Société

Ordonnateurs, payeurs, comptables, gestionnaires de dossiers, etc. Sensibiliser ces principaux responsables d’organismes publics à travers une formation constitue un moyen pour la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnaps) et le Trésor public de promouvoir la protection sociale des employés de courte durée (Ecd). Bon nombre d’entre eux restent privés de leurs droits fondamentaux même après plusieurs années de service auprès d’un établissement public. Une situation qui s’explique notamment par le non - paiement des cotisations à la Caisse.

Vigilance. C’est le mot d’ordre imposé par les sapeurs-pompiers en cette période de fêtes, délivré aux Tananariviens mais aussi aux populations des autres Provinces. Un appel à la vigilance qui tient office tous les jours, mais qui est notamment renforcée en cette période festive.  
Une victoire pour le Centre hospitalier de Soavinandriana (Cenhosoa). Si auparavant, les enfants de moins de 16 ans atteints de cardiopathie congénitale ou acquise devaient être évacués à l’étranger pour pouvoir être opérés, actuellement, l’opération est possible au sein des grands hôpitaux de la Grande Ile. Pour le Cenhosoa, environ 25 à 40 enfants sont opérés par an. Ainsi, en vingt ans, près de 700 enfants ont été opérés pour cardiopathie, a-t-on recueilli de Fanomezantsoa Rakoto, directeur général du Cenhosoa, hier, lors de l’inauguration du bloc opératoire de chirurgie cardiaque dudit centre hospitalier et de la commémoration du 125e anniversaire…

Analakely - Un ressortissant d’Allemand agressé

Publié le vendredi, 16 décembre 2016
Un Allemand de 59 ans a été agressé jeudi vers 21h près d’un hôtel très fréquenté par des étrangers à Analakely. Les bandits dont le nombre n’a pas été communiqué, l’ont malmené et l’ont même envoyé à terre après lui avoir cherché à trancher une oreille. C’est que l’étranger a tenté à se défendre et cela a poussé ses agresseurs à se comporter comme des brutes envers lui. Pire, les coups que lui ont assenés les agresseurs lui ont fait perdre connaissance.
L’opinion a été marquée par l’assassinat atroce survenu le 8 décembre d’une jeune fille de 15 ans. Le cadavre décapité a été retrouvé à l’intérieur d’un sac au niveau d’une intersection de voie et d’un pont à Ambohitrimanjaka. Suite à une plainte déposée par sa grand-mère, le développement de l’enquête a permis d’identifier le présumé tueur. Hier, vers 5h du matin, ce dernier était en état d’arrestation alors qu’il se trouvait encore au lit, à Anosibe. Mais  l’homme, âgé de 35 ans, a tenté de s’échapper encore, malgré les fermes avertissements des policiers afin qu’il se rende sur-le-champ.
Ouverture officielle ce lundi ! « Le complexe », qui vient de s’implanter au « Pradon trade center » à Antanimena, va proposer 3 types de restauration. « Il y a d’abord le " Lan Ka " qui se spécialise dans le snacking, la sandwicherie et la saladerie. Le thème de la "bistronomie" se focalise sur la cuisine de bistrot revisitée.
Intraitable. Les responsables auprès de la Commune urbaine d’Antananarivo (Cua) résistent aux pressions et menaces venant de toute part, et cela, face aux travaux de démolition des constructions illicites qu’ils mènent depuis le début de cette année. Outre la fermeture de diverses constructions hors normes, la destruction s’avère irrévocable pour d’autres. C’était le cas hier à Nanisana et Ambodifilao, où deux constructions différentes ont dû être démolies par les agents de la Municipalité, en présence d’un huissier de justice.

Fil infos

  • Maison centrale de Nosy Be - Les mineurs incarcérés avec les adultes
  • Code de la Communication - Lancement des consultations à Mahajanga
  • Pack voyages Dubaï et Etats-Unis - Un vendeur de vent s’invite dans la filière
  • Rencontre Rajoelina et pétroliers - Prochains rounds ce jour et demain
  • Infrastructures pétrolières - Sécurité à renforcer
  • Mariage forcé d’une Malagasy en Chine - Une mère et sa fille devant le Parquet
  • Paysage politique malagasy - Disparition des grands partis d’antan
  • Résultats provisoires des législatives - Les « Orange » largement en tête
  • Antsampanana - 2 poids lourds prennent feu lors de terribles collisions
  • Révision contrats Jirama – Baisse du prix des carburants - Le Président Andry Rajoelina inflexible

La Une

Editorial

  • Quid de l’immunité !
    Les services de la Police firent parvenir, pour tout public, un alarmant communiqué selon quoi l’ancienne députée élue dans la Circonscription d’Antsirabe II de la législature précédente fait l’objet d’un avis de recherche depuis le 9 avril 2019. L’ex-parlementaire en cavale, réputée proche ou très proche du régime HVM, est accusée d’abus de confiance et d’escroquerie. Délits lourdement punis par la loi ! L’affaire remontait quelques années auparavant. Mais par la magie … noire du concept de l’immunité parlementaire, elle réussit à se faufiler entre les mailles des autorités compétentes. A elle seule, l’ex-députée d’Antsirabe II, Nirina Ravelohanitra car il s’agit précisément d’elle, illustre en grandeur nature les failles du régime de Rajaonarimampianina et remet sur le tapis, pour la énième fois, le débat sur la pertinence de l’ « immunité », ce privilège délétère accordé, entre autres, aux élus du Parlement. En effet, élue lors des législatives de 2013 sous l’étendard du parti…

A bout portant

AutoDiff