Nos archives web

Soavina - Il tue sa propre épouse

Publié le vendredi, 28 décembre 2018

Un homme de 24 ans fut interpellé par les éléments du poste de police de Soavina le 25 décembre dernier pour le meurtre de son épouse. La veille, le corps sans vie d'une jeune femme de 20 ans fut retrouvé dans une rizière située à Isaingy, Soavina. La Police a ainsi démarré une enquête. Au cours de son investigation, il s'avérait qu'un homme et une femme se sont disputés en cours de route en rentrant chez eux. Sur le coup d'une violente colère, les époux ont pris chacun des chemins différents.

Des festivités parsemées d’angoisse. Bon nombre de citadins s’inquiètent de la tournure de la manifestation de ce jour à Analakely, laquelle pourrait changer les fêtes de fin d’année et du Nouvel an en angoisse, voire en larmes. La crainte des troubles domine au point que certains vont s’isoler chez eux, alors qu’ils ont prévu de faire la fête dehors. « Nous avons programmé des sorties en famille pour la nuit de la Saint-Sylvestre et une ballade en ville l’après-midi du 1er janvier.

Ny 24 desambra 2018 teo tao Nosimbazaha, Kaominina Malaimbandy, distrika Morondava dia votsotry ny zandary teo ampelan-tanan’ireo jiolahy mpaka an-keriny tsy nisy fandoavam-bola ny olona dimy mianadahy nalain’izy ireo an-keriny. Raha tsiahivina  dia jiolahy am-polony nirongo basy fitondra mihaza sy zava-maranitra no nanatanteraka io fakana an-keriny io tao Tanambao, fokontany sy  Kaominina Malaimbandy, tokony ho tamin’ny 4 ora sy 40 minitra hariva, ka lehilahy  iray  sy vehivavy  efatra no lasibatr’izy ireo tamin’izany ary nentiny niatsinanana.

Semblant baroudeur !

Publié le vendredi, 28 décembre 2018

Marc Ravalomanana, comme tous les tyrans égaux à eux-mêmes, refuse de reconnaître qu'il a fait son temps. Le règne du TIM est révolu! La publication des résultats officiels et provisoires du scrutin du second signa le début du déclin de la carrière politique de l'ancien Chef de l'Etat Marc Ravalomanana. La descente aux enfers, apparemment inévitable, commence déjà.

Environnement - Madagascar se doit d’être plus résilient

Publié le vendredi, 28 décembre 2018

La Grande île se doit de mener sa lutte contre le changement climatique par ses propres moyens. Récemment, Madagascar a participé à la COP 24, la 24e conférence mondiale sur le climat qui s’est déroulée du 2 au 15 décembre dernier à Katowice, en Pologne. A l’issue de cette grande réunion, il a été constaté que la résilience de notre pays face aux changements climatiques demeure encore faible jusqu’à ce jour.  Effectivement, les actions y afférentes sont exclusivement, ou presque, conditionnées par les appuis venant des pays développés. De ce fait, leurs répercussions restent encore limitées dans diverses Régions de Madagascar.

Présidentielle à Madagascar - « Marc » devient un vrai marc de café

Publié le vendredi, 28 décembre 2018

Selon la définition fournie par l'encyclopédie Wikipédia, le marc de café est le résidu de l'infusion du café. Au vu de ses agissements actuels, un certain nombre de personnes seraient d'accord pour affirmer que Marc Ravalomanana est actuellement en train de devenir du marc de café. En effet, l'ancien Président de la République ne montre plus que son mauvais côté actuellement.

Manifestation des partisans du K25 - Interdiction formelle de la Préfecture

Publié le vendredi, 28 décembre 2018

Le risque d’affrontement se précise. A la suite d’une réunion des membres de l’Organe Mixte de conception (OMC) hier, le préfet de police d’Antananarivo, le général Angelo Ravelonarivo a donné une conférence de presse au cours de laquelle il a annoncé que la manifestation des partisans du candidat n°25 sur le parvis de l’Hôtel de ville d’Analakely est formellement interdite. Pour cause, les « zanak’i Dada » n’ont pas respecté le délai de 48 heures nécessaires pour déposer la demande d’autorisation. A entendre les explications du préfet, cette décision a aussi été prise afin d’éviter d’éventuels risques de débordement. Des éléments des forces de l’ordre ont quadrillé les lieux dès la soirée et en cas de forcing des pro-Ravalo, des affrontements pourraient éclater.

La UNE du 29 décembre 2018

Publié le vendredi, 28 décembre 2018

Le Conseil international pour l'éducation physique et la science du sport (CIEPSS) est une organisation sportive internationale basée à Berlin, en Allemagne, fondée le 27 septembre 1958 à Paris, France.Elle est composée d'organisations gouvernementales et ONG exerçant dans leur pays dans le domaine du sport, de la science du sport, de l'éducation physique et des sports et loisirs ; de fédérations sportives internationales ; d'organisations internationales dans le domaine de la science du sport, ainsi que des instituts de recherche et des écoles spécialisées dans l'éducation physique et la science du sport.

Le CIEPSS fait  partie des organisations reconnues par le CIO (Comité international olympique) et il collabore avec l'OMS sur les grands projets. Jonah Rabelahy, inspecteur de la jeunesse et des sports était le premier membre du CIEPSS au nom de l’Académie nationale des sports, en 1998. Il  était relayé par Patrice Ranaivoson. L’Académie nationale des sports (ANS) et le ministère n’ont pas attaché d’importance majeure dans le paiement des cotisations internationales et la présence dans les réunions internationales et les assemblées générales. Pour rester dans la structure, Patrice Ranaivoson, ancien directeur général de l’Académie nationale des sports, a dû débourser de sa poche pour ne pas être sanctionné jusqu’en 2012.

Madagascar était présent  dans des  grands événements organisés par le CIEPSS comme le sommet mondial de l’éducation physique I et II, International Council of Sport Science and Physical Education ou ICSEMIS, en 2008 à Guangzhou, Beijing Chine,  en 2012 à Glasgow, Londres, et en 2016 Sao Paulo, Brésil. Entre autres la tenue d’un atelier sur l’état des lieux de l’éducation physique qui  a vu  la participation des experts du CIEPSS en 2016 sous l’égide de l’Académie nationale des sports conduits par son directeur général Patrice Ranaivoson et le ministère de la Jeunesse et des Sports représenté par son secrétaire général.

Pourtant cet ancien directeur général de l’ANS a été limogé. «  D’une façon douteuse avec violation du droit des fonctionnaires et du droit de l’homme en général juste avant la tenue de la conférence des experts sur la mise en œuvre en Afrique de l’Education Physique de Qualité et du Plan d’Action Kazan et la tenue du concours pour le recrutement des maîtres d’EPS à l’Académie nationale des sports.  Le ministère de la Jeunesse et des Sports lui a promis une nouvelle fonction. Or ce canular a duré jusqu’à ce jour et le ministre de continuer d’enlever à Ranaivoson Patrice le poste d’expert international, un rôle qui ne revient pas dans ses missions sans la procédure d’usage selon le droit international des membres élus », selon ses dires dans un communiqué.

Malgré ses efforts par des demandes d’audience auprès du MJS pour honorer sa présence à l’assemblée générale du CIEPSS à Johannesburg, le ministère et le régime en place ont ignoré sa demande et surtout le paiement par le nouveau directeur général de l’Académie nationale des sports  de la cotisation internationale d’un montant de 270 euros. Madagascar ne sera plus membre du bureau exécutif à partir de l’année 2019 mais l’ANS restera membre au niveau du CIEPSS et devra suivre la procédure normale d’adhésion du nouveau directeur général de l’ANS.

E.F.

Incendie à Antohomadinika Atsimo - Les sinistrés en détresse

Publié le jeudi, 27 décembre 2018

L’incendie a tout détruit. Une vingtaine de  constructions en dur et en bois sont réduites en cendres à Antohomadinika Atsimo. L’incendie s’est produit en plein jour, pourtant les habitants n’ont pu rien faire à cause de la propagation rapide du feu. Devenus des sans -abris, bon nombre des enfants et des nouveaux- nés ont passé la nuit dans les rues. Hier, une délégation composée par des représentants du Bureau national de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC), le ministère de l'Intérieur et de la Décentralisation et celui de la Population, de la Protection Sociale et de la Promotion de la Femme s’est déplacée sur place pour constater de visu l’ampleur de l’incendie.

Fil infos

  • Impostures et mensonges de Ny Rado R. - Des victimes prêtes à la confrontation
  • Investiture du Président Andry Rajoelina - Des invités de marque attendus
  • PM d'Andry Rajoelina - Les députés d'accord sur un nom
  • Election de Andry Rajoelina - Des félicitations à l'allure de demande de pardon !
  • Futur Gouvernement - De nouvelles têtes en perspective !
  • Ny Rado Rafalimanana - Un vantard de première catégorie !
  • Assainissement au niveau de la Justice - Des magistrats sanctionnés
  • Investiture du 19 janvier - Qui succédera à Ralitera Etienne ?
  • Cérémonie d’investiture laïque à Mahamasina - Le président de la HCC persiste et signe
  • République de Madagascar - « Zandry kely » élu, 7è Président

Recherche par date

« January 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Editorial

  • Laïcité !
    « Pas de bible, pas de culte ! » Une déclaration choc de Jean Eric Rakotoarisoa, président de la Haute Cour constitutionnelle (HCC), autour de la cérémonie d'investiture du samedi 19 janvier à Mahamasina qui créa des vagues auprès de l'opinion. Et pour répondre à ses « détracteurs », le professeur de Droit constitutionnel persiste et signe à ceux ou celles qui veulent l'entendre qu'il s'agit d'une cérémonie républicaine. Pour une fois, le principe de la laïcité de l'Etat, nettement mis en valeur dans cette nouvelle disposition, est respecté. En fait, le président de la HCC n'a fait que remettre les pendules à l'heure !

A bout portant

AutoDiff