La saga FMF continue. Le Comité de normalisation (CDN) a officialisé hier tard dans la soirée les résultats de l'élection du président de la Fédération malagasy de football. La passation de pouvoir aura lieu ce jour à 16h au siège de la FMF. En ce qui concerne le recours en annulation déposé, non pas par l'un des candidats malheureux mais par deux électeurs qui dénoncent des faits de corruption, deux jours après l'élection du candidat Arizaka Raoul Rabekoto qui a obtenu 15 voix sur 22, la balle a été envoyée dans le camp du Pôle anti-corruption (PAC) qui décidera du sort du candidat vainqueur.

 

Publié dans Sport

Des  représentants de la  population de la Commune rurale d’Antsimbondrogno ont fait part de leur indignation, suite à certaines informations véhiculées selon lesquelles un élevage de crabes est monté dans ladite Commune. « Pour l’heure, il n’existe aucun aquaculture de crabes chez nous à Antsimbondrogno et tout le monde peut le vérifier. Il s’agit tout simplement de la pure calomnie dans un but bien précis », ont-ils déclaré. « Des responsables d’une société sont venus  chez nous dernièrement pour nous demander si un projet sur l’élevage de crabe de mangrove dans notre Commune  nous intéresse.

Publié dans Société

Il fallait s’y attendre. Les résultats de l’examen du CEPE (Certificat d’étude primaire élémentaire) semblent régresser ces dernières années. A l’exemple de la Circonscription scolaire (CISCO) d’Antananarivo ville, le taux de réussite a baissé de 6,06 % cette année par rapport à celui de 2018. 67,55 % des candidats viennent d’obtenir leur premier diplôme officiel, contre 73,61 % l’année dernière. Cette baisse est également enregistrée dans la CISCO Avaradrano, où 79,61 % des candidats sont admis contre 81 % en 2018. Cette régression des résultats du premier examen officiel s’est déjà reflétée durant les 2 examens blancs, en juillet et août derniers.

Publié dans Société
dimanche, 01 septembre 2019

Un couple battant

En voyage officiel au pays du « Soleil Levant », le couple présidentiel malagasy fascine et continue de marquer ses griffes. A la tête d'une modeste délégation, Andry Rajoelina et son épouse, en déplacement de travail au pays de Sinzô Abe dans le cadre de la TICAD VII à Yokohama ,  malgré leur jeune âge, impressionnent le gotha des Chefs d'Etat et leurs épouses respectives grâce à leur engagement et leur conviction à combattre la misère et toutes les formes de violence  dans le pays en particulier  et en Afrique en général.

 

Publié dans Editorial

Une bonne nouvelle pour le secteur touristique. L'office régional du tourisme à Analamanga (ORTANA) a constaté une croissance de 20% du nombre de touristes visitant la ville des mille durant les sept derniers mois. Un bilan positif non seulement pour l'économie mais également pour l'image du Madagascar sur la scène internationale. « On peut dire que l'image de Madagascar s'est nettement améliorée au niveau international. La participation de l'équipe nationale Barea de Madagascar à la Coupe d'Afrique des Nations a apporté des effets positifs sur le tourisme.

Publié dans Economie

33 spécialistes agricoles américains à Madagascar. L'Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID) a lancé la semaine dernière à Ranomafana au Centre ValBio, le projet « Farmer-to-Farmer »  pour Madagascar. Ce programme associe notamment des spécialistes agricoles américains expérimentés à leurs homologues malagasy. Effectivement, l'USAID, le programme de bénévolat Farmer-to-Farmer ainsi que l'organisme d'exécution Cultivating New Frontiers in Agriculture (CNFA) ont réaffirmé leur engagement à renforcer l'agriculture et la résilience à Madagascar.

Publié dans Economie

La presse  -  dont le journal que vous tenez en mains  -  avait déjà tiré la sonnette d'alarme à plusieurs reprises sous l'ancien régime sur ces mêmes fraudes douanières à grande échelle, mais c'était resté lettre morte. Et pour cause, outre un homme d'affaires proche du Chef de l'Etat de l'époque, de très hauts fonctionnaires au sein du département concerné, celui des Douanes, étaient trempés jusqu'au cou dans le trafic. Ces derniers, après une longue enquête, viennent d'être placés en détention préventive par le parquet du Pôle anti-corruption (PAC) le weekend dernier. Il s'agit de l'ancien Directeur général des Douanes R. E. N., de l'ancien Receveur des Douanes à Tamatave R. T., de l'ex-Chef de Service Anti-fraude au sein de l'administration des Douanes R. H. L., et enfin de l'Inspecteur au Service des Renseignements et de l'Analyse des Risques, R. L.

 

Publié dans Politique

Convoquée puis interrogée samedi soir par le département de la cybercriminalité de la Police à Anosy, la journaliste d'un quotidien de la place devra être entendue de nouveau par le même service ce jour.  Elle aura à répondre de ses actes   concernant le site d'information local sur Facebook de l'affaire du vol stationnaire d'un hélicoptère de l'Armée au-dessus du stade de Mahamasina, une nouvelle qui a entraîné un débat houleux, sinon une polémique entre les militaires et la Commune urbaine d'Antananarivo.  

Publié dans Politique
dimanche, 01 septembre 2019

LA UNE DU 01 SEPTEMBRE 2019

Publié dans La Une

Fil infos

  • Toamasina - Le « Bazary be » théâtre d'un incendie spectaculaire
  • Lutte contre le VIH/Sida, la tuberculose et le paludisme - La Grande île obtient le soutien financier de Bill Gates
  • Gestion des affaires nationales - La société civile Rohy à côté de la plaque
  • Libéralisation fibre optique - Le ministre des Télécommunications campe sur ses positions
  • Gouvernance - Le Plan régional de Boeny appliqué à la base
  • Polémique autour du projet « Tana Masoandro » - Quand le remblayage sert l’intérêt général
  • Sahasinaka - 2 enfants tués, 34 personnes blessées dans l’embardée d’un Sprinter
  • Fuite de sujets - Le directeur de l’office sous contrôle judiciaire, un enseignant MD
  • Président Andry Rajoelina à Lyon - « Pas de développement sans système de santé efficace »
  • Culture du privilège - Le mauvais exemple de certains enseignants-chercheurs pointé du doigt

La Une

Recherche par date

« September 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

Editorial

  • Soixante-et-un ans !
    Ce jour du 14 octobre, la République Malagasy a soixante-et-un ans. En effet, le 14 octobre 1958, la République malgache est née. Une étape voulue par l'Elysée avant d'octroyer l'indépendance. Il fallait attendre deux années après (1960) pour que le Général de Gaule se décide à le faire. Le Congrès des Assemblées provinciales réuni au lycée Gallieni (Andohalo Antananarivo) approuva par 208 voix pour, zéro contre, 26 abstentions et 6 portés absents l'instauration de la République à Madagascar. Zafimahova, celui qui a présidé la séance, annonça solennellement dans un tonnerre d'applaudissements la « nouvelle » ce jour du 14 octobre 1958 à 10 h 50 tapante (source Wikipédia) tout en restant dans la grande famille de la Communauté française.  

A bout portant

AutoDiff