM, l’ex-PM et l’ancien ministre devront soit être investis par un autre parti politique, une coalition de partis politiques, soit être parrainés par une liste de cent cinquante élus.  Le dépôt de candidature pour la présidentielle s’ouvre dans trois semaines. Les prétendants à la magistrature auront jusqu’au 21 août pour se faire enregistrer. La liste définitive sera publiée le 26 août et l’on saura si les candidatures de ces deux personnalités vont  être validées ou non.

La vraie bataille

Publié le mercredi, 11 juillet 2018

Sitôt après le dépôt de la Déclaration de patrimoine auprès de la HCC, le Premier ministre Ntsay Christian s’est plié au rituel point de presse. Devrions-nous souligner qu’à travers ce geste hautement symbolique, le chef du Gouvernement de consensus voulait montrer aux yeux de la Nation un exemple d’intégrité et de crédibilité. Un acte à suivre, illico, par les autres membres du Gouvernement. A rappeler que certains hauts dirigeants de l’équipe précédente, parlementaires compris, se faisaient tirer les oreilles ou tacler par le moyen de la … pelle pour s’y soumettre. Le Directeur Général du BIANCO avait, vraiment, du mal à se faire entendre.  La transparence est une notion inconnue de nos  dirigeants. Devant la presse, à Ambohidahy, le PM de consensus abordait certains des sujets brûlants.

Les tirages au sort de la deuxième phase de la ligue des champions ont rendu le verdict sur son affiche ce lundi 9 juillet d’après la fédération malagasy de football. La 2e phase, regroupant les trois meilleurs clubs de la 1ère phase répartis sur deux sites, aura lieu les 13, 15, 18, 20 et 22 juillet. L’instance du football malagasy a mis les petits plats dans les grands pour que cette étape sorte de l’ordinaire.  La répartition des 12 clubs se fera en fonction de leur classement. Les premiers de chaque groupe ont été répartis en deux groupes et de même avec les deuxièmes, et ainsi de suite pour les troisièmes et les quatrièmes.

Deux sacs bourrés de chanvre, soit l’équivalent de 30 kg ! Il s’agissait de la grosse prise des éléments du Commissariat de police d’Alasora, dans le cadre de la lutte contre le trafic de stupéfiant dans le pays. Cela remonte le samedi 7 juillet dernier à un rond-point d’Ambohimanambola où la cargaison de drogue a été interceptée. Et pas avec n’importe quel moyen. La marchandise avait été transportée par un camion qui appartiendrait à une grande entreprise de la place. En réalité, le poids-lourd ne s’était pas immobilisé, ses occupants s’étant contentés seulement de jeter la marchandise sur le bas-côté de la chaussée, notamment deux imposants sacs et un troisième plus petit. Seulement, le nom de ladite société n’a pas été décliné pour la sécurité de l’enquête.

Le chasseur… !

Publié le mardi, 10 juillet 2018

Le lendemain reste, à jamais, incertain pour l’homme. En dépit des projets d’anticipation, aussi précis et bien ficelés soient-ils, il y a toujours une part d’inattendu ou d’incertitude ou même de risque. Dans tout ce qu’il compte faire, l’homme doit toujours s’attendre à des imprévus malencontreux. « Ny tampoka tsy maha-lehilahy », dit-on. En effet, dans la plupart des cas, le pauvre homme limité et souvent imprudent, quelle que soit l’intelligence dont il serait capable de faire preuve, bute à de mauvaises surprises.

Ville d'Antananarivo - Les « fous furieux » se multiplient !

Publié le mardi, 10 juillet 2018

Un danger public. Le nombre des « fous furieux » qui errent dans la ville d'Antananarivo ne cesse d'augmenter ces derniers temps. A l'exemple d'hier, une jeune femme dans la trentaine a fait le tour d'Anosy et Ampefiloha, presque nue. Cette dernière étant apparemment agressive, les passants ont eu peur de l'approcher. Toutefois, ils n'ont pas manqué de prendre des photos d'elle pour ensuite les publier sur les réseaux sociaux. Après une matinée à errer dans cet axe, la « folle furieuse » s'en est prise au pare-brise d'une voiture à Anosy.

Concours de startups - Greentsika et Manjary se démarquent !

Publié le mardi, 10 juillet 2018

« Faire de Madagascar un pays de startups ». Sélection après sélection, l'équipe de 100startups.co accompagnée d'entrepreneurs de renom et de formateurs qualifiés ont choisi la crème de la crème des postulants afin de leur offrir un financement de départ pour leur projet d'entreprise. Pour cette première édition, ce sont donc Greentsika et Manjary qui se sont démarqués. Effectivement lors de la présentation finale, « Get together/The final pitch », jeudi dernier, ils ont réussi à convaincre le jury sur la viabilité à long terme de leurs projets ainsi que sur les emplois qu'ils pourraient  générer et l'innovation qu'ils apporteront. Les trois principaux critères fixés par le concours. Ainsi, ils recevront respectivement un fonds de 2000 euros pour entamer la réalisation de leur plan d'affaires.
 

Comme le verset biblique dans le Proverbe 10 : 21-22 affirme : « Les lèvres du juste dirigent beaucoup d'hommes, et les insensés meurent par défaut de raison. C'est la bénédiction de l'Eternel qui enrichit, et il ne la fait suivre d'aucun chagrin », la bénédiction est vraiment importante dans la vie des croyants, peu importe leur religion. En effet, l’objectif de l’événement « Fiderana sy tso-drano » comme l’intitulé l’indique est de bénir le peuple malagasy dans toute l’île mais surtout  de prier pour que tout le monde ait une vie encore plus meilleure en compagnie du Christ.  Arrivant cette année à sa énième édition, la manifestation culturelle et religieuse se déroulera cette fois-ci au Centre By-pass (CBA) Alasora le samedi 14 juillet prochain, un lieu pouvant accueillir jusqu’à 10.000 fidèles.

15h15. Telle est l’heure exacte de l’arrivée de son éminence, le Cardinal Désiré Tsarahazana, hier à l’aéroport international d’Ivato. Un grand comité, composé des évêques venus des quatre coins de la Grande île, des réligieux, des laïques mais aussi des responsables étatiques, est venu expressément pour accueillir cette grande personnalité tant attendue. C’est donc l’Archévêque de l’Archidiocèse d’Antananarivo, Monseigneur Odon Razanakolona,  qui a parlé au nom de tous pour lui souhaiter la bienvenue mais aussi pour lui faire part de tout le bonheur ressenti par le peuple malagasy, en cette grande occasion.

Fil infos

  • Tournée IEM dans la SAVA - Andry Rajoelina répond à ses détracteurs
  • Manifestation des enseignants - Le Premier ministre voit des dessous politiques
  • Présidentielle et législatives - Le HVM en ordre dispersé
  • Mouvement « Fanarenana ifotony » - Des réunions douteuses dans les Fokontany
  • Maître Willy - Razafinjatovo alias Olala « Le HVM veut me faire taire »
  • Election présidentielle - Les appels à la candidature d’Andry Rajoelina se multiplient
  • Journée internationale - Nelson Mandela L’amnésie du président Hery Rajaonarimampianina
  • Revendications syndicales - Christian Ntsay interpelle ses ministres
  • Soupçons de corruption à Tsimbazaza - 7 députés encourent une arrestation
  • Période électorale - Vers un verrouillage à double tour de la RNM et TVM

Recherche par date

« July 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Editorial

  • Quel message !
    100 ans ! S’il était encore resté vivant, parmi les siens, Madiba aurait 100 ans mercredi dernier. En effet, Nelson Rolihlahla Mandela, de son vrai nom, est né le 18 juillet 1918 à Mvezo, dans la province de Cap et mort à l’âge de 95 ans, le 5 décembre 2013 à Johannesburg, Afrique du Sud.Faisant partie d’une rare élite noire dans une République sud-africaine (RSA) ségrégationniste, dirigée d’une main de fer par les Blancs, Nelson Mandela, avocat de son état, s’engagea dès son jeune âge dans la lutte contre toutes formes d’injustice, d’inégalité et de non-respect des droits humains. Il fonçait tout droit dans la bataille, parfois armée, contre la politique de ségrégation raciale appliquée par les tenants du pouvoir.

A bout portant

AutoDiff