Editorial

La carte gagnante

Publié le vendredi, 05 janvier 2024
On ne change pas une … carte qui gagne. Vrai connaisseur de la tactique de combat, le locataire d’Iavoloha abat la carte gagnante. Bon joueur et fin stratège, Rajoelina joue la carte de la continuité. Il maintient à son poste le locataire de Mahazoarivo. Et re-belotte pour Ntsay Christian Louis qui détient ainsi un record en termes « démissions » et « reconductions ». Le tour est joué !Comme il fallait s’y attendre, le Président Rajoelina reconduit le Premier ministre démissionnaire Ntsay. Un manège qui s’inscrit dans la logique de la continuité. Le Chef de l’Etat réélu mise sur le…

An de grâce

Publié le jeudi, 04 janvier 2024
En attendant … ! La nouvelle équipe gouvernementale. Le discours de vœux du Nouvel an du Président de la République. Et les surprises agréables ou désolantes de 2024. An de grâce ! Revisitons les bonnes mœurs des temps immémoriaux qui, par la force des années, se perdent en conjecture. En occident, jusqu’au XIVème siècle, il fut d’usage de célébrer le Nouvel an, le 25 décembre, jour de la naissance de l’Enfant Jésus. On se congratule ! On se félicite. Et on se souhaite. Ainsi, l’An de grâce se fête en liesse dans la famille, en église et dans la communauté…
L’affaire du vol de terrain à Isahafa à Anosy- Avaratra, dans le nord de la Capitale, est passée devant la Justice. Une ancienne directrice au niveau du ministère de l’Aménagement du territoire et des services fonciers ainsi qu’un responsable politique du parti Tanora malaGasy Vonona (TGV) ont été déférés au Parquet du Pôle anti-corruption Antananarivo, hier. A l’issue de leur audition devant le juge, les deux individus ont été placés en détention provisoire à la maison centrale d’Antanimora, selon nos informations. Ils sont poursuivis pour trafic d’influence et abus de fonction.

Accouchement délicat

Publié le mercredi, 03 janvier 2024
La formation du Gouvernement tarde. Quoiqu’on dise, on sent une certaine difficulté quelque part. De tradition d’ailleurs, le nouveau Gouvernement est nommé sitôt après la cérémonie d’investiture du nouveau Chef de l’Etat élu. En 2019, après que le Premier ministre a déposé sa démission, lui et son Gouvernement, le nouveau Chef de la magistrature suprême nomme la nouvelle équipe gouvernementale avec son chef, le Premier ministre. Le locataire du Palais, le seul maître à bord, prend son temps. Nul n’est pas sans savoir que Rajoelina Andry, le Président de la République, rejette toute forme de pression d’où qu’elle vienne, de…

Maussade !

Publié le mardi, 02 janvier 2024
Ni gai ni aimable ! Un temps maussade. « Alvaro » menace ! Il atterrit dans le Sud-ouest et fait douche froide jusque dans les Hautes Terres. Un temps froid et venteux et surtout pluvieux charriant des vecteurs de maladies qui nous réservent des surprises malencontreuses en ce début d’année. Quel beau cadeau de Nouvel an ! Un cyclone nous accueille en cette nouvelle année. Il balaye le Sud-ouest notamment à Morombe et se dirige vers le centre. On s’attend au pire ! On ose espérer que des mesures préventives ont été déjà prises. On n’est pas sans savoir qu’à…

Nouveau départ !

Publié le lundi, 01 janvier 2024
Un second souffle pour un nouveau départ. Et l’ « autocar », la planète Terre, portant un nouveau numéro de série 2024 et transportant à bord l’humanité repart de nouveau. Plus exactement, astronomique parlé, continue sa course folle en faisant le tour de l’astre brillant Soleil. Obéissant naturellement à la Loi de la gravitation universelle, notre planète tourne et re-tourne en orbite autour du soleil. Depuis zéro heure le jour du 1 er janvier, en voilà 24 h et quelques morceaux déjà, la nouvelle année 2024 est là ! Et ainsi va la vie !Nombre de défis attendent chaque pays.…

Fil infos

  • Castration des violeurs - L’Etat malagasy choisit le camp des enfants
  • Déplacement présidentiel en Turquie - Nouvelle offensive économique et diplomatique en vue
  • Castration des violeurs d’enfants - Ingérence de l’Union européenne
  • Arena Rajoelina - Critiques infondées sur ses activités
  • Actu-brèves
  • Forces armées - Pluie d’étoiles chez les officiers
  • Toamasina - Le corps d'un étranger retrouvé dans l'océan
  • Actu-brèves
  • Epidémie de choléra - Un paquebot en escale à Nosy Be suspecté
  • Peine pour les violeurs de mineures - La HCC approuve la castration chirurgicale

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • ODOF, oui mais … !
    La mise sur pied des unités de production dans le cadre du projet gouvernemental ODOF avance à grand pas. L’industrialisation, parmi les trois piliers, 3 Andry, sur lesquels s’appuie la Politique générale de l’Etat (PGE) reprend du souffle, du concret. Le projet One district, one factory, ODOF, est l’un des projets-phare du régime Orange. Un des projets qui marchent à une vitesse grand « V ». Tout porte à croire et au rythme actuel des actions, le projet ODOF couvrira le territoire national à la fin du second mandat de Rajoelina. Et la devise « aucun district n’est oublié » sera atteinte ! D’après certains observateurs de la vie nationale, la concrétisation dudit Projet entre dans la nécessité de la continuité du régime pour un second mandat. Elle justifie la réélection du Président sortant Rajoelina Andry en décembre 2023. Evidemment, il existe d’autres projets en marche qu’il faut, à tout…

A bout portant

AutoDiff