Nos archives web

Victime d'un Avc - Albert Zafy dans un état comateux

Publié le mercredi, 11 octobre 2017

La nouvelle a vite fait le tour des médias hier. L'ancien Président Albert Zafy a été admis à la Polyclinique d'Ilafy. Une information confirmée par un communiqué publié hier dans l'après - midi par l'Undd (Union Nationale pour le Développement et la Démocratie) dont il est le président d'honneur. D'après les premières informations obtenues auprès de l'entourage du Professeur, il aurait été victime d'un accident vasculaire cérébral (Avc).

Epidémie de peste - Où sont-elles, que font-elles ?

Publié le mercredi, 11 octobre 2017

Où sont Voahangy Rajaonarimampianina, Première Dame, et Onitiana Realy, ministre de la Population, de la Protection sociale et de la promotion de la Femme et que font-elles ? Depuis que l'épidémie de peste sévit, les deux dames, en effet, sont restées dans l'ombre. 
Face à l'explosion de l'épidémie de peste qui touche le peuple malgache, les figures masculines du régime actuel sont aux avant-postes.  Le Premier ministre, Mahafaly Solonandrasana Olivier, le ministre de la Santé publique, Mamy Lalatiana Andriamanarivo, le ministre de l'Eau, de l'Energie et des Hydrocarbures, Lantoniaina Rasoloelison, le ministre de l'Education nationale, Paul Rabary sont régulièrement présents dans l'actualité ces derniers jours.  Critiqué, le Chef de l'Etat Hery Rajaonarimampianina s'est décidé à briser son silence avant-hier, à l'occasion d'une dotation par l'Oms, le Fnuap et le Usaid de médicaments, équipements et consommables médicaux à Ankorondrano en minimisant la gravité de la situation tout en annonçant pourtant une « guerre » contre le fléau…

La une du 12 octobre 2017

Publié le mercredi, 11 octobre 2017

Jeunes entrepreneurs malagasy - Un espace collaboratif au Cidst

Publié le mardi, 10 octobre 2017

L’entrée vers le domaine de l’entreprenariat a été soutenue. Les jeunes malagasy possèdent toutes les qualifications requises pour monter leurs propres projets. Ils disposent des idées innovantes. Or, cela reste et se limite au niveau théorique. La réalisation des projets leur pose problème.  Les raisons en sont diverses. Elles se concentrent notamment sur le manque voire l’absence de matériels et de budget entre autres. C’est pourquoi un espace collaboratif ou « Coworking space » a été ouvert au Centre d’information et de documentation scientifique et technique (Cidst) à Tsimbazaza. Il va être mis à la disposition de tous les jeunes malagasy porteurs d’idées d’entreprise. Il s’agit d’une plateforme de travail, d’échange, d’ouverture et de collaboration entre les personnes intéressées.

Le Louvre Hôtel & Spa - Des innovations en permanence

Publié le mardi, 10 octobre 2017

Un hôtel qui défend les valeurs familiales. L'hôtel du Louvre est un vrai monument historique, étant donné qu'il a été bâti par les ingénieurs Eiffel en 1930. Il s'agit d'un hôtel  « 4 étoiles » qui se situe dans le quartier d'Antaninarenina. En moins de 90 ans, Le Louvre n'a pas cessé d'évoluer à travers le temps. Il innove donc en permanence et vibre au feeling de la nouveauté et du modernisme. Toutefois, malgré cette touche de modernité, l'hôtel respire quand même la culture malgache, et son lobby le montre bien avec les différentes expositions de décoration, de peinture et bien d'autres produits qui reflètent l'art malgache. Des buffets du dimache  à thème
Pour ce mois d'octobre, afin de raviver les papilles de sa clientèle, le restaurant du Louvre organise tous les dimanches « un buffet de midi spécial ». Spécial dans le sens où à chaque dimanche, un thème différent est abordé. Pour le dimanche prochain, il tournera autour de la campagne. Et pour le dimanche qui suit, le chef présentera une démonstration particulière pour tous les clients présents, celle conçernant le « club sandwich ». Les clients pourront s'inspirer de cet atelier pour en préparer eux-mêmes chez eux pour leurs familles ou leurs amis. Et pour le 29 octobre, le repas et la décoration seront conçues spécialement sur la célébration de l'Halloween.   

Comme on l’a redouté, les trois femmes malagasy de 21 à 43 ans et qui ont accusé trois « gros bras » pour viol le 2 octobre dernier à l’île Maurice, n’ont raconté que des bobards à la Police mauricienne qui a les arrêtées puis placées en détention. Après qu’elles ont donné leur version des faits, elles ont été libérées sur parole et devront comparaître devant le Tribunal de Pamplemousses, lundi prochain. Avec les preuves constituées par les images fournies par les caméras de surveillance, mais aussi les versions des trois gros bras soupçonnés de viol, ces femmes étaient bel et bien donc consentantes dans les relations sexuelles qu’ils ont eues avec ces Mauriciens. Pour preuve, les plaignantes affirment avoir fait une fausse déclaration dans le but de se venger, selon un quotidien mauricien du week-end dernier. A l’explication de leurs rétractions, leurs ébats filmés par des caméras de surveillance et qu’elles semblaient ne pas s’y attendre. Pour en avoir le cœur net, les enquêteurs mauriciens ont  examiné la chambre où les femmes malagasy ont été avec ces supposés violeurs. Mais viol ou pas, les enquêteurs, après avoir soumis les trois gros bras à l’audition, détiennent les preuves du mensonge venant de celles qui ont affirmé avoir été violées. Outre le fait qu’ils constatent que la pièce est équipée de caméras, les images filmées étaient loin d’avoir un seul trait au viol. Après avoir entendu les versions des trois femmes, la Police mauricienne a décidé de les convoquer. Puis, les deux parties ont été appelées à se confronter.

Ça aurait pu être bien pire mais heureusement que le Créateur était là pour veiller sur lui. Il y a trois mois de cela, le célèbre accordéoniste Hasivelo Roméo Andriamandresy, connu du grand public par Lego, était atteint d’accident vasculaire cérébral (Avc) suite à une mauvaise nouvelle familiale qui l’a abasourdi. Selon les informations recueillies, c’était le 27 juillet dernier, dès qu’il a appris l’information, il a tout de suite fait une attaque et a, par la suite, été transporté à l’hôpital. Apparemment, la colère l’a envahi  et a provoqué une grave crise cardiaque. Heureusement qu’il a été emmené à temps car ce type de crise peut être fatal. Actuellement, il est déjà sorti de l’hôpital et suit un traitement à son domicile aux 67ha. Selon ses proches, il semble se rétablir de plus en plus et apprend déjà à remarcher. Cependant, Lego est loin d’être tiré d’affaire et a encore besoin d’une certaine somme d’argent pour un total rétablissement. Ainsi, une aide de la part de tout le monde serait la bienvenue. Ses fans, ses amis artistes et surtout le ministère de la Culture devraient prendre leur part de responsabilité en cette situation délicate. Car il ne faut pas oublier que c’est toujours le manque d’implication  qui a toujours causé du mal dans le monde de la culture à Madagascar. Pour le moment, les artistes ont décidé de s’activer pour soutenir leur grand ami qui a toujours été présent pour porter haut le flambeau de la musique malagasy partout où il va.

Salon de l'habitat - La 19e édition sur le bon chemin

Publié le mardi, 10 octobre 2017

L'évènement affiche complet depuis plus de six mois à l'avance. Il est ainsi déjà sur le bon chemin bien avant son déroulement. En effet, le Salon de l'habitat est le lieu de rendez-vous de tous les professionnels de la construction, du bâtiment, de l'ameublement mais également de la décoration d'intérieur. Un rendez-vous à ne pas manquer. C'est un évènement clé pour tous ceux qui veulent bâtir, rénover ou encore décorer leur maison. Pour cette 19e édition qui se déroulera du  19 au 22 octobre prochain, plus de 130 entreprises seront réparties sur plus de 550 stands. 

Dans la journée d’hier, la photo d’une petite fille de 6 ans a été largement partagée sur les réseaux sociaux. Résidente à Ambohitrarahaba, sa disparition a été déclarée en début d’après- midi. Quelques heures après, une information annonçait qu’elle est retrouvée saine et sauve du côté d’Anosiala Ambohidratrimo en errant dans les buissons avec un panier entre les mains. Emmenée à la Gendarmerie d’Ambohidratrimo, les Forces de l’ordre auraient trouvé dans le dit panier des globes oculaires. Ils appartiendraient au frère de la fillette qui a été sauvagement assassiné dans leur résidence à Ambohitrarahaba. 

Comme il fallait s’y attendre, l’observatoire de la vie publique (Sefafi) n’est pas allé par le dos de la cuillère dans son dernier communiqué. Le Sefafi revient sur les sujets brûlants d’actualité qui ont défrayé la chronique ces derniers temps à savoir l’épidémie de peste, la révision de la Constitution, ainsi que l’accueil de réfugiés syriens… Pour l’observatoire, ces sujets « n’auraient pas pris une telle ampleur si l’Etat avait joué la carte de la transparence et si le droit à l’information des citoyens avait été respecté ». Suite à la réapparition de l’épidémie de peste en ce moment, le Sefafi fustige « une communication de crise catastrophique » du régime. Le fait de rejeter les torts sur les journalistes et les facebookers, comme étant à l’origine de la psychose, n’est donc pas une solution selon cet observatoire. Et de constater que  « un climat de frayeur et d’affolement s’est instauré et s’est aggravé, face aux défaillances du système de communication publique et à l’inertie des pouvoirs publics. Situation que l’Etat aurait pu éviter en tenant le public informé et en prenant les devants par des mesures d’urgence appropriées pour limiter la propagation de la maladie ». 

Fil infos

  • Sarah Rabearisoa - Rajaonarimampianina, responsable devant l’histoire
  • Présidence du Sénat - Les jours d’Honoré Rakotomanana, comptés
  • Trafic illicite de bois de rose à Singapour - Mbola Rajaonah, commanditaire !
  • Président Zafy Albert - Vibrant et émouvant hommage de tout un peuple
  • Veillée funèbre de Albert Zafy - Cri d’un citoyen écœuré
  • Professeur Zafy Albert - Un dernier « Mada Raid » vers le Nord
  • Régime Rajaonarimampianina - Fierté dans la médiocrité
  • Madagascar en deuil - Le Père de la démocratie tire sa révérence
  • Air Madagascar - Besoa Razafimaharo, nouveau Dg
  • Conseiller du Président de la République - Un parc automobile luxueux et coûteux

La Une

Recherche par date

« October 2017 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Editorial

  • Percée de la plume
    Les professionnels de la plume, journalistiquement parlant, ont le vent en poupe. Ils percent le monde quasi fermé du pouvoir. Au Gouvernement, le département de la Communication reste l’apanage des hommes de la presse. Quoiqu’on dise de leurs parcours respectifs, parfois sinueux et obscurs pour certains, ils demeurent des confrères, anciens ou en cours. L’actuel locataire de Nanisana (ex-Ambassade de Chine), Harry Laurent Rahajason, alias Rolly Mercia, fut bel et bien un ancien collègue du Journal. Il faisait équipe en occupant un poste de dirigeant et pas n’importe lequel, mais pour des raisons dont lui seul en sait la teneur, il quitta le navire.

A bout portant

BONS PLANS WEEK-END

  •  Vendredi 25 novmebre 2016:

    - Fara kely, Fara Gloum et Mahandry au Piment café

    - Joëlle Claude  : au Cercle-germano malagasy à Analakely

    - "Who's next" au Dome Rta à 17h

    - Journée dédiée à la jeunesse suivi d'un spectacle oratoire le "Cinbé village" et le "zumba coloré" au Village de la Francophonie à Andohatapenaka

    - Grand concert intégrationnel au Village de la Francophonie à 15h suivi d'un défilé de mode et un "Zoma magnifique" avec Mika et Davis à 21h

    Samedi 26 novembre 2016:

    - "Ndao hifety isika jiaby": thème du jour au Village de la Francophonie

    Dimanche 27 novembre 2016:

    - "Ce n'est qu'un au revoir" thème du jour au Village de la Francophonie

    - "Ciné village", finale du tournoi de slam, carnaval de clôture, grand concert de musique classique, récit du mythe d'Ibonia, un chant d'au revoir du village, un jeu de drapeau: "Ce n'est qu'un au revoir mes frères" à 19h au Village de la Francophonie

  • Se surpasser, encore et toujours. Avant de s’envoler pour d’autres cieux, Bodo rendra hommage à ses fans à l’« Akany Nambinitsoa », Talatamaty. Ce sera son dernier cabaret-concert de cette année. Une occasion à ne pas rater pour les amateurs de cette grande dame de la musique malagasy. Le show commencera à partir de 20h.
     
  • Après l’avant-gout de la célébration du 20ème anniversaire du groupe « ‘Zay » qui a eu lieu à l’hôtel Carlton, Anosy, ce dernier revient sur le devant de la scène. Ainsi, le groupe réalisera un autre concert au Palais des sports de Mahamasina ce dimanche après-midi. Durant quelques heures, « ‘Zay » résumera les 20 ans de sa carrière à travers ses titres. Nary et compagnie ressusciteront leurs tubes les plus connus. Outre les musiciens, l’instrument à vent « Anjaniony » bercera le public. Le concert débutera à partir de 15h.
     
  • Une belle ambiance et de la bonne musique attendront les abonnés de l’Amitié Fandian à Ankadindramamy à partir de 21h. Mahery, Nini (Kiaka), Poun ou encore Green Banane animeront la soirée « after work » de cet endroit qui est devenu, à chaque fin de week-end, le lieu de rendez-vous incontournable pour certaines familles et des amis. Le répertoire sera composé des succès de ces artistes, en plus des duos et trios exceptionnels. 

  •  Des artistes véhiculant des styles de musique différents se réuniront au Pk 0 Soarano. La musique traditionnelle, celle urbaine et la musique des hauts-plateaux berceront les cœurs des  abonnés de cet endroit dans une soirée dénommée « Cabaret in Tanà ». Ry kala vazo, Jimmy Harison, Tana Group et Tovo J’hay partageront la scène pour assurer une ambiance parfaite.
  • Dans le cadre du festival « Madajazzcar », un cabaret avec Mampionona quintet, Hakon Storm, Mathisen feat Lova Bil, @ Tonny Mahefa Razafiarison & Volahasiniaina Linda aura lieu à l’hotel du Louvre, Antaninarenina à partir de 19h 30.
     
     
AutoDiff