Editorial

Le vrai ennemi

Publié le lundi, 22 juin 2020
En pleine tempête de la lutte contre la pandémie du nouveau coronavirus, Madagasikara se bat désespérément contre un autre ennemi encore plus ancien et plus puissant, la corruption. Tous les régimes successifs n'ont pu faire autrement que battre en retraite. L'ennemi reste imbattable. Pire, il regagne en puissance.

Démence politique

Publié le dimanche, 21 juin 2020
Le ridicule ne tue pas ! Seulement, il dérègle (mampivaha). A la même enseigne que la démence, une maladie non mortelle mais qui dérange et trouble tout le système du cerveau à tel point que la victime n’est plus en mesure de contrôler gestes et paroles. Quand le syndrome démentiel se transpose dans le domaine de la politique, l’affaire se complique. Le sujet « infesté » agit et parle de façon irréfléchie ou irresponsable pour ne pas dire du n’importe quoi et fomente des troubles à l’ordre public ! Le « Rodoben’ny mpanohitrra ho amin’demokrasia malagasy » (RMDM) réclame ou…

La grande passoire ?

Publié le vendredi, 19 juin 2020
Dans notre édito du 2 mars 2020, « Trop d’introuvables ! », nous avions pressenti un danger en ce sens que Madagasikara soit la « grande passoire de l’océan Indien ». Devant les faits qui se manifestent à répétition et qui se multiplient ces temps-ci, on est obligé, malgré nous, de revenir à la charge.Des gens mal famés, des anciens du régime précédent, des personnes peu crédibles, ouvertement et fermement impliquées dans des magouilles au détriment des deniers publics s’évanouissent dans la nature comme si de rien n’était. Il y a trop d’introuvables, de recherchés ! Trop d’évasions que ce…

La relance sur les rails

Publié le jeudi, 18 juin 2020
 Tel un patient atteint d'une insuffisance rénale aiguë ayant besoin d'urgence d'une dialyse, l'économie malagasy exsangue comme partout ailleurs dans le monde nécessite qu'on lui injecte du sang nouveau. Ereintée au stade final par les effets dévastateurs du Covid-19, l'économie est admise en soins d'urgence dans la salle de réanimation.

Un discours réconfortant

Publié le mercredi, 17 juin 2020
C’est devenu une petite tradition. A chaque fin de quinzaine de l’état d’urgence sanitaire, le Président de la République Rajoelina Andry s’adresse à la Nation afin d’annoncer les nouvelles consignes pour endiguer la propagation du Covid-19 dans le pays.Ce dimanche 14 juin 2020, pour la septième intervention présidentielle bi-hebdomadaire, Andry Rajoelina fait savoir à l’intention du vahoaka de nouvelles dispositions rassurant plus d’un et qui coupe l’herbe au pied des détracteurs même les plus irréductibles.L’assouplissement voire la suppression des restrictions des mesures sanitaires dues au nouveau coronavirus réjouit le cœur la population en général et les opérateurs économiques formels ou…

Urgence budgétaire

Publié le mardi, 16 juin 2020
Lors de son intervention radiotélévisée du dimanche dernier, le Président Rajoelina s’était longuement exprimé sur la confection de la loi de Finances rectificative de 2020. Il s’était personnellement investi, assisté du PM sur la touche finale de la LFR. Le budget de chaque département passait au peigne fin durant dix jours francs non-stop avec comme mot d’ordre « restriction budgétaire ». Austérité oblige ! Rajoelina a été intraitable. Chaque ministre devait batailler dur pour défendre son budget.

Fil infos

  • Commune urbaine d'Antananarivo - Naina Andriantsitohaina fonce sur l'assainissement
  • Crédibilité au sein de l'opinion publique - La dégringolade de l'Opposition
  • Célébration du 10 août - Occultée par la crise sanitaire
  • Concentrateurs d’oxygène importés - Arrivée de la seconde livraison
  • Dérogation pour les Malagasy devant poursuivre leurs études à l’extérieur - Précisions supplémentaires du CCO
  • Rapatriement de 1 600 Malagasy - La procédure est enclenchée !
  • Rapatriement des Malagasy - Priorité aux personnes vulnérables
  • Covid-19 à Madagascar - 9.000 contaminés guéris en un mois
  • Site de la MBS à Anosipatrana - La CUA veut reprendre son bien
  • Etat d’urgence sanitaire - Allègement du confinement à Analamanga - Rapatriement des Malagasy bloqués à l’étranger - Ouverture conditionnée de Nosy Be au tourisme international - Plan social pour les employés du secteur privé

La Une

Editorial

  • Récupérer mais non … !
    La Commune urbaine d'Antananarivo (CUA) reprend son droit. Naina Andriantsitohaina, le nouveau magistrat, dûment élu, de la ville des Mille corrige les dérives du passé. Il redresse les torts infligés par certains élus indélicats aux dépens de sa circonscription et de ses habitants. Il est de son droit le plus absolu de récupérer le patrimoine de la Commune entre les mains des responsables ou des élus sans foi ni loi.

A bout portant

AutoDiff