Politique

A vitesse grand V. Lundi, Ntsay Christian a été reconduit à la Primature par le nouveau Président de la République. Deux jours après l’investiture de ce dernier. Trois jours après, la composition du Gouvernement est annoncée. Proposé par le Premier ministre Ntsay Christian, il est le premier Gouvernement formé sous la Présidence d’Andry Rajoelina. Initialement prévue pour avant-hier en fin de journée, l'annonce de la composition du Gouvernement a lieu hier vers 18 heures. Le Président de la République Andry Rajoelina a réuni le premier Conseil des ministres dans la foulée. Ce Gouvernement qui comprend 21 ministres et un secrétaire…
Rapidité et efficacité. Tels sont les maîtres – mots qui devront désormais guider les actions des nouveaux ministres du Gouvernement de Christian Ntsay. Des qualités que le Président Andry Rajoelina a réitérées dans son discours à l’attention de la nouvelle équipe gouvernementale. Une équipe composée de 22 membres dont 21 ministres et un secrétaire d’Etat. D’emblée, le numéro un de l’Exécutif a tenu à expliquer les raisons de la réduction du nombre des ministères. Une mesure qui, selon lui, entre dans le cadre d’une politique d’austérité et de gestion des dépenses publiques. Dans cette optique, plusieurs ministères ont été fusionnés.…
Jour J pour la nomination des nouveaux membres du Gouvernement. Prévue être officialisée hier, la composition de la nouvelle équipe du Premier ministre Christian Ntsay sera finalement connue ce jour. L’annonce devra normalement se faire dans l’après – midi au palais d’Iavoloha. L’absence du numéro deux de l’Exécutif serait à l’origine de ce report de dernière minute. D’après des sources proches d’Iavoloha, le locataire de Mahazoarivo a été envoyé par le Président de la République à la tête d’une délégation pour une descente dans la partie nord de l’île. La délégation a été en charge de constater de visu les…
Est-ce un crime d’avoir un nom qui ne sonne pas malgache ? Depuis sa nomination, en tant que directeur de cabinet du Président de la République malgache, Stéphanie Delmotte est la cible d’attaques à la limite de la xénophobie. Les attaques sont surtout vues sur les réseaux sociaux. Qu’elles soient relatives à son orientation politique, ses propositions concrètes et sa capacité à aider le Chef de l’Etat, soit. Mais qu’elles aient pour seul ressort le racisme et la xénophobie est indigne. Au fond, on reproche à Stéphanie Delmotte de porter un nom pas malgache et d’avoir un teint plus clair.…

Madagascar - Le futur dragon de l'océan Indien ?

Publié le mardi, 22 janvier 2019
Mise à part, bien entendu, l'attitude négative des mauvais perdants, l'accession de Andry Rajoelina à la magistrature suprême du pays est accueillie favorablement aussi bien sur le plan interne qu'à l'international. D'une manière générale, l'optimisme est de mise et beaucoup s'attendent à un changement drastique dans la manière de gérer les affaires nationales et surtout, à une amélioration significative de la situation économique du pays. D'aucuns prédisent même que ce sera sous Andry Rajoelina que Madagascar retrouvera le trio de tête en Afrique, place qu'il a occupée lors de la première République et deviendra le dragon de l'océan Indien. Ce…
Un vent de panique souffle sur des anciens hommes forts du régime d'Hery Rajaonarimampianina depuis la chute de l'ancien Président malagasy, largement battu au scrutin présidentiel du mois de novembre dernier. Le nouveau pouvoir veut lâcher ses limiers sur les traces de tous ceux soupçonnés d'avoir puisé inconsidérément dans les caisses de l'Etat à seule fin de s'enrichir. Lors de son premier discours, à la suite de sa prestation de serment samedi dernier, Andry Rajoelina a affirmé sa volonté de mettre fin à l'impunité et d'instaurer des règles de bonne gouvernance afin de rétablir l'image de l'Etat aux yeux de…
A l'approche de la proclamation des nouveaux membres du Gouvernement de Ntsay Christian, des candidats douteux se font entendre. Prévue pour aujourd'hui ou demain, cette liste est jalousement gardée par les ayants droit dans le cercle des Dieux. Cela n'empêche pas tout de même certains à claironner sur le toit leur probable nomination à un tel poste ministériel tandis que d'autres font tout pour attirer l'attention des décideurs quitte à collecter des signatures de leurs « futurs subalternes ».

Fil infos

  • Députés de Madagascar - Rien que des faveurs personnelles
  • Visite à Ambatondrazaka - Andry Rajoelina encourage les écoliers
  • Création de nouvelles Régions - Le plateau de Mahafaly et le Mangoro dans la liste d’attente
  • Région Alaotra Mangoro - Le Président Andry Rajoelina honore ses promesses
  • Dépenses inutiles - L'Assemblée nationale sous le feu des critiques !
  • Secret du vote aux sénatoriales - Une seule et unique urne par District
  • Découpage territorial - Ikongo, Vohipeno et Manakara inséparables
  • Organisation des Jeux des îles de l'océan Indien 2023 - La candidature malagasy discréditée par les « zalous »
  • Code municipal d’hygiène - Sensibilisation et éducation du citoyen avant tout
  • Mairie d’Antananarivo - Des élus oublient leur principale mission

La Une

Editorial

  • Jeu interdit !
    A quoi joue-t-on là-haut ? Immaturité politique ou gaminerie mal assimilée ! En tout cas, quelque chose pas très catholique du moins déconcertant se produit dans les rangs des dirigeants du régime en place. Totalement inconscients de l’impact nocif de leurs actes, certains s’amusent à s’adonner à un certain jeu dangereux, guerre entre frères d’armes. Non seulement un jeu dangereux mais plutôt interdit. Des observateurs avisés redoutent l’éclatement.

A bout portant

AutoDiff