Nos archives web

Quelques parties du lac et les rives du lac Ambatolampy Tsimahafotsy font l'objet d'un accaparement privatif. La servitude de passage n'est pas respectée autour du lac. Et un soi-disant membre des Forces de l'ordre délimite même une partie du lac pour lui-même. La loi sur le domaine public existe pourtant mais ne fait pas l'objet d'application.

 

LA UNE DU 10 FEVRIER 2020

Publié le dimanche, 09 février 2020

La ville d’Eaux accueillera, à son tour, le championnat de Madagascar de cross-country ce samedi. L’année dernière, il s’est déroulé à Fianarantsoa ; en 2018, à Arivonimamo et à Ihosy en 2017. C’est le premier grand-rendez-vous dans l’agenda de la Fédération malagasy d’athlétisme (FMA), pour cette saison 2020.Et cette édition du championnat de Madagascar de cross-country se déroulera au Parc de l’Est d’Antsirabe.

 

L’affaire s’est produite dans une Mairie d’arrondissement de la Capitale à propos d’une affaire de faux et usage de faux concernant les dossiers de transaction de voiture. A l’index : un suspect de 47 ans qui se retrouve par la suite en prison à Antanimora, après l’enquête diligentée par les limiers de la Police économique à Anosy et le Parquet d’Antananarivo. Par ailleurs, ses trois présumés co-accusés ont obtenu la liberté provisoire. Ces derniers sont composés d’un intermédiaire, de l’acheteur qui a soumis son dossier auprès de la Mairie d’arrondissement ainsi que le propriétaire du véhicule, ou le revendeur.

 

Le Gouvernement chinois se préoccupe de l’état de santé des étrangers présents sur son territoire en cette flambée d’épidémie du coronavirus 2019-nCov. Hier, lors d’un salon des médias, Yang iaorong, ambassadeur de Chine à Madagascar, a tenu à rassurer la population que les  Malagasy résidant en Chine sont entre de bonnes mains. « La sécurité sanitaire des étrangers résidant en Chine, que ce soient des travailleurs, étudiants ou touristes, est primordiale », souligne ce premier représentant de la Chine dans la Grande île. 

« Paositra Malagasy » est actuellement dans la tourmente. Un séminaire d’évaluation a réuni, hier à Ivato, Ramaherijaona Andriamanohisoa, ministre des Postes, des Télécommunications et du Développement numérique (MPTDN) ainsi que tous les employés de l’établissement. Ce fut le moment où on a révélé au vu et au su de tous la situation dans laquelle se trouve cet exploitant public du service postal à Madagascar. En effet, durant les dix dernières années, « Paositra Malagasy » a accusé une perte financière et ce, à cause du détournement de fonds et de l’absence de contrôle financier au sein de l’établissement.

Enfin ! Mercredi dernier, l’essai d’importation directe de carburants par la Société nationale d’eau et d’électricité a été validé par le Conseil des ministres. Ainsi, elle pourra approvisionner directement ces centrales thermiques, sans devoir passer par un appel d’offres ou encore par d’autres opérateurs. Cette décision a été longuement attendue par la JIRAMA, depuis l’année dernière. L’initiative a notamment été proposée par le Président de la République, Andry Nirina Rajoelina. En marge du 32ème Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement du continent africain, il a en effet annoncé lors d’une rencontre avec le président de la Banque africaine de développement (BAD) que  « L’Etat prévoit d’autoriser la JIRAMA à importer son fuel lourd, ce qui permettrait de diminuer de 30% le coût ».

La libération du député Ludovic Raveloson dit « Leva » par la Cour d'Appel du Tribunal de Toliara n'est pas passée inaperçue auprès de l'Exécutif. Hier, au lendemain de la sortie de prison du concerné, le ministère de la Justice a suspendu deux magistrats de cette juridiction. L'annonce a été faite par la porte-parole du Gouvernement et non moins ministre de la Communication et de la Culture, Lalatiana Andriatongarivo, hier.

 

Comme chaque année et ce depuis l’année 2010, la date de la tuerie du 7 février a été commémorée par les partisans de la révolution Orange de 2009. Cela fait 11 ans que la marche pacifique des manifestants de la place du 13 mai a viré au carnage. Hier, le Président Andry Rajoelina était en tête de file, lors de la cérémonie qui s’est tenue à Ambohitsorohitra, devant la stèle commémorative des victimes. Le Chef de l’Etat a procédé au dépôt de gerbes en mémoire des personnes qui ont perdu la vie à cet endroit. 

LA UNE DU 08 fevrier 2020

Publié le vendredi, 07 février 2020

Fil infos

  • Favoritisme et marchés fictifs - Une députée au pilori
  • « Plan Emergence » - La Turquie partante pour soutenir Madagascar
  • Les rues de la Capitale - Tout est à refaire
  • Libération « LEVA », fuite de Raoul Rabekoto Arizaka - Ô corruption, suspends ton… envol !
  • Parlement - Session extraordinaire à partir du 4 mars 2020
  • Rapport public du Tribunal financier d’Antananarivo - Un comptable de la CUA débiteur de 39 millions d’ariary
  • Cavale rocambolesque - Raoul Rabekoto Arizaka en fuite à l'étranger
  • Développement à grande vitesse - La mentalité encore à la traîne !
  • HVM - De mauvais élèves donneurs de leçons
  • Restitution des îles éparses - La position de Madagascar reste inchangée

La Une

Recherche par date

« February 2020 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29  

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff