Editorial

Retour de vagues !

Publié le lundi, 06 mars 2023
Freddy revient. Censé être sorti dans le Canal de Mozambique, le cyclone Freddy reprend de vigueur et revient à la … charge. Il menace de nouveau les côtes sud-ouest et l’ouest de la Grande île. Lors d’un tsunami, on craint surtout le ressac, le retour de vagues. En effet, de vents violents et de fortes pluies s’abattent du sud-ouest (Toliary) aux côtes ouest de Madagasikara jusqu’au flanc ouest des Hautes Terres centrales (Régions Bongolava et Itasy). Les responsables étatiques redoutent des dégâts aussi importants que ceux de la côte Est plutôt dans le sud-est. Mananjary, déjà victime de violentes et…

La Capitale asphyxiée et paralysée !

Publié le dimanche, 05 mars 2023
Dur, dur. Les conditions de vie et d’hygiène dans la Capitale sont dures ! Du calvaire et de l’enfer à endurer chaque jour que le Bon Dieu fait. Embouteillages ! Bouchons ! Blocages ! La ville des mille vit en ces temps-ci l’un des pires moments de sa vie. Des montagnes d’immondices aggravées par les odeurs insupportables voire suffocantes plantent le décor de la ville, surchargent l’atmosphère et asphyxient. Jusqu’alors, les équipes qui se sont succédé à la Mairie d’Antananarivo trébuchent sur la gestion des ordures de la Capitale à tel point que la ville des mille figure parmi les…

Excès de zèle !

Publié le vendredi, 03 mars 2023
Le FFKM s'entiche ! Les quatre chefs d'église, du moins certains d'entre eux, au sein du Conseil œcuménique des églises chrétiennes de Madagasikara croient dur comme fer qu'ils ont à faire ailleurs, dans le monde de la politique. Ils délaissent leurs propres affaires pour aller s'occuper ailleurs. D'emblée, ils entrent en contradiction avec l'enseignement de leur Maître qui, justement, clarifie la chose en disant « Rends à Dieu ce qui est à Dieu et à César ce qui est à César ! » Autrement dit, le Royaume des Cieux de Dieu n'a rien à voir avec l'empire romain de César.…

Danger de mort !

Publié le jeudi, 02 mars 2023
Des charlatans inondent le monde de la santé publique. De faux médecins, de semblants paramédicaux et desremèdes non conformes aux protocoles préétablis émanant des laboratoires pullulent sur le marché. Bref, un ensemble de procédés très dangereux pour la santé des hommes, du petit peuple. De soi-disant « centres de formation » pour des futurs tradipraticiens, des agents médicaux de la médecine traditionnelle poussent comme des champignons à travers le pays. Péril en la demeure !La médecine traditionnelle est en train de dépasser la limite. Les tradipraticiens, en véritables charlatans vont au-delà des bornes. Ils consultent et prescrivent des « médicaments …

L’imbattable !

Publié le mardi, 28 février 2023
La « bête » persiste ! Le virus de la Covid- 19 fait de la résistance. Il continue à tuer. En dépit des efforts colossaux, malgré les sacrifices à même surhumains, le coronavirus montre sa puissance et ne compte pas disparaitre de sitôt. Un vrai dur à cuire, dit-on, c’est malheureusement vrai !En trois ans, 2020 à 2023, la pandémie a fait 1 422 victimes pour le cas de Madagasikara. Sans évoquer les déficits, en tout genre et dans tous ses états, que le pays voire le monde a subis. Tout récemment, elle a fait une victime. Selon le dernier…

Quid de la hache de guerre !

Publié le lundi, 27 février 2023
La guéguerre au sein de la majorité serait-elle encore vive ? Supposée être enterrée depuis, loin s'en faut, la hache de guerre parait toujours prête à … frapper. A en croire à certaines déclarations, le séisme qui a ébranlé la maison en décembre reste toujours en activité. Il couve et demeure une menace permanente pour l'immeuble. Ce samedi 25 février, les natifs de l'ex-province de Fianarantsoa se sont retrouvés sur le terrain « Kianja Don Bosco » dans la ville de Fianarantsoa pour une cérémonie de présentation de vœux du Nouvel an. Ce fut une grande retrouvaille où tous les…

Fil infos

  • Affaire Brigitte R. contre Lôla Rasoamaharo - Le verdict pour le 13 juin prochain
  • Transport urbain - Madagascar en avance sur son temps
  • Lynchage barbare - Un commanditaire et des chefs Fokontany parmi les suspects
  • Programme présidentiel - Siteny R., un invétéré copieur 
  • Embraer - L’acquisition de Madagascar Airlines scellée
  • Echange de tirs à Anosibe - Un agresseur tué, un policier blessé
  • Maroantsetra et Mananara-Avaratra - Bientôt la 24e Région
  • 63e anniversaire de l’indépendance - Le Président invite les citoyens à hisser le drapeau
  • Jeune femme tuée par un véhicule fou - Le chauffard recherché
  • Décentralisation - 30 millions d’ariary de subventions par Commune en 2022
Pub droite 1

Editorial

  • Ultra-sensibles
    Le riz et la vanille, deux grandes stars, en bien et en mal, de la Grande île. Deux grands produits hautement et éminemment politiques notamment en cette période chaude pré-électorale. Et les candidats potentiels, encore non-déclarés, s’affrontent autour de ces sujets ultra-sensibles.Le riz, produit de consommation alimentaire par excellence des Malagasy, qu’ils soient du sud ou du nord, de l’est ou de l’ouest. Tout malagasy, du commun des mortels, prend le riz pour repas quotidien trois fois par jour. Etant donné l’insuffisance chronique de la production rizicole qui colle à la peau du pays, le pain le supplante peu à peu. Mais le riz reste le plat quotidien préféré des Malagasy qui se respectent. Il est très difficile au Malagasy lambda de s’en débarrasser. Par la force des choses, ce produit de « luxe », un sujet aux enjeux ultra-sensibles, devient un instrument dangereux que des politiciens n’hésitent point à…

A bout portant

AutoDiff