Publié dans Economie

Approvisionnement en eau à Antananarivo - Tsiazompaniry sera suffisant si...

Publié le mardi, 20 juillet 2021

En se basant sur des chiffres prévisionnels, le ministère de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène (MEAH) a annoncé que le stockage d’eau au niveau du barrage de Tsiazompaniry pourrait suffire à répondre aux besoins des habitants du Grand Tanà mais sous certaines conditions. « Le stockage d’eau au niveau de ce barrage atteint actuellement les 140 000m3.

Ce stock sera amplement suffisant jusqu’au mois de janvier 2022 à condition d’économiser cette ressource mais surtout de protéger les bassins versants. Dans ce sens, les forêts aux alentours de ces bassins doivent être protégées coûte que coûte pour que ces ressources en eau restent intactes. Nous voulons surtout éviter que la situation de l’année dernière se répète, où tous les points d’eau de la Capitale mais aussi dans les quatre coins du pays se sont asséchés, sachant que nous allons bientôt entrer dans la période d’étiage » a soutenu Voahary Rakotovelomanantsoa, ministre de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène, avant-hier, lors d’une descente à la station de Mandroseza. Dans ce sens, le ministère appelle donc à tous les usagers d’éviter de gaspiller l’eau lors de leurs différentes activités du quotidien.

Productions supplémentaires

Toutefois, les actions du ministère ne se limitent pas à la sensibilisation. En collaboration avec la JIRAMA (Jiro sy Rano Malagasy), il veille en effet à augmenter la production d’eau pour s’aligner aux besoins des habitants de la Grande ville. « Toutes les stations conteneurisées sont toutes en cours de finition en ce moment. Une fois ces travaux terminés, la JIRAMA devrait enregistrer une production supplémentaire de 24 000m3. De plus, l’extension de la station de traitement d’eau Mandroseza II bis est aussi opérationnelle à 70%. Le raccordement de cette nouvelle station se fait par étape. Et bientôt, les problèmes d’approvisionnement en eau à Antananarivo seront réglés », rajoute la responsable. En tout cas, le ministère reçoit déjà des retours positifs. Des habitants d’Ambatomaro, privés d’eau depuis 331 jours, commencent aujourd’hui à être réapprovisionnés grâce à la mise en place de la station de Mandikamanana.

Rova Randria 

Fil infos

  • Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo - « Paul Rafanoharana n’a jamais été conseiller du Président de la HAT »
  • Menaces intérieures et extérieures - Les Forces armées derrière le Président
  • Ralaialitiana Andrianarisoa, témoin d’histoire - « La mise en cause des intérêts économiques de sociétés étrangères entraîne à chaque fois la déstabilisation du régime »
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - « Un tel projet va à l’encontre des valeurs malagasy »
  • Cardinal Tsarahazana Désiré à Iavoloha - « Les catholiques s’opposent à la violence et l’attentat à la vie »
  • Kidnapping à Anjozorobe - Un suspect échappe de la protection des Forces et meurt lynché
  • Présidents en exercice à Madagascar - Au moins quatre attentats manqués depuis 1975
  • Conjoncture - Une inflation à surveiller de très près !
  • Tentative d'élimination physique du Président - 11 gendarmes dont 4 GSIS et deux généraux auditionnés
  • Mobilisation pour le Sud - Vers la capitalisation des ressources en eau

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Trop de princes !
    Que la triste et choquante tentative d’élimination physique de la personne du Chef de l’Etat ne nous voile pas les réalités toujours compliquées et encore difficiles vécues par les concitoyens. Qu’il nous soit permis de dresser sans état d’âme, ni complaisance ou détours le tableau qui met en relief la vie nationale vue surtout sous l’angle du train de vie des « Mpitondra Fanjakana ». Et qu’il nous soit admis également de rappeler, en toute humilité et en toute franchise, les consignes decelui à qui le peuple a confié son pouvoir et son avenir.La population vit dans une ambiance des plus tordues. Les effets délétères de la pandémie corsent tous les secteurs des activités économiques dont le tourisme qui littéralement s’agenouille. Les opérateurs attirent sérieusement l’attention des décideurs que leurs chiffres d’affaires ont baissé d’au moins 56 %. Le nombre des sans-emplois gonflent. Le coût de la vie, de son…

A bout portant

AutoDiff