Nos archives web

Les 6 camions du Bureau national de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC) et ceux de l’Armée malagasy, transportant des aides à 3 198  foyers, ont quitté la Capitale, hier, pour rejoindre Ambato-Boeny, Mampikony, Port-Bergé, Tsaramasoandro, Anjiajia, Andranofasika et Ambondromamy. Il s’agit des dons collectés par le BNGRC au profit des sinistrés à cause des dernières intempéries. Cette première vague de produits est constituée de 63 960 kg de riz, 13 950 kg de légumineuses, 3 188 litres d’huile, 12 986 pièces de savon, 5 370 kg de sucre ainsi que des vêtements. D’après le directeur général du BNGRC, Elack Andrianjaka, toutes les Régions sont prioritaires.

Développement du paiement électronique à Madagascar. MasterCard, l’un des leaders mondiaux en termes de solution de paiement électronique, vient de signer un protocole d’entente avec la BNI Madagascar, hier à Analakely, dans les locaux de cette dernière.  MasterCard vient ainsi se faire une place sur le marché malagasy. A travers ce partenariat, la banque sera désormais en mesure de présenter à ses clients de nouvelles options de cartes bancaires. « Nous étendons nos produits. Nous offrons ainsi le choix à nos clients pour faciliter leurs transactions au quotidien », a soutenu Alexandre Mey, directeur général de la BNI Madagascar.

Une conséquence directe du Brexit. Les Britanniques ont commencé à tisser une relation commerciale avec Madagascar avant même qu’ils ne quittent officiellement l’Union européenne. En effet, le Royaume-Uni a déjà élaboré un programme de partenariat commercial appelé « UK Aid » dans huit pays pilotes, y compris Madagascar. Le projet mis en place se focalise sur le commerce de produits textiles et de vêtements entre Madagascar, le Royaume-Uni et l’Union Européenne. Il faut dire qu’on était déjà préparé à l’avance vu que l’appel à candidatures a déjà été clôturé au mois de septembre dernier.

 

Deux plaintes pour usage de faux et une autre pour abus de confiance. Telles sont les accusations sur Ny Rado Rafalimanana portées par une de ses relations d’affaires au mois de mars de l’année dernière. Apparemment,  la plaignante a été finalement entendue à voir les informations véhiculées, ces derniers temps, affirmant l’existence d’une interdiction de sortie du territoire  (IST) à cet opérateur économique basé en dehors du pays et qui se dit également ambassadeur d’une association internationale. Un titre pourtant réfuté par les autorités malagasy et ce depuis le précédent régime qui a classé sans suite sa demande d’accréditation à Madagascar.

 

Le Conseil municipal a adopté le budget 2020 de la Commune urbaine d’Antananarivo. Un budget primitif de 106 milliards d’ariary  qui doit permettre au nouveau maire Naina Andriantsitohaina d’exécuter son programme. Des polémiques ont surgi par rapport à certains points de ce budget. Le président du Conseil municipal d’Antananarivo Andriamparany Ralitera apporte des précisions sur ces points qui font débat.

 

Requête à la HCC - Rivo Rakotovao de nouveau perdant

Publié le mercredi, 05 février 2020

Le président du Sénat Rivo Rakotovao a été, une fois de plus, débouté par la Haute Cour constitutionnelle. Cette dernière n’a pas déclaré caduque les ordonnances pris par le Président de la République. Elle enjoint le Gouvernement à déposer un projet de loi de ratification au cours de la prochaine session ordinaire du Parlement. Les ordonnances financières sont exemptées de ratification.

 

LA UNE DU 06 FEVRIER 2020

Publié le mercredi, 05 février 2020

Un ancien joueur de l’équipe nationale espoir des bleus vient d’annoncer son intention de renforcer le rang des Barea de Madagascar.  L’équipe nationale malagasy vient donc de s’offrir un nouveau numéro 9. Si les Cœlacanthes des Comores l’avaient tant espéré, le jeune de 22ans a fait son choix. Celui d’évoluer avec les Barea de Madagascar.  Né à Saint-Leu La Réunion, il est le fils de Yousouf, ancien gardien du Club M. Il se pourrait qu’il dispute son premier match avec les Barea au mois de mars contre la Côte d’Ivoire.  Il s’agit de Hakim Djamel Abdallah. Il évolue en ligue 1 Français avec le FC Nantes équipe B.  

 

Encore des cash-point comme cibles des bandits ! Et ces assauts sont survenus en espace de quelques heures dans deux endroits différents de la Capitale,  distants d’au moins 9km l’un de l’autre, dans la matinée d’hier. Le premier du genre s’est produit vers 11h du matin dans le quartier d’Ambohidahy Ankadindramamy où les bandits ont fait une victime. Ils ont fait feu dont le projectile a effleuré l’oreille du préposé de ce cash-point.

 

Chaque année, 18 074 nouveaux cas de cancer sont dépistés à Madagascar, selon la statistique de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). Toutefois, les 4 services d'oncologie se trouvant dans le pays ne traitent en moyenne que 16 000 patients par an. Un tiers des décès par cancer sont dus aux 5 principaux facteurs de risques comportementaux et alimentaires, à savoir l'indice élevé de masse corporelle (obésité), la faible consommation de fruits et légumes, le manque d'exercices physiques (sédentarisme), le tabagisme (cigarettes et tabac sans fumée) ainsi que la consommation d'alcool.

Fil infos

  • Haute Cour de Justice - Les premières mises en accusation attendues au mois de mai
  • Jean Yves Le Drian sur les îles éparses - Bientôt une seconde réunion de la commission mixte
  • Affaire « Tahisy » - La mère de la défunte de nouveau enquêtée
  • Lutte contre le Kere - L'Etat apporte des solutions
  • Velirano, un an après - Les projets présidentiels en marche
  • Emeutes à Ambilobe - Le meurtrier multirécidiviste à Tsiafahy
  • Kere dans l’Androy - Appels de détresse de la population
  • Stade « Barea » - Les nouvelles tribunes sur pied dans 5 mois
  • Abus de confiance - Ny Rado Rafalimanana devant le Parquet
  • Ny Rado Rafalimanana - Le MAE se réserve le droit de porter plainte

Recherche par date

« February 2020 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29  

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff