Editorial

Finir en beauté !

Publié le vendredi, 22 avril 2022
L'homme sage est celui qui termine bien ce qu'il a commencé. L'insensé abandonne, comme si de rien n'était, en cours de route ce qu'il a promis de finir. Dans ce monde où les belles paroles, les folles promesses et la vantardise prennent le dessus. Rares sont ceux ou celles qui finissent en beauté ce qu'ils ou elles ont commencé. Une sagesse, de plus en plus rare, dans ce monde de mensonge et d'attrape-nigauds !

Crucial rendez-vous !

Publié le jeudi, 21 avril 2022
A la demande de Madagasikara, le rendez-vous avec les grands décideurs des Institutions de Bretton Woods a bel et bien eu lieu à Washington (Etats-Unis). Tant décriée par les détracteurs du régime, la rencontre d’importance cruciale pour l’avenir du pays, entre le Chef de l’Etat et le président du groupe de la Banque mondiale (BM) David Malpasset, la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) Kristalina Georgieva, se déroulait au siège de la BM comme il se devait, dans une ambiance des plus cordiales. « Convocation », banalisent les uns, « demande d’explication », ironisent les autres, la réunion de…

Défoulement général

Publié le mercredi, 20 avril 2022
Enfin ! La voie est libre. On peut sortir en famille ou en groupe n'importe où et n'importe quand. Un ouf pour tous. En vingt-quatre mois de confinement et de déconfinement, vice-versa, les autorités étatiques (sanitaires) lâchent finalement prise. Pour un premier « Lundi de Pâques » sans consignes restrictives, le peuple se défoule.

Une obsession virale !

Publié le mardi, 19 avril 2022
C’est devenu une maladie. Réclamer, sans arrêt, à tout bout de champ, une concertation nationale s’apparente à une litanie rébarbative qui, au final, se transforme en un geste maladif, une obsession virale ! Un virus qui colle à la peau.Les grosses têtes de l’Opposition, du RMDM, du HVM et du TIM montent au créneau et réclament sinon exigent pour la énième fois la tenue d’une concertation nationale pour, disent-ils, débattre des affaires nationales. De quoi va-t-on discuter ? Y a-t-il lieu de débattre encore et sur quel sujet ? Faut-il reprendre ou réitérer que ce régime en place découle d’élections…

Note positive !

Publié le lundi, 18 avril 2022
Pas de panique ! En gros, tels sont les trois mots pouvant résumer le point de presse, le premier du genre, de la nouvelle DirCom de la Présidence et porte-parole du PRM Lova Hasinirina Ranoromaro au Palais d'Etat d'Ambohitsorohitra.

Premiers pas encourageants !

Publié le vendredi, 15 avril 2022
La relance démarre ! Plongées dans un sommeil profond, une léthargie qui ne dit pas son nom, les activités économiques de la Grande île se réveillent pour de … bon. Des signes précurseurs encourageants apparaissent à l'horizon. Certes, un démarrage encore timide mais après tout, ce sont les premiers pas qui comptent.

Fil infos

  • Agression meurtrière - Le tueur cache le corps sous des cosses de riz
  • Liaison aérienne Afrique du Sud - Madagascar - Airlink s'impatiente
  • Grève au MAE - Les syndicats désavouent les propos du ministre
  • Hausse des prix du carburant - âpres négociations Etat–Compagnies pétrolières
  • Association de malfaiteurs - Ninie Donia et ses co-accusés condamnés
  • Les actus en bref
  • Disparition de 36 kg d’or et 64.000 litres de gasoil - Des "magiciens" à Madagascar !
  • Lutte antiacridienne - Un pesticide controversé utilisé à Madagascar
  • Face-à-face entre les députés et le Gouvernement - La JIRAMA sous le feu des critiques !
  • Ministère des Affaires étrangères - Les grévistes veulent changer d’interlocuteur

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Psychose prématurée !
    Panique avant terme ! Depuis un certain temps, l’ombre d’une éventuelle augmentation des prix à la pompe pèse lourdement. Avant que les autorités compétentes, de concert avec les patrons des Compagnies pétrolières, n’annoncent les nouveaux prix la panique des flambées de prix des carburants envahissent déjà les esprits. Les stations-service sont prises d’assaut. Un réflexe très dangereux dans la mesure où il risque d’épuiser avant terme les réserves et d’un. Il portera atteinte aussi et surtout au calcul de projection à la gestion des stocks. Il faussera certainement l’enjeu. Le directeur général de l’Office malgache des hydrocarbures (OMH) a dû prendre la mesure sévère à savoir interdire le stock de carburant. La hantise de l’inflation empoisonne avant coup ! Jusqu’à hier, jeudi 30 juin, les dirigeants au sommet de l’Etat et les décideurs des compagnies pétrolières n’étaient pas encore parvenus à s’entendre sur les nouveaux prix. Evidemment, il s’agit d’un…

A bout portant

AutoDiff