Editorial

Terminus !

Publié le vendredi, 29 décembre 2023
Tout le monde descend. L’évolution en orbite autour de l’astre brillant Soleil de l’ « autocar » dénommé « Terre » portant un numéro de série « 2023 » s’achève. Dans vingt-quatre heures et quelques miettes, l’année 2023 terminera définitivement son voyage tandis que la Terre continuera son chemin en faisant le même trajet, le parcours en orbite autour du même astre le Soleil, mais portera un nouveau numéro de série « 2024 ». Et ainsi de suite jusqu’à la … fin des Temps où seul le Maître de l’Univers sinon Multivers en sait sur les détails.

La voix de la raison !

Publié le jeudi, 28 décembre 2023
Enfin, la voix de la raison l’emporte. Quels bons augures pour l’année nouvelle qui ne tarde pas à atterrir !Les ténors de la politique notamment ceux évoluant dans la sphère de l’Opposition, en particulier les membres du Collectif des candidats, ont, parait-il, obéi à la voix de la conscience, de la raison. De Ravalomanana Marc en passant à Hajo Andrianainarivelo sans omettre Roland Ratsiraka ou Tahiana Razafinjoelina, on a la bonne impression qu’ils émettent chacun d’une manière ou d’une autre un message d’apaisement. Certains ont même fait allusion au concept du pardon. Il semble que la hache de guerre ait…

Débat toujours ouvert

Publié le mercredi, 27 décembre 2023
Faudrait-on encore se livrer à des dépenses extra pour les fêtes de fin d’année ? Compte tenu de la vulnérabilité et de la frilosité des bourses de la grande majorité des familles malagasy, en ces temps-ci, devrait-on encore et toujours consacrer de grosses sommes pour satisfaire les caprices et cela, au final, pour des prunes sinon des futilités ? Un sujet de débat national qui mérite l’attention. Un collègue et confrère d’un quotidien national, très remonté face à la situation s’écriait ainsi « halte aux dépenses excessives ! » A travers ce rappel à l’ordre, on voit apparaître le souci…

Service public exécrable !

Publié le mardi, 26 décembre 2023
Intolérable ! Indésirable ! Exécrable, à la limite ! Le service public rendu aux concitoyens, la population en général, les usagers en particulier, excelle en pratique rivalisant les manières cyniques ou sadiques des bourreaux.La JIRAMA figure de proue, en tête de peloton de l’ensemble des éléments constituant ce qu’on appelle service public, fait souffrir. Elle se trouve en première ligne de ces bourreaux qui font tourmenter ses usagers. Non seulement ces pauvres s’acquittent de lourdes sommes, des factures salées, mais ils encaissent les sales coups dus au caprice indomptable de la société nationale. Délestages et coupures d’eau intempestifs font le…

Des brebis galeuses !

Publié le lundi, 25 décembre 2023
Des membres des Forces de l’ordre derrière les barreaux. En effet, neuf individus en treillis, six militaires et trois gendarmes ont été placés en détention à Tsiafahy. La conclusion de l’enquête sur l’affaire de kidnapping à Ankazobe aboutit à l’implication de ces éléments des Forces de l’ordre. Geste inadmissible, inqualifiable et incompréhensible !

Fête mondaine ?

Publié le vendredi, 22 décembre 2023
Trop absorbé et même immergé dans ce monde ingrat voire inepte de la politique politicienne, on ne se rend presque pas compte que nous sommes en pleine période de fêtes de fin d’année, en particulier Noël et d’ici très peu la fin d’année. D’un côté, les soubresauts des acteurs politiques surtout ceux évoluant dans le camp de l’opposition nous donnent le tournis parfois même le vertige. Pris en embuscade par les agissements de certaines têtes brulées, le peuple ne sait plus sur quel pied danser. De l’autre, dans le sérail de la majorité, proche du pouvoir, on perd le Nord…

Fil infos

  • Castration des violeurs - L’Etat malagasy choisit le camp des enfants
  • Déplacement présidentiel en Turquie - Nouvelle offensive économique et diplomatique en vue
  • Castration des violeurs d’enfants - Ingérence de l’Union européenne
  • Arena Rajoelina - Critiques infondées sur ses activités
  • Actu-brèves
  • Forces armées - Pluie d’étoiles chez les officiers
  • Toamasina - Le corps d'un étranger retrouvé dans l'océan
  • Actu-brèves
  • Epidémie de choléra - Un paquebot en escale à Nosy Be suspecté
  • Peine pour les violeurs de mineures - La HCC approuve la castration chirurgicale

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • ODOF, oui mais … !
    La mise sur pied des unités de production dans le cadre du projet gouvernemental ODOF avance à grand pas. L’industrialisation, parmi les trois piliers, 3 Andry, sur lesquels s’appuie la Politique générale de l’Etat (PGE) reprend du souffle, du concret. Le projet One district, one factory, ODOF, est l’un des projets-phare du régime Orange. Un des projets qui marchent à une vitesse grand « V ». Tout porte à croire et au rythme actuel des actions, le projet ODOF couvrira le territoire national à la fin du second mandat de Rajoelina. Et la devise « aucun district n’est oublié » sera atteinte ! D’après certains observateurs de la vie nationale, la concrétisation dudit Projet entre dans la nécessité de la continuité du régime pour un second mandat. Elle justifie la réélection du Président sortant Rajoelina Andry en décembre 2023. Evidemment, il existe d’autres projets en marche qu’il faut, à tout…

A bout portant

AutoDiff