Economie

Additionner les offres pour élargir les horizons. Air Austral, Air Madagascar et Kenya Airways ont scellé les bases de leur collaboration tripartite, lundi dernier à Nairobi (Kenya). A travers un accord de partenariat nommé « Privileged Partnership Agreement », Kenya Airways intègre donc la « team » Air Madagascar-Air Austral. Ainsi, ce nouvel accord positionnera la ville de Nairobi comme le nouveau hub complémentaire d’Antananarivo de même que Saint-Denis de La Réunion. Par conséquent, une synergie forte se développera entre les compagnies aériennes, plus particulièrement en matière de coordination des programmes de vols pour une meilleure connectivité entre les trois…
Séduire par le visuel ! Afin de persuader les investisseurs étrangers à venir à Madagascar, des films ont été réalisés par l’organisme « Economic Development Board of Madagascar » (EDBM) avec l’appui de la Banque africaine de développement (BAD), et cela à travers le projet d’appui à la promotion de l’investissement (PAPI). L’idée est de trouver de nouveaux canaux pour promotionner les investissements dans le pays. « Notre travail est d’établir un environnement favorable aux affaires dans la Grande île. Ces films seront ainsi un moyen pour les différents secteurs prioritaires d’augmenter leurs potentiels, plus particulièrement en termes d’attractivité »,…
Après huit mois de préparation et de mise en place, l’Institut de malagasy de leadership (IML) ouvrira officiellement sa première année académique au début de l’année prochaine. Plus précisément, les inscriptions commenceront le 19 janvier, jour de lancement officiel. La première promotion débutera la formation le 5 mars 2019. Ce nouvel établissement aura pour mission majeure d’insuffler les acteurs de haut niveau du secteur privé mais aussi du secteur public à s’approprier d’une culture de leadership axée sur le sens des valeurs incluant la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) et orientée vers l’esprit d’innovation et de performance. Selon le directeur…
Manque de confiance. L’administration douanière favorise aujourd’hui le contrôle post-dédouanement. Toutefois, les opérateurs économiques restent encore sceptiques, vu que cela revient à un contrôle supplémentaire, s’ajoutant aux lourdes procédures administratives déjà en place. « Effectivement, entre les contrôles fiscaux et les contrôles du ministère du Commerce sans oublier ceux de la douane, la charge administrative ne cesse de s’alourdir. Ce qui retarde considérablement la chaine de production des différentes entreprises.
La plus grande rencontre des fans et des gamers de l’année ! Telma Madagascar a affirmé hier, sa présence auprès de la communauté de gamers malagasy. En étant le premier partenaire des « Video games showdown », l’opérateur appuie le développement de l’e-sport à Madagascar. Ce grand évènement aura lieu les 15 et 16 décembre prochains à l’ « American Center » sis à Tanjombato. « Les "Video games showdown" représentent le show pour avoir le maximum de fun avant les fêtes de Noël ! Avec nos animations, nous vous ferons vivre une expérience « gaming » hors du commun …
Page 201 sur 201

Fil infos

  • Accident de minibus à Marovoalavo - Dix personnes décédées
  • Président Andry Rajoelina - « Madagascar n’est pas un pays en crise »
  • Crimes à Kelilalina - Trois enfants tués à coups de hache
  • Massacre à Ankazobe - 6 personnes placées sous MD
  • Tarif optima business - Les grands consommateurs grincent les dents
  • Trafic de drogue - Un dealer cache ses héroïnes sur son bébé
  • Incendie criminel à Ankazobe - Les arrestations se suivent
  • Union européenne - Giovanni Di Girolamo élevé au rang de Commandeur de l’Ordre national
  • Une attaque sur fond de vengeance !
  • Incendie criminel à Ankazobe - Quatre membres de la bande éliminés

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • 10 août, une aubaine… 
    Le pays rendra hommage aux victimes de la tuerie de Mandrimena (Andoharanofotsy) demain. En effet, le 10 août 1991, des dizaines voire des centaines, certains avancent même des milliers de concitoyens, ont été abattus de sang-froid par des éléments de la Garde présidentielle, à l’époque de l’Amiral Didier Ratsiraka, sur le terrain vague de Mandrimena, entre Andoharanofotsy et Iavoloha.Les dirigeants de la lutte populaire issus du « Hery velona Rasalama » conduits par feus Zafy Albert et Andriamanjato Richard décidèrent sur la place du 13 Mai, ce 10 août 1991, d’aller avec des milliers de manifestants rejoindre le Palais d’Iavoloha pour entamer une concertation directe avec le maitre des lieux à savoir Didier Ratsiraka, Président de la République démocratique, et ce afin de dénouer la crise qui a trop duré dans le cadre d’un dialogue direct. Seulement, l’affaire a mal tourné. Les éléments d’élite de la GRP, survolant par hélico,…

A bout portant

AutoDiff