Société

Les deux journées qui ont précédé la fête des mères ont été particulièrement sanglantes sur les routes, aussi bien en ville qu’en périphérie. La journée du vendredi se signalait par des chocs meurtriers dans la partie nord de la Capitale où au milieu de la nuit, un jeune scootériste a trouvé la mort lorsqu’un camion qui a transporté une cargaison de parpaings l’eut percuté en plein virage. Ce drame s’est produit au Pk 14+500 de la Rn60 à Behintsy dans la Commune rurale d’Ambohimangakely. Des témoins rapportent que le motocycliste était juché sur son scooter, attendant  que l’autre personne qui…
Les multiples tentatives d’un réseau de passeurs pour envoyer des travailleuses du pays au Koweït, semblent ne pas connaître un répit. Mais la Police réussit toujours à les déjouer. Pour preuve, les actions des hommes du Service central des enquêtes spécialisées et de la lutte  contre la fraude documentaire (Scleslf) de la Police du 24 mai dernier. 
Les 6 individus, dont 4 Africains, impliqués dans la tentative d’exportation de 495g d’héroïne vers le Canada, le 17 mai dernier, ont été déférés hier. Par la suite, 5 d’entre eux ont été placés en détention provisoire à Antanimora. La marchandise a été dissimulée dans les poignées d’un panier d’art malagasy spécialement préparé, et a été prévue être acheminée par un vol d’Air France. Depuis, la Police n’a pas croisé les bras et a trouvé des pistes. Il y eut alors ces arrestations. Tous les ingrédients et les charges sont réunis pour enfoncer les présumés narcotrafiquants, du moins selon les milieux de…
Les gendarmes, faisant office de Police de la route, ont jeté quatre individus dans leur filet. Ces individus, dont l’un est un chauffeur, sont supposés être des narcotrafiquants. Ces arrestations sont accompagnées de l’une des plus importantes saisies de drogue, du jamais- vu, avec 150 kg de chanvre. Cette belle prise s’est produite le matin du 23 mai à Farafangana.
Plus de deux semaines après le kidnapping sanglant qu’expéditif d’Yanish Ismaël, le fils du propriétaire du groupe Smatp à Ankadikely-Ilafy, la situation reste toujours confuse. Cependant, une source différente de celle de la Police, enquêtant sur cette affaire, a révélé que les ravisseurs seraient, pour la première fois, sortis du silence.
Les habitants de la Capitale se sont vraiment fait avoir, la presse incluse ! Il a suffi qu’un énergumène ait titré une publication sur sa page « Facebook » : « Le tunnel d’Ambanidia s’est complètement affaissé ! », pour que tout le monde se soit précipité sur place, c’est-à-dire sur les deux entrées dudit tunnel. Ce fut le branle-bas-de combat vers le début et le milieu de l’après-midi, hier. Chacun a pris peur et a voulu vérifier lorsque la même publication a mentionné : « Il y eut 80 morts et plus de 350 autres sont en larmes ! ». Déjà, on ne…
Lors du dernier Conseil de gouvernement, il a été annoncé que les nouveaux billets de banque de 2 000 ariary, 5 000 ariary, 10 000 ariary et 20 000 ariary sortiront en juillet prochain. Les nouveaux billets de 100 ariary, 200 ariary, 500 ariary, 1 000 ariary seront disponibles à partir du mois de septembre prochain. Les anciens billets de banque peuvent encore être utilisés jusqu’à la sortie d’un nouveau décret.

Fil infos

  • Remarques mal placées sur l’âge - Marc Ravalomanana raillé par ses propres partisans
  • Problème de distribution d’eau à Ambatokary - Le calvaire des habitants
  • Forum des investisseurs - Madagascar mise sur l’écotourisme
  • Parti HVM - Un déclin très…rapide !
  • Réforme de la représentation de Madagascar à l'extérieur - Des diplomates « gracieusement » payés s'y opposent
  • Propagation de fausses nouvelles - Le verdict attendu pour jeudi
  • Canal des Pangalanes et Route nationale 5 - Andry Rajoelina supervise le début des grands travaux
  • Représentants de Madagascar à l'extérieur - Les Enarques d'Androhibe priorisés
  • Lutte contre la corruption - Madagascar sur la voie de la coopération judiciaire internationale
  • Gouverneurs des banques centrales de la SADC - La première réunion à Antananarivo

La Une

Editorial

  • Intouchables ou impénétrables !
    La réelle volonté d’assainir le régime existe-t-elle vraiment ? La détermination du Président Rajoelina Andry de traduire en actes le Velirano (point XI) est-elle concrètement partagée avec toutes les autorités compétentes notamment celles chargées de traquer les auteurs de malversations financières ou autres ? On a la triste impression que la culture de l’impunité dans le « jardin » de la République serait, le conditionnel est de rigueur, encore et toujours florissante. Tout comme la culture du chanvre dans la grande forêt du Nord où les « cultivateurs » n’ont pas de souci à se faire. L’immunité dont bénéficient les hauts responsables ou les parlementaires du pays devient une sorte de bunker impénétrable.

A bout portant

AutoDiff