Editorial

Premier servi !

Publié le vendredi, 08 mars 2024
Da-Willy risque gros. William Andrianambinintsoa, de son nom d’état civil, le triste célèbre violeur d’une mineure, Harena une fillette de 6 ans, suivi de sévices inhumains et barbare, est écroué à la Maison de force de Tsiafahy. Des brutalités inadmissibles qu’aucun être humain ne peut tolérer.Selon les termes de la procureure Narindra Navalona Rakotoniaina, Da-Willy subira la peine nouvellement modifiée à savoir la castration accompagnée de la perpétuité si le juge le déclare coupable. Bref rappel des faits, un jeune homme de 23 ans, receveur de taxi-be de son état, résidant à Imerimandroso Imerintsiatosika, aborda une fillette de 6 ans…

Honneur aux descendantes d’Eve !

Publié le jeudi, 07 mars 2024
8 mars ! Journée de la femme. Journée internationale des femmes africaines. Journée internationale des droits de la femme. A chacun sa perception de la chose. Sauf que tout se ramène en un point : la femme, les descendantes d’Eve !D’après les croyances judéo-chrétiennes, Eve est le deuxième genre humain créé par l’Eternel Dieu. Une foi profonde, car il s’agit réellement d’une foi pour les chrétiens, dont votre humble serviteur fait partie, que n’importe quel homme de science n’arrive pas encore à démontrer jusqu’à présent ni à prouver le contraire et qui dépasse les frontières en parvenant à percer l’épaisse…

Prélude

Publié le mercredi, 06 mars 2024
Certaines stars pour le gala du 29 mai jouent déjà le prélude. Des têtes d’affiche qui s’apprêtent à participer pour ce grand show montent déjà sur scène et déclament l’avant-propos du morceau.Par le décret pris en Conseil du Gouvernement du 15 février, les législatives auront lieu le 29 mai. L’Exécutif valida la proposition de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Pour la date des communales, les membres du Gouvernement ne se sont pas encore prononcés. Sur ce, rappelons que la CENI a soumis la date du 6 novembre 2024. En fin de mandat cette année 2024, les députés et les…

Aucune excuse !

Publié le mardi, 05 mars 2024
Le Chef de l’Etat Rajoelina Andry donne une semaine, au maximum 10 jours, pour nettoyer la ville d’Antananarivo ! Les responsables de la Ville des mille n’ont aucune excuse.Sitôt rentré au pays après un déplacement fructueux à l’extérieur dans les intérêts supérieurs du pays, le Président de la République se rend à Nanisana pour honorer de sa présence la cérémonie officielle de remise de nouveaux matériels roulants à l’endroit de la Société municipale d’assainissement (SMA), une entité de service rattachée à la Commune urbaine d’Antananarivo (CUA) chargée essentiellement à l’enlèvement des ordures et du nettoyage de la Capitale. Au nom…

Enième scandale !

Publié le lundi, 04 mars 2024
La JIRAMA serait-elle la vache à lait des impunis ? La proie facile des prédateurs sans grade ? Toujours victime des loups sous couvert de la peau des brebis, de « faux pasteurs » qui dévorent son troupeau sans état d’âme.La compagnie nationale d’eau et d’électricité, Jiro sy Rano Malagasy, vient de faire, pour la énième fois, les frais des bêtes de proie sans scrupules, des agissements malhonnêtes de certains de ses dirigeants. Un nouveau parfum de scandale de détournements secoue la JIRAMA. Une nouvelle « affaire » qui défraie la chronique. De hauts dirigeants dont des administrateurs au nombre…

Redéploiement

Publié le dimanche, 03 mars 2024
Titanesque. Le redéploiement du personnel de la Fonction publique relève d’un travail d’Hercule, d’un défi de titan. Pas impossible mais pas facile. Un travail difficile et compliqué qui demande des compétences. Un travail de fourmi exigeant ténacité et minutie. Larousse définit le mot « redéploiement » par « restructuration de l’économie, d’une entreprise, etc. en modifiant la répartition des effectifs, des moyens … ». Autrement dit pour le cas de l’espèce présente, revoir la répartition des effectifs, des tâches et des moyens mis en œuvre et apporter des modifications en cas de besoin. Une mission de restructuration générale du personnel…

Fil infos

  • Nouvel ordre économique mondial - Le Président Rajoelina appelle les pays à l’action
  • Incitation à la haine et diffamation - L'Administration douanière reste de marbre
  • Ambinaninony Brickaville - La propriété d’une lanceuse d’alerte incendiée
  • ONU Commerce et développement - Début du forum des dirigeants à Genève
  • Elections législatives - La débâcle de l’Opposition 
  • ACTU-BREVES
  • Parti TGV - A la recherche d'un nouveau souffle
  • Actu-brèves
  • Forum des dirigeants mondiaux à Genève - Madagascar placé en première ligne
  • 60ème anniversaire de la CNUCED - Le couple présidentiel attendu à Genève 

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • De l’austérité absolue !
    Pour la énième fois, nous revenons à la charge sur la nécessité absolue d’appliquer la gestion budgétaire basée sur une politique sévère d’austérité.Les députés ont voté sans amendement le projet de Loi de Finances rectificative 2024. Deux points majeurs font la une de cette loi des finances votée à savoir, les coupes budgétaires drastiques et les subventions revues à la hausse accordées à la JIRAMA. Au total 272, 32 milliards d’Ar ont été amputés des finances publiques de l’Etat. Des coupes qui permettront au Gouvernement de faire face à d’autres dépenses beaucoup plus urgentes. Ce sont des mesures encourageantes, des initiatives courageuses mais quelque part impopulaires. Certes, elles vont provoquer de sourdes grognes au niveau de certains ministères. Mais, en vertu de l’austérité absolue, il faut le faire. Nous dirions même qu’il fallait oser aller encore plus loin. N’oublions pas que le Président Rajoelina fraîchement élu en 2018, avait décidé…

A bout portant

AutoDiff