Editorial

Service public défaillant

Publié le lundi, 10 octobre 2022
La machine grince ! Le moteur rate ! Apparemment, il paraît qu'il manque du lubrifiant. Les usagers souffrent et la défaillance porte grand préjudice aux activités des autres. Il faudra bien que le mécano vérifie et remette en marche selon la règle de l'art l'ensemble du moteur.

Des points positifs, malgré tout !

Publié le dimanche, 09 octobre 2022
Ces temps-ci, le pays vit des moments difficiles. La traversée donne du fil à retordre aux dirigeants, à la population !Des foyers de tension couvent. Des menaces larvées de grève et des grèves effectives empoisonnent l’atmosphère. Les étudiants d’universités publiques, avec l’éternel retard des paiements de leurs bourses d’études, brandissent à tout moment leur détermination à faire blocus des cours à l’université. Un éternel problème que les responsables concernés ne parviennent pas à endiguer. Certains observateurs y voient quelque chose qui n’est pas catholique ! Pourquoi, s’interroge Soja Jean André dit Kaleta le conseiller spécial du Président, on attend toujours…

Dernier trimestre !

Publié le vendredi, 07 octobre 2022
Déjà, deux mille vingt-deux entame sa dernière étape. En effet, l’année tire lentement et sûrement à sa fin. Déjà, on scrute les enjeux de fin d’année. Discours présidentiel. Fêtes de fin d’année. Autant de préoccupations qui ne manquent pas de plomber les attentions ! Déjà, les esprits se focalisent à l’idée « comment va-t-on terminer l’année ! » Et déjà, la fièvre de cette « Fin » tant attendue surchauffe.Mais en attendant, la vie suit son cours normal ou … anormal ! Certainement, la dernière étape ne sera pas de tout repos que ce soit pour les tenants du régime,…

Le calvaire perdure !

Publié le jeudi, 06 octobre 2022
Le commun des mortels subit encore et toujours des vicissitudes de la vie. Il semble que les mâchoires de l'étau se resserrent de mal en pis. Tel un constrictor qui ne lâche point sa prise, il étouffe sa proie ! Le petit peuple est au bord de ne pas pouvoir le supporter ! Le Chef de l'Etat Rajoelina arpente le pays du Nord au Sud, d'Est en Ouest et va même au-delà du territoire, d'un pays à l'autre jusqu'à la tribune des Nations Unies et cela pour plaider sans relâche en faveur des pays en difficulté dont la Grande île.

L’ONU, révolue !

Publié le mercredi, 05 octobre 2022
Si l’ONU était conçue, à l’origine, pour devenir un puissant remède apte à calmer les douleurs ou pour apaiser les crises, la date de péremption de son mode de fonctionnement est révolue et ce depuis belle lurette. En fait, elle ne répond plus aux nouvelles exigences dues à l’évolution de la « maladie » qui au final résiste. Afin de pouvoir être utile en rendant service à l’humanité, l’Organisation des Nations Unies doit se recréer, se réinventer et se recadrer.Créée en 1945, aux sorties de la Grande Guerre (39-45), l’ONU s’essouffle du moins son mode fonctionnement. Tout compte fait, à…

Un leadership mérité !

Publié le mardi, 04 octobre 2022
La Grande île recevra le prochain Panel international Cacao fin en juin 2023 à Antananarivo. Pour ceux ou celles qui sont branchés dans ce secteur porteur, il s'agit d'une victoire gagnée à bras le corps par le ministère de l'Industrie, du Commerce et de la Consommation (MICC). Au cours de la 106 ème réunion du Conseil de l'Organisation du Cacao (ICCO) à Abidjan, le mois dernier, le 29 septembre, la délégation malagasy conduite par le ministre Razafindravahy Edgard s'était livrée à une bataille acharnée et un pari de taille pour remporter ce prochain rendez-vous à Antananarivo. De facto, Madagasikara s'est…

Fil infos

  • Christian Ntsay - "La priorité de l'Etat est la population"
  • Ville de Moramanga - Parfum d’abus de fonction et de corruption
  • Vanille - Les fossoyeurs de la filière démasqués !
  • Pacte national pour l’alimentation et l’agriculture - Le Président Rajoelina convainc et obtient 534 millions de dollars des partenaires
  • Conjoncture politique - L’Opposition concocte un plan machiavélique
  • Sommet sur l’alimentation en Afrique - Le Président Rajoelina défend la cause des agriculteurs
  • Exportation de crabes - Redevances quadruplées en une année
  • Maroc - Le Parlement décide de reconsidérer ses relations avec le Parlement européen
  • Embardée d’un taxi-brousse sur la RN5 - Un bébé décède sur le coup
  • Présidentielle - Le vote de la diaspora malagasy se dessine

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Du déjà entendu !
    Redite. Ibidem. Récidive. La communauté internationale revient à la charge avec quelques nuances près. Une subtile note qui sonne après tout en litanie ou refrain du déjà entendu et qui, passez-nous les termes, frise à certains égards l’arnaque !SEM Arnaud Guillois, l’ambassadeur de France, en résidence à Antananarivo, au cours d’une conférence de presse tenue ce lundi 23 janvier à la Résidence de France, devait s’étaler au moins sur deux sujets essentiels relatifs aux défis et enjeux de l’année en cours. En fait, sur les deux thèmes majeurs évoqués à savoir l’élection (présidentielle) et les îles Eparses, Arnaud Guillois annonçait la couleur concernant la position officielle affichée par le Quai d’Orsay.De l’élection, notamment présidentielle, qui se tiendra normalement au cours du dernier trimestre de l’année 2023, l’ambassadeur Arnaud Guillois a bien voulu émettre son avis qui devait, soulignons-le encore une fois, légitimement refléter la position officielle de la France dont…

A bout portant

AutoDiff