Politique

Un réseau de corruption en phase de démantèlement au sein du Centre immatriculateur de Madagascar (CIM), sis à Ambohidahy. C’est ce que tout le monde espère après que l’enquête effectuée par le Bureau indépendant anti –corruption (BIANCO) a abouti à la mise en détention d’une épouse d’un officier de l’armée et au placement sous contrôle judiciaire d’un haut responsable du CIM. C’est la décision prise par le Tribunal samedi dernier après l’audition d’une dizaine de personnes suspectées dans une affaire de corruption, de faux et usage de faux en matière de mutation et d’octroi de permis de conduire.
Un peu moins de trois ans après la promulgation de la loi 2016-029 relative à la communication médiatisée, un nouveau texte est en gestation. Une première rencontre dans ce cadre a eu lieu à Nanisana, hier, entre le ministère de la Communication et de la Culture (MCC) et les patrons de presse. Pour sa part, le MCC, à travers la direction générale de la Communication, a fait part des sujets sur lesquels il s'est déjà penché et des changements qu'il entend y apporter. Il s'agit, entre autres, du « rééquilibrage » de la composition de l'Autorité nationale de régulation de…
Les dés sont jetés. A l’heure actuelle, l’équipe nationale malagasy connaît ses adversaires aux matches de groupe de la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019 disputée en Egypte, à partir du 20 juin prochain. Le tirage au sort pour la répartition des 24 nations participantes a été effectué au Caire, tard dans la nuit hier. Madagascar, rappelons-le, participe pour la première fois de son histoire à ce rendez-vous de la crème du football africain. La joie de cette qualification estompée, le plus dur reste à venir pour les Barea de Madagascar, considérés à raison par les…
Une date à marquer d'une pierre blanche. Hier, 11 avril 2019, marque en effet le coup d'envoi de la reprise des travaux de finition du Rova d'Antananarivo qui dureront 14 mois, soit jusqu'au 26 juin 2020.
Après le rapatriement, les condamnations. Les auteurs, directement ou indirectement impliqués dans les affaires de traite de personnes, seront sévèrement punis. Ceux derrière l'envoi clandestin des femmes malagasy au Koweït, récemment rapatriées sur l'initiative du Président de la République, en sont concernés. « Ceux qui sont responsables du calvaire de ces femmes seront sanctionnés. Ils s'assureront entre autres du remboursement des salaires impayés ainsi que toutes les dépenses liées à la prise en charge de ces victimes de maltraitances », selon le communiqué du Conseil des ministres en date du 10 avril dernier. En fait, la loi malagasy en vigueur…
Bientôt une nouvelle route praticable. Les usagers de la RN5A reliant les Districts d’Ambilobe et Vohémar peuvent déjà se réjouir. La signature de l’accord cadre sur le projet de réhabilitation de cet axe s’est effectuée, hier, entre l’Etat malagasy représenté par le ministre des Affaires étrangères, Naina Andriantsitohaina et la Chine représentée par le chargé d’Affaires de son Ambassade à Madagascar, Chen Xiolei. Une cérémonie solennelle, en présence du Président de la République Andry Rajoelina, au palais d’Etat d’Iavoloha. Après cette signature, la somme d’une valeur de 150 millions de dollars dédiée à cette réhabilitation sera débloquée la semaine prochaine.…
La direction régionale de l’Environnement et du Développement durable (DREDD) d’Atsinanana est mise sur la sellette. Hier, avec l’aide de leur avocat, les douze villageois, arrêtés samedi puis conduits à Toamasina pour être enquêtés au bureau de la DREDD (cf. notre édition d’hier), ont déposé une plainte pour diffamation. « Nous n’acceptons pas d’être traités ainsi. Cela ne doit pas rester sans suite », nous a fait savoir l’une des victimes. Les plaignants sont des membres de l’association Razan’ny Vohibola, une entité ad hoc qui protège tant bien que mal la forêt primaire, la seule du littoral Est de Madagascar,…

Fil infos

  • Aéroport d’Ivato - Descente du Président Andry Rajoelina
  • Développement - Une mission spéciale de la Banque mondiale à Madagascar
  • Tentative de vol à l'aéroport international d'Ivato - La douane désavoue Jackson Jaojoby
  • Actu-brèves
  • Candidats à la Mairie - Le sort de la Capitale reste dans le flou
  • ACTU-BREVES
  • Nouveau Gouvernement - Les lobbyings agitent en coulisses
  • Eradication de la poliomyélite - Fy, jeune influenceuse et défenseuse des jeunes pour la vaccination
  • Nouveau Gouvernement - Après Paris, Bissau et Luanda ?
  • ACTU-BREVES
Pub droite 1

Editorial

  • Rendez-vous planétaire !
    Le gotha monde du sport à l’échelle planétaire se retrouve à Paris du 26 juillet au 11 août 2024. La capitale française, l’épicentre des rencontres sportives de haut niveau, accueille pour la troisième fois les Jeux olympiques d’été après 1900 et 1924. La France toute entière et les délégations s’impatientent d’assister à de grandes compétitions.Les Jeux olympiques s’organisaient pour la première fois en l’an 776 avant JC à Olympie, en Grèce. Il s’agissait au tout début d’une manifestation à caractère sportif et religieux.

A bout portant

AutoDiff