Editorial

Flambée des prix !

Publié le lundi, 15 novembre 2021
Elle revient. En fait, elle n’était pas partie. Elle campe quelque part et réapparait à nouveau quand l’opportunité s’y prête. Détrompez-vous, il ne s’agit pas ici du retour de la Covid-19. Effectivement, le « come back » du virus Sras-Cov2 nous menace. La réapparition des cas contaminés sur le territoire national (Morondava) ne nous rassure guère. La veille permanente et la prudence maximale tiennent toujours route.Mais, il s’agit de l’inflation qui, en fin de compte, résiste. En dépit des dispositions et des mesures sévères prises par les responsables concernés, elle s’accroche et pique tout droit sur les modestesporte-monnaie mais aussi…

L’après Glasgow ?

Publié le dimanche, 14 novembre 2021
De quoi sera faite la planète Terre après la COP26 tenue à Glasgow ? «That is the question ! » La question qui s’échappe naturellement après ce rendez-vous historique. Une question légitime qui traduit les attentes sinon les hantises des hommes et des femmes des pays moins lotis vivant les vicissitudes du changement de climat. Une question qui reflète les angoisses des populations piégées par les caprices du climat. Enfin, une question d’actualité des gens impuissants et pris en otage par des comportements irréfléchis de certains grands pays industrialisés.

Spectre noir !

Publié le vendredi, 12 novembre 2021
L’ombre de la troisième vague plane sur le pays. Le « retour en zone » de la pandémie de Covid-19 menace. En réalité, elle n’est pas éradiquée. Elle se replie tout court et guette dans les parages. Prêt à se rebondir à tout moment, le Sras-Cov2 reste un redoutable ennemi auquel il fallait scrupuleusement faire attention. En tout cas, la Covid n’est pas encore derrière nous. Elle se trouve toujours devant ! La menace mondiale de la Covid-19 demeure toujours d’actualité. L’Europe, l’ancien épicentre, se trouve de nouveau dans l’œil du cyclone.

Seriez-vous là ?

Publié le jeudi, 11 novembre 2021
La France a honoré, hier le 11 novembre, le souvenir des héros de la Première Guerre 14-18. Partie prenante d’un conflit qui ne devrait durer que quelques jours sinon quelques mois, la France s’engage corps et âme. La triple entente (Angleterre, Russie et France), d’un côté et l’axe Rome-Berlin, de l’autre, s’affrontent dans un conflit militaire sans frontières, à l’époque, faisant au total 18,6 millions de victimes dont 8 millions de civils. La guerre embrase toute l’Europe jusque dans les pays n’ayant aucun lien au motif du conflit à savoir les pays colonisés. Ce qui, d’ailleurs, justifie le qualificatif de…

Mobilisation et mobilisation !

Publié le mercredi, 10 novembre 2021
Au fur et à mesure que l'échéance de 2023 approche, le microcosme politique s'agite. Si les uns affûtent leurs armes, d'autres rameutent les ouailles. On se mobilise dans tous les sens ! Seulement, il y a mobilisation et mobilisation. Des mobilisations à vocation différente voire diamétralement opposée.

Bilan positif

Publié le mardi, 09 novembre 2021
Du succès ! Tel est le bilan du déplacement présidentiel à Glasgow. De retour au pays dans la journée du dimanche, le Président Rajoelina a été accueilli à sa descente d’avion sans tambour ni tam-tam. Tel le « retour d’un guerrier » qui a combattu, corps et âme, pour les intérêts de son peuple et de celui de tout le continent africain, Rajoelina Andry rentre au pays la tête haute. Accueilli à Ivato par Tinoka Roberto ministre des Transports et Randriamandranto Joël ministre du Tourisme, le chef de la délégation malagasy à la 26 ème édition de la Conférence des…

Fil infos

  • Aide aux sinistrés - Le Président incite les églises à l'hospitalité
  • Axe Antananarivo-Toamasina - La circulation rétablie !
  • Coupure sur la RN2 - Un pont « Bailey » pour rétablir la circulation
  • Ligne aérienne Réunion-Antananarivo - Le coût du billet fait grincer des dents
  • Débordement du barrage d’Antelomita - Evacuation immédiate des riverains de l’Ikopa
  • Dégâts des intempéries sur la Route nationale - Les stocks de carburant suffisants pour la Capitale
  • Rajoelina dans les bas-quartiers - Le courant passe toujours !
  • Inondations à Antananarivo - La nécessité d’une nouvelle ville devient pressante 
  • Gestion des catastrophes - L’Exécutif appelle le BNGRC à une meilleure anticipation
  • Impôt - Le GEM suggère d’assouplir les incitations fiscales

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Velirano dérange !
    Les projets phares du Président Rajoelina perturbent. Dans la perspective de démarrage de gros chantiers promis par le candidat portant le dossard numéro 13 du MAPAR, certains acteurs politiques locaux, aux esprits obtus animés par l'obscurantisme, lèvent les boucliers. Sous d'autres cieux également, certains parlementaires de l'ancienne puissance coloniale montent au créneau et se permettent de remettre en cause un des projets-clés du régime. En effet, Velirano dérange ! On ne se prive pas par tous les moyens de le gêner et de lui jeter des bâtons dans les roues.

A bout portant

AutoDiff