Nos archives web

Quatre régions concernées. Dans le cadre de l’extension du réseau d’électricité dans tout le pays, la compagnie malagasy d’eau et d’électricité vient de nouveau de signer un contrat de partenariat, lundi dernier, avec une entreprise basée à Maurice, le groupe Lidera. Ensemble, les deux partenaires vont donc développer le « Full Solaire » dans les villes de Fihaonana, Ranohira ainsi que Betroka et Iakora. L’idée étant d’installer des centrales 100% solaires dans ces quatre sites d’une puissance totale de plus de 6 MW, soit dans les détails 5MW pour Fihaonana, 500 KW pour Ranohira mais aussi Betroka, et enfin 150 KW pour Iakora. 

Beaucoup subodoraient déjà que le motif de l'exil volontaire de Fleury Rakotomalala en France a trait à des casseroles qu'il traîne à Madagascar. Une poursuite judiciaire pour escroquerie et abus de confiance à son encontre vient de conforter cette thèse.  La genèse de cette affaire remonte à février 2017 et, selon les dernières informations qui nous sont parvenues, elle serait actuellement au stade des arrestations au niveau de la Justice malagasy. A la lecture de certains éléments troublants en marge du dossier (voir article ci-dessous), on se demande si cet individu n'aurait pas des soucis de santé, notamment mentale.

 

L’ancien trésorier municipal de la Mairie d’Antananarivo a été placé sous mandat de dépôt par la Chaîne pénale anti-corruption des 67ha pour avoir détourné une somme de plus de 3 milliards d’ariary des comptes de la Commune. La direction générale du Trésor public au sein du ministère de l’Economie et des Finances, a procédé, la semaine dernière, à la vérification des comptes de la Mairie de la Capitale de Madagascar et a découvert des anomalies. L’enquête a mis au jour un trou énorme dans les caisses communales.

LA UNE DU 05 FEVRIER 2020

Publié le mardi, 04 février 2020

Six mois après, le Comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) a décidé de mettre un terme à la mission de Fatma Samoura, la secrétaire Générale de la Fédération internationale de football (FIFA), au sein de l’instance.  Pour rappel, la Sénégalaise était chargée, en tant que délégué général pour l'Afrique, « de faire un audit général de la CAF afin d’évaluer la situation actuelle au sein de la confédération et de contribuer à l’accélération du processus de mise en œuvre des réformes en cours, destiné à assurer à la CAF un fonctionnement de manière transparente, efficace et selon les standards de gouvernance les plus élevés », selon un communiqué de la CAF promulgué, dimanche, à l’issue  de la réunion du Comité exécutif à Rabat, au Maroc.

 

Le Syndicat des enseignants-chercheurs et chercheurs-enseignants (SECES) des universités de Madagascar et le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MESUPRES) ont enfin trouvé un accord. Par conséquent, les enseignants ont décidé de reprendre leurs activités et de terminer l’année académique 2018-2019.

 

L’acte d’une malade mentale ou celui d’une provocatrice ? Le comportement  d’une mère de famille a horrifié les passants,  près du canal Andriantany aux 67ha, au cours de la matinée  hier. Son geste a failli pousser ces témoins à déverser leur colère sur la concernée.  Tant elle a fait montre d’une cruauté et d’une inhumanité sans pareil. Cette mère a simplement jeté son enfant dans les eaux malodorantes dudit canal. Inutile de dire que la victime était à deux doigts de se noyer. Heureusement que des personnes de bonne volonté ont réagi avec promptitude pour alerter la Police.

 

Madagascar figure parmi les pays où bon nombre de ressortissants chinois font des allers-retours. Face à la propagation du Coronavirus en Chine, le ministère du Travail, de l'Emploi, de la Fonction publique et des Lois sociales (MTEFPLS) a pris l'initiative de suspendre la délivrance des permis de travail pour les Chinois qui veulent exercer dans le pays. D'après Fenitra Randrianarisoa, directeur de la migration professionnelle au sein du MTEFPLS, cette mesure a été prise depuis le 1er février dernier, et ce jusqu'à nouvel ordre, afin de diminuer les risques de contamination du Coronavirus dans le pays.

 

Objectif non atteint. En 2017, la compagnie aérienne nationale malagasy, Air Madagascar, a signé un contrat de partenariat avec la compagnie réunionnaise, Air Austral. Cette collaboration a notamment pour objectif de permettre à Air Madagascar de « redevenir une compagnie aérienne rentable ». Il a été dit à l’époque un retour à l’équilibre de la compagnie malagasy au bout de trois ans, mais force est d’admettre que le partenariat stratégique n’a pas eu l’effet escompté. Il entame aujourd’hui sa troisième année, mais rien n’a vraiment changé pour notre compagnie aérienne. Au contraire !

 

Toujours sur le terrain. Le Président Andry Rajoelina et son épouse multiplient les descentes pour être au chevet des familles sinistrées, à la suite des intempéries qui ont provoqué des inondations dans plusieurs partie de l'île. Hier, le couple présidentiel a mis le cap sur la région Alaotra Mangoro. Avant de rallier Tanambe, le Président Andry Rajoelina et son épouse ont fait le détour à Ambatondrazaka. Le couple présidentiel a été accompagné de Maoumini Ouedraogo, représentant du PAM (Programme alimentaire mondial) à Madagascar et de Marie - Chantal Uwanyiligira, représentante résidente de la Banque mondiale.

 

Fil infos

  • Haute Cour de Justice - Les premières mises en accusation attendues au mois de mai
  • Jean Yves Le Drian sur les îles éparses - Bientôt une seconde réunion de la commission mixte
  • Affaire « Tahisy » - La mère de la défunte de nouveau enquêtée
  • Lutte contre le Kere - L'Etat apporte des solutions
  • Velirano, un an après - Les projets présidentiels en marche
  • Emeutes à Ambilobe - Le meurtrier multirécidiviste à Tsiafahy
  • Kere dans l’Androy - Appels de détresse de la population
  • Stade « Barea » - Les nouvelles tribunes sur pied dans 5 mois
  • Abus de confiance - Ny Rado Rafalimanana devant le Parquet
  • Ny Rado Rafalimanana - Le MAE se réserve le droit de porter plainte

Recherche par date

« February 2020 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29  

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff