Une jeune fille de 17 ans,  domiciliée à Antaninandro Sainte-Marie kely, a été violée par un individu dimanche dernier à Andakana, sur la RN4. Le suspect, J., âgé de 46 ans, domicilié également dans le même quartier que la victime et en cavale depuis ce drame, était finalement arrêté hier vers le milieu de la journée du côté de Mahitsy. « Nous ne pouvons pas encore nous prononcer largement dessus. Cependant, le fuyard a beau se cacher, mais les gendarmes ont fini par le retrouver », s’est contenté d’expliquer une source auprès de la Gendarmerie.

 

Publié dans Société

196 parkings aménagés. Ces places au sein de la Gare routière Maki d'Andohatapenaka sont réservées aux véhicules de transport en commun qui appartiennent à diverses coopératives desservant les axes RN2 et RN5. Le premier axe relie Antananarivo et Toamasina tandis que le second dessert le trajet entre la Capitale et Fénérive- Est. « Le déménagement sera effectif à partir du vendredi 20 septembre prochain. Certaines coopératives se sont toutefois opposées à cette nouvelle organisation. Mais après la rencontre de ce matin (ndlr hier), les responsables ont finalement accepté », informe Charles Rakotonirina, conseiller technique au sein du ministère des Transports, du Tourisme et de la Météorologie (MTTM).

Publié dans Société

Aux dernières nouvelles. Les étudiants malagasy au Maroc étaient sur le point de se révolter face au non-paiement de leurs allocations 2018. Mais avant de lancer une quelconque manifestation, ils ont opté pour une démarche diplomatique auprès des autorités malagasy en relation directe avec cette affaire. En effet, la discussion entre les deux parties a abouti à un délai de paiement. « Les membres du bureau de l'association des étudiants poursuivant leurs études supérieures au Maroc se sont entretenus avec le ministère des Affaires étrangères(MAE) pour  résoudre ce problème lié au non-paiement des arriérés relatifs aux allocations 2018.  

Publié dans Société
lundi, 16 septembre 2019

ATT, à vos marques !

Le rideau des examens officiels, du moins pour l'enseignement général, de l'Education fondamentale (EF) est tombé. La session unique du Certificat d'étude primaire et élémentaire (CEPE) s'est tenue dans la journée du 27 août 2019 et les corrections bouclées aussitôt après ainsi que les publications des résultats faites. On a dû constater une tendance générale vers une légère baisse du taux de réussite.

 

Publié dans Editorial

Tsaradia, la compagnie filiale d’Air Madagascar ne sera plus la seule à opérer sur les vols internes. Récemment, le ministère des Transports, du Tourisme et de la Météorologie a présenté sa vision annuelle pour le secteur du transport, plus particulièrement dans le secteur aérien. Ainsi, dans le cadre de cette vision, le ministère compte donc inciter l’ouverture de nouvelles compagnies aériennes pour développer les lignes domestiques de Madagascar. «  En effet, pour pouvoir assurer la venue des 500 000 touristes, objectif fixé par l’Etat, il est primordial de mettre en place des infrastructures répondant à leurs besoins, que ce soit dans le domaine de l’hôtellerie mais surtout dans le secteur du transport.

Publié dans Economie

Enfin une bonne nouvelle pour notre environnement. Après 32 années de lutte acharnée pour la protection de la couche d’ozone ou ozonosphère, les efforts commencent enfin à prendre forme. Effectivement, hier, durant la Journée internationale de la couche d’ozone, sous le thème « 32 ans et en voie de guérison », la mise en application du Protocole de Montréal relatif aux substances appauvrissant la couche d’ozone (SAO) a porté ses fruits. Les substances polluantes ont bien été réduites. L’ozonosphère est alors en cours de rétablissement, et devrait se reconstituer d’ici le milieu du siècle.

Publié dans Economie

130 millions d'ariary. C'est le salaire mensuel touché par certains ambassadeurs de Madagascar. Des montants proprement scandaleux pour un pays, comme la Grande île, qui figure parmi les pays les plus pauvres au monde. Dans la même lignée, des comptables en poste au sein des ambassades toucheraient par exemple un salaire mensuel de 75 millions d'ariary. Des anomalies flagrantes constatées et ce, sans résultat probant sur les années passées.

 

Publié dans Politique

C'était à la salle 1 archi-comble du tribunal d'Anosy que s'est déroulé le procès des quatre personnes incriminées pour diffamation et propagation de fausses nouvelles concernant l'affaire hélicoptère de l'Armée au stade de Mahamasina. Les accusés ne sont autres qu'une directrice de publication d'un quotidien de la place, un administrateur d'une page d'information sur  réseau social et deux employés de la Commune urbaine d'Antananarivo.  Les débats à l'audience étaient assez longs au cours desquels les quatre suspects ont nié jusqu'au bout les accusations qui pèsent sur eux.  Au final, le juge a fixé la date de jeudi prochain pour le verdict.

 

Publié dans Politique
lundi, 16 septembre 2019

LA UNE DU 17 SEPTEMBRE 2019

Publié dans La Une

Fil infos

  • Toamasina - Le « Bazary be » théâtre d'un incendie spectaculaire
  • Lutte contre le VIH/Sida, la tuberculose et le paludisme - La Grande île obtient le soutien financier de Bill Gates
  • Gestion des affaires nationales - La société civile Rohy à côté de la plaque
  • Libéralisation fibre optique - Le ministre des Télécommunications campe sur ses positions
  • Gouvernance - Le Plan régional de Boeny appliqué à la base
  • Polémique autour du projet « Tana Masoandro » - Quand le remblayage sert l’intérêt général
  • Sahasinaka - 2 enfants tués, 34 personnes blessées dans l’embardée d’un Sprinter
  • Fuite de sujets - Le directeur de l’office sous contrôle judiciaire, un enseignant MD
  • Président Andry Rajoelina à Lyon - « Pas de développement sans système de santé efficace »
  • Culture du privilège - Le mauvais exemple de certains enseignants-chercheurs pointé du doigt

La Une

Recherche par date

« September 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

Editorial

  • Soixante-et-un ans !
    Ce jour du 14 octobre, la République Malagasy a soixante-et-un ans. En effet, le 14 octobre 1958, la République malgache est née. Une étape voulue par l'Elysée avant d'octroyer l'indépendance. Il fallait attendre deux années après (1960) pour que le Général de Gaule se décide à le faire. Le Congrès des Assemblées provinciales réuni au lycée Gallieni (Andohalo Antananarivo) approuva par 208 voix pour, zéro contre, 26 abstentions et 6 portés absents l'instauration de la République à Madagascar. Zafimahova, celui qui a présidé la séance, annonça solennellement dans un tonnerre d'applaudissements la « nouvelle » ce jour du 14 octobre 1958 à 10 h 50 tapante (source Wikipédia) tout en restant dans la grande famille de la Communauté française.  

A bout portant

AutoDiff