jeudi, 05 septembre 2019

Parcours du combattant !

Dur, dur de circuler à Tanà. Des bouchons partout font hurler les muets (mampiteny ny moana). Les  travaux préparatifs sinon la « grande toilette » en vue de la réception du souverain Pontife coïncident  avec les  travaux de réparation déjà en cours initiés par le ministère  de l’Aménagement du Territoire, de l’Habitat et des Travaux Publics (MATHTP) et financés conjointement par la Banque européenne d’investissement (BEI)  et l’Etat malagasy.

 

Publié dans Editorial

Historique ! La visite du Pape François à Madagascar l’est sans nul doute. 30 ans après la visite de son défunt homologue, Jean Paul II en 1989, ce déplacement du numéro un du Vatican prévu ce jour est très attendu par tous les Malagasy (catholiques ou non) et ravive les espoirs dans tous les cœurs. Alors que les préparatifs officiels vont déjà bon train – à en croire les informations communiquées de manière officielle par les autorités étatiques – l’enthousiasme est perceptible chez les simples citoyens qui s’apprêtent à accueillir le leader mondial de l’Eglise catholique comme il se doit.
 Le présent dossier essaie de combiner tout ce qu’il faut savoir sur cette visite apostolique. D’emblée, une biographie permettra d’en savoir plus sur cet homme d’église argentin, de son vrai nom Jorge Mario Bergoglio. Un programme détaillé livre également des points importants sur sa visite qui se focalisera à Antananarivo.  L’aspect organisationnel pour le transport et l’accueil des pèlerins venus des quatre coins de l’île seront aussi abordés sans oublier un résumé des réactions des citoyens malagasy selon leur croyance ou appartenance religieuse.
Un programme rempli à la minute près…
Le Pape François arrive aujourd’hui à 16h30, à l’aéroport international d’Ivato. Suite à son arrivée, il jalonnera la route de Tsarasaotra pour rejoindre sa suite au Nonciature Ivandry. Durant son séjour ici, un programme rempli à la minute près a été élaboré par les autorités du Vatican mais aussi de Madagascar.

A Iavoloha pour rencontrer le Président de la République…
Pour la journée de demain, c’est la visite de courtoisie au Président de la République, Andry Rajoelina qui ouvrira le bal, au Palais d’Iavoloha. La visite du Pape à Madagascar est une visite d’Etat de ce fait, il est plus qu’important qu’il échange quelques mots avec le Président de la République. Il ne faut pas oublier que l’invitation du souverain Pontife vient surtout de lui. Ensuite, le Pape François rencontrera les autorités de tout rang ainsi que la société civile et les corps diplomatiques présents dans le pays. Après, il rejoindra le monastère des Carmes Déchaussés pour y officier.

Publié dans Dossier

La fédération sud-africaine de football a invité les Barea de Madagascar à disputer un match amical  Orlando Stadium, Lusaka,  Afrique du Sud, ce samedi 7 septembre prochain. Ce sont les Chipolopolos qui étaient prévus de disputer cette rencontre amicale contre les Bafana-Bafana mais les Zambiens ont désisté et décidaient d’annuler le match par mesure de sécurité. Vu les violences xénophobes en Afrique du Sud qui inquiètent le continent africain.

 

Publié dans Sport

La récente expulsion d’une vingtaine de ressortissants malagasy aux Comores a occasionné la polémique, notamment avec les réactions et interprétations sur les réseaux sociaux. Souef Mohamed El- Amine, ministre comorien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, chargé de la  diaspora, donne sa version des faits, à travers cette interview. 

Publié dans Société

Hausse soudaine des prix des produits de première nécessité (PPN) depuis deux semaines. A n’en parler que le prix d’huile alimentaire, le tarif a doublé du jour au lendemain. Le sujet a d’ailleurs été évoqué durant le Conseil des ministres mercredi dernier à Iavoloha. Ainsi, le Président de la République a souligné qu’ « Il  faut prendre des mesures strictes concernant la hausse des prix  des produits de première nécessité. Un contrôle des importateurs s’impose surtout concernant leurs stocks. Une fois cette tâche effectuée, les contrôleurs  doivent ensuite leur demander une explication concernant la hausse de prix de leurs marchandises ». Il est d’ailleurs interdit  de faire une rétention  de stocks selon la loi  sur la concurrence.

 

Publié dans Economie

C’est une visite particulière que Madagascar va recevoir à partir de ce jour puisqu’il revêt un double caractère, religieux et diplomatique. Il faut savoir en effet que, outre son titre de chef de l’Eglise catholique, le Pape François est aussi à la tête de l’Etat du Vatican. Force est cependant de reconnaître que, dans l’esprit de bon nombre de gens, c’est le personnage chrétien qui prend le pas de celui, politique, de Chef d’Etat. Aussi, sans que cela ait été décidé par qui que ce soit, il a décrété tacitement une sorte de « trêve papale » durant toute la durée du séjour du Saint-Père en terre malagasy.

La rédaction

Publié dans Politique

Tôt hier matin, les limiers du commissariat de police de Morondava, ont interpellé un homme surpris d’avoir tenté de transiter de la drogue à Tanambao, Morondava.  Les Forces de l’ordre ont été informées sur le fait que le passeur supposé a utilisé une embarcation pour acheminer la marchandise. Sur une rive de l’embouchure d’un fleuve de la région, la Police a déjà attendu de pied ferme le suspect.

 

Publié dans Politique
jeudi, 05 septembre 2019

LA UNE DU 06 SEPTEMBRE 2019

Publié dans La Une

Fil infos

  • Toamasina - Le « Bazary be » théâtre d'un incendie spectaculaire
  • Lutte contre le VIH/Sida, la tuberculose et le paludisme - La Grande île obtient le soutien financier de Bill Gates
  • Gestion des affaires nationales - La société civile Rohy à côté de la plaque
  • Libéralisation fibre optique - Le ministre des Télécommunications campe sur ses positions
  • Gouvernance - Le Plan régional de Boeny appliqué à la base
  • Polémique autour du projet « Tana Masoandro » - Quand le remblayage sert l’intérêt général
  • Sahasinaka - 2 enfants tués, 34 personnes blessées dans l’embardée d’un Sprinter
  • Fuite de sujets - Le directeur de l’office sous contrôle judiciaire, un enseignant MD
  • Président Andry Rajoelina à Lyon - « Pas de développement sans système de santé efficace »
  • Culture du privilège - Le mauvais exemple de certains enseignants-chercheurs pointé du doigt

La Une

Recherche par date

« September 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

Editorial

  • Soixante-et-un ans !
    Ce jour du 14 octobre, la République Malagasy a soixante-et-un ans. En effet, le 14 octobre 1958, la République malgache est née. Une étape voulue par l'Elysée avant d'octroyer l'indépendance. Il fallait attendre deux années après (1960) pour que le Général de Gaule se décide à le faire. Le Congrès des Assemblées provinciales réuni au lycée Gallieni (Andohalo Antananarivo) approuva par 208 voix pour, zéro contre, 26 abstentions et 6 portés absents l'instauration de la République à Madagascar. Zafimahova, celui qui a présidé la séance, annonça solennellement dans un tonnerre d'applaudissements la « nouvelle » ce jour du 14 octobre 1958 à 10 h 50 tapante (source Wikipédia) tout en restant dans la grande famille de la Communauté française.  

A bout portant

AutoDiff