Economie

Une meilleure gestion pour de meilleurs perfomances. Soloniaina Andriamanampisoa Rasamoelina, président du Conseil d’administration (PCA) de la JIRAMA, la compagnie nationale d’eau et d’électricité, a présenté samedi dernier, au DLC Anosy, la feuille de route du plan de redressement de l’entreprise aux opérateurs membres du secteur privé, ainsi qu’aux représentants des consommateurs. Ainsi, la JIRAMA travaillera sur trois principaux points d’action, surtout dans l’objectif d’atteindre son redressement d’ici les deux prochaines années.
Naina Andriantsitohaina a rencontré hier les membres du Groupement des entreprises de Madagascar (GEM). Pour cette fois, il a débarqué au siège de cette entité située à Ambohijatovo, non en tant qu’opérateur économique mais en tant que candidat à la Mairie. Pendant une heure et demie, le prétendant au poste de premier magistrat de la ville d’Antananarivo a échangé des idées avec environ une vingtaine de dirigeants d’entreprises sur la manière de rendre la Capitale agréable à vivre, de même que les secteurs où ils pourront travailler ensemble. Naina Andriantsitohaina, qui est à la fois un ancien président du GEM,…
Mettre fin à la gabegie. Dans le cadre de la célébration de sa première bougie, le Conseil de discipline budgétaire et financière (CMDF) a organisé, hier, une journée de réflexion sur la bonne gouvernance financière à l’Hôtel Carlton Anosy. Cet organe institué auprès du Premier ministre a profité de cette journée pour présenter les résultats de l’étude sur la pratique en matière de recouvrement de recettes publiques à Madagascar. Durant la première année de son opérationnalité, le CMDF a connu un bilan prometteur.
Premières constructions. Le problème de logements pose énormément problème dans la Capitale, et pas cette dernière seulement. Pour y répondre, le Président de la République a décidé de mettre en place le projet des 50 000 logements. Pour Antananarivo donc, la construction des premiers logements débuteront bientôt du côté d’Ivato. « Quarante immeubles seront construits. Chaque immeuble sera composé de 4 étages et de 16 appartements. Ce qui fait en tout, 640 appartements de construits pour les habitants de la ville.
Aux oubliettes. L’agence de la poste à Vasacoss était fermée pendant des années. Des rumeurs circulent même que l’endroit est devenu un cimetière. Dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale de la Poste, le 25ème anniversaire de « Paositra Malagasy », la clôture du 15ème anniversaire du produit « Tsinjo lavitra » et du 145ème anniversaire de l’Union postale universelle (UPU), cette agence d’institution financière a profité de l’occasion pour redonner vie à son bureau sis à Vasacoss. L’événement s’est tenu hier au sein de l’établissement.
Rassurés. C’est avec ce sentiment que les représentants de 30 entreprises françaises, issus de la délégation de MEDEF International venue pour une visite de prospection, ont quitté la Grande île. Effectivement, ces trois jours de rencontre avec le secteur privé mais aussi public, sans oublier les sociétés françaises déjà bien implantées à Madagascar, ont permis d’éclaircir la lanterne des investisseurs,surtout en matière de conditions d’investissements et d’opportunités exploitables dans le pays. Chaque entrepreneur a ainsi eu la possibilité d’échanger avec les autorités locales rattachées à leurs activités respectives, lors de la rencontre avec le Président de la République, Andry Rajoelina…
100 millions de dollars. Tel est le montant du contrat de partenariat signé entre TELMA et Ericsson. Avec cet investissement de taille, les deux parties entendent donc améliorer le réseau mobile à Madagascar tout en complétant la couverture nationale, notamment en termes de fibre optique. Effectivement, à ce jour, TELMA couvre 21 Régions sur les 22 existantes. Quant à la fibre optique, toute la partie ouest de la Grande île en est encore dépourvue. « Chez TELMA, nous cherchons à fournir à tous les utilisateurs à Madagascar des services d’accès et de communication Internet à large bande abordables, de haute…

Fil infos

  • Agression meurtrière - Le tueur cache le corps sous des cosses de riz
  • Liaison aérienne Afrique du Sud - Madagascar - Airlink s'impatiente
  • Grève au MAE - Les syndicats désavouent les propos du ministre
  • Hausse des prix du carburant - âpres négociations Etat–Compagnies pétrolières
  • Association de malfaiteurs - Ninie Donia et ses co-accusés condamnés
  • Les actus en bref
  • Disparition de 36 kg d’or et 64.000 litres de gasoil - Des "magiciens" à Madagascar !
  • Lutte antiacridienne - Un pesticide controversé utilisé à Madagascar
  • Face-à-face entre les députés et le Gouvernement - La JIRAMA sous le feu des critiques !
  • Ministère des Affaires étrangères - Les grévistes veulent changer d’interlocuteur

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Psychose prématurée !
    Panique avant terme ! Depuis un certain temps, l’ombre d’une éventuelle augmentation des prix à la pompe pèse lourdement. Avant que les autorités compétentes, de concert avec les patrons des Compagnies pétrolières, n’annoncent les nouveaux prix la panique des flambées de prix des carburants envahissent déjà les esprits. Les stations-service sont prises d’assaut. Un réflexe très dangereux dans la mesure où il risque d’épuiser avant terme les réserves et d’un. Il portera atteinte aussi et surtout au calcul de projection à la gestion des stocks. Il faussera certainement l’enjeu. Le directeur général de l’Office malgache des hydrocarbures (OMH) a dû prendre la mesure sévère à savoir interdire le stock de carburant. La hantise de l’inflation empoisonne avant coup ! Jusqu’à hier, jeudi 30 juin, les dirigeants au sommet de l’Etat et les décideurs des compagnies pétrolières n’étaient pas encore parvenus à s’entendre sur les nouveaux prix. Evidemment, il s’agit d’un…

A bout portant

AutoDiff