Economie

Deux mois supplémentaires. Alors que la campagne de commercialisation et d’exportation de la vanille préparée devrait se clôturer dans plus d’un mois, plus précisément le 31 mars prochain, après avoir commencé en mi-octobre dernier, les opérateurs demandent un ajournement. Effectivement, avec le désastre de la campagne de collecte au mois de juillet 2019, il fallait s’attendre à une mauvaise campagne pour cette saison, entre la mauvaise qualité du produit - toujours à cause des collectes illicites, mais aussi la diminution de la production.
« Paositra Malagasy » est actuellement dans la tourmente. Un séminaire d’évaluation a réuni, hier à Ivato, Ramaherijaona Andriamanohisoa, ministre des Postes, des Télécommunications et du Développement numérique (MPTDN) ainsi que tous les employés de l’établissement. Ce fut le moment où on a révélé au vu et au su de tous la situation dans laquelle se trouve cet exploitant public du service postal à Madagascar. En effet, durant les dix dernières années, « Paositra Malagasy » a accusé une perte financière et ce, à cause du détournement de fonds et de l’absence de contrôle financier au sein de l’établissement.
Une extension. A l’heure actuelle, les réseaux interconnectés relient seulement Antananarivo, Antsirabe et Mandraka. Afin d’acheminer l’énergie électrique dans d’autres villes, le groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a octroyé un prêt de 38,4 millions de dollars dans le cadre du projet de renforcement et d’interconnexion des réseaux de transport d’énergie électrique à Madagascar. Une cérémonie de signature s’est tenue hier entre Richard Randriamandrato, ministre de l’Economie et des Finances et Mohamed Cherif, représentant pays de la BAD.
Développement du paiement électronique à Madagascar. MasterCard, l’un des leaders mondiaux en termes de solution de paiement électronique, vient de signer un protocole d’entente avec la BNI Madagascar, hier à Analakely, dans les locaux de cette dernière. MasterCard vient ainsi se faire une place sur le marché malagasy. A travers ce partenariat, la banque sera désormais en mesure de présenter à ses clients de nouvelles options de cartes bancaires. « Nous étendons nos produits. Nous offrons ainsi le choix à nos clients pour faciliter leurs transactions au quotidien », a soutenu Alexandre Mey, directeur général de la BNI Madagascar.
Une conséquence directe du Brexit. Les Britanniques ont commencé à tisser une relation commerciale avec Madagascar avant même qu’ils ne quittent officiellement l’Union européenne. En effet, le Royaume-Uni a déjà élaboré un programme de partenariat commercial appelé « UK Aid » dans huit pays pilotes, y compris Madagascar. Le projet mis en place se focalise sur le commerce de produits textiles et de vêtements entre Madagascar, le Royaume-Uni et l’Union Européenne. Il faut dire qu’on était déjà préparé à l’avance vu que l’appel à candidatures a déjà été clôturé au mois de septembre dernier.
Quatre régions concernées. Dans le cadre de l’extension du réseau d’électricité dans tout le pays, la compagnie malagasy d’eau et d’électricité vient de nouveau de signer un contrat de partenariat, lundi dernier, avec une entreprise basée à Maurice, le groupe Lidera. Ensemble, les deux partenaires vont donc développer le « Full Solaire » dans les villes de Fihaonana, Ranohira ainsi que Betroka et Iakora. L’idée étant d’installer des centrales 100% solaires dans ces quatre sites d’une puissance totale de plus de 6 MW, soit dans les détails 5MW pour Fihaonana, 500 KW pour Ranohira mais aussi Betroka, et enfin 150…
Objectif non atteint. En 2017, la compagnie aérienne nationale malagasy, Air Madagascar, a signé un contrat de partenariat avec la compagnie réunionnaise, Air Austral. Cette collaboration a notamment pour objectif de permettre à Air Madagascar de « redevenir une compagnie aérienne rentable ». Il a été dit à l’époque un retour à l’équilibre de la compagnie malagasy au bout de trois ans, mais force est d’admettre que le partenariat stratégique n’a pas eu l’effet escompté. Il entame aujourd’hui sa troisième année, mais rien n’a vraiment changé pour notre compagnie aérienne. Au contraire !

Fil infos

  • Kidnapping et agressions - Le cas des albinos malagasy préoccupe les Nations Unies
  • Usine « Pharmalagasy » - Une ambition locale et internationale confirmée
  • Ivato - Un camp au nom du Général Ismaël Mounibou 
  • Recrutement de fonctionnaires - L’Education nationale favorisée
  • Représentations diplomatiques - 5 ambassadeurs nommés en quatre ans
  • Complicité de kidnapping à Anjozorobe - Un militaire refuse de se présenter aux enquêteurs
  • Rencontre avec le Président de la République - Les employés d'Air Madagascar attendent et espèrent toujours
  • Electrification rurale - Un coup de pouce coréen de 55 millions de dollars
  • Les actus en bref
  • Couple Rajoelina - Echange convivial avec le couple Biden

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Le ciel bleu !
    Qui dit que les relations de Madagasikara avec les pays amis traversent une « passe » difficile ! Et cela, à cause, avance-t-on, de la position controversée de la Grande île pour les uns mais légitime pour d'autres, vis-à-vis de la guerre en Ukraine.

A bout portant

AutoDiff