Société

L’affaire concernant le décès d’un nouveau-né, dénommé Jordi, à la maternité de Befelatanana, survenu le 11 janvier dernier, a connu un rebondissement. Selon une information relayée sur une chaîne privée de la Capitale, la maternité attend encore un démenti de la part de la famille victime, comme quoi l’établissement hospitalier a échangé son bébé avec un autre qui est mort-né. En effet, d’après le directeur de cette maternité, le docteur Hery Ratokovao, le père du bébé a accepté de faire un démenti de cette publication durant leur conversation par téléphone. Mais jusqu’à ce jour (Ndlr : hier), aucune publication n’a…
Des pluies diluviennes et des vents forts. Plusieurs localités du Nord-est et du Nord-ouest de l’île y ont fait face depuis le début de cette semaine, avec le passage du cyclone Eloïse. Au stade de forte tempête tropicale, ce système a touché terre au sud d’Antalaha dans la soirée de mardi dernier, vers 19h 30. Le cyclone a aussitôt commencé à s’affaiblir après son atterrissage, à tenir compte du vent moyen et des rafales qu’il a apportées. Avec une vitesse moyenne de 17 à 20 km/h, le cyclone a traversé les Districts d’Antalaha, Maroantsetra, Mandritsara, Port-Bergé, Mampikony et Mahajanga II,…
Escroquerie, usurpation d’identité et de fonction, extorsion de fonds, enfin détention et port illégal d’effets militaires, etc. Tels sont les motifs d’inculpation ayant finalement conduit un homme de 31 ans récemment en prison, du moins provisoirement. Il prétend être un général au sein de la Gendarmerie pour extorquer ses victimes. De plus, l’affaire relève de la cybercriminalité puisque son arrestation survenue le 13 janvier dernier à Antsiranana a été le fruit d’une conjonction des efforts entre le service de lutte contre la cybercriminalité, la section de recherches criminelles à Antsiranana, enfin le groupement de Gendarmerie de l’Amoron’i Mania. Pour le…
Une campagne de 2 semaines. La désinfection des lieux publics les plus fréquentés, à l’exemple des marchés, des Primus et terminus de taxis-be, etc. a repris depuis hier pour la ville d’Antananarivo. Pour le premier jour de la campagne, les équipes mobilisées ont sillonné Antaninarenina, Analakely jusqu’à Behoririka afin de couvrir le plus de secteurs. « La hausse des cas confirmés enregistrés dans la Région d’Analamanga, notamment à Antananarivo, après les fêtes de fin d’année reste un fait. Toutefois, il vaut mieux prévenir dès maintenant au lieu d’attendre que le nombre des décès et des cas augmente davantage, d’où le…
La goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Le décès d’un nouveau-né, survenu le 11 janvier dernier à la maternité de Befelatanana, a fait le tour des réseaux sociaux. Ses parents ont cependant affirmé que le nourrisson était en bonne santé quand sa mère a quitté la maternité.
« La sécheresse dans le grand Sud s’intensifiera d’ici février et avril prochain, si la situation climatique persiste ». Lucien Ranarivelo, ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche l’a souligné hier au Carlton, Anosy, lors du lancement du « Flash Appeal » ou « Appel éclair » face à la situation humanitaire dans le Sud.
Samedi dernier en début d’après-midi, dans sa grande salle de spectacle, a eu lieu l’ouverture officielle de la saison culturelle 2021 de l’Alliance française d’Antsirabe (AFA) en présence des journalistes locaux. A noter qu’avant d’entrer dans le vif du sujet, le directeur de l’AFA, Felix Geoffrey a fait un bref aperçu des activités de cette institution culturelle du Vakinankaratra durant l’année 2020.

Fil infos

  • Recrudescence de la Covid-19 à Nosy-Be - Suspension des vols internationaux envisageable
  • Trafic des 73,5 kg d’or - La Justice sud-africaine déboute la société de Dubaï et les trois trafiquants malagasy
  • RMDM - Une plateforme adepte de la désinformation
  • Université de Toamasina - Son président aspire à devenir ministre
  • Transport par câble à Antananarivo - Les deux premières lignes opérationnelles en 2023
  • Route Nationale 44 - Les travaux avancent lentement…mais sûrement
  • Andry Rajoelina - Un Président respectueux de la démocratie
  • Diffamations envers les enfants du Président Rajoelina - Des mesures seront prises !
  • Université de Toamasina - Malgré tout, le président toujours en place
  • Forum économique international sur l’Afrique - Le Président Rajoelina plaide pour le secteur sanitaire et médical

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • A plaindre !
    Le microcosme politique dans lequel évolue l’Opposition à Madagasikara est médiocrement dominé par des hommes et des femmes à plaindre. Des leaders politiques qui souffrent lamentablement de perspicacitéet du sens de discernement. Ils conduisent les brebis vers l’échafaud. Fort heureusement que les simples militants sont plus intelligents voire plus malins que les dirigeants. Ils savent faire la différence entre le bon grain de l’ivraie. En effet, les supposés sympathisants ne se laissèrent guère manipuler par des dirigeants en manque d’objectif sérieux. La population de la Capitale atteint déjà un certain niveau de maturité politique, elle rejette toute tentative de livrer le pays au caprice de la crise ni de se faire avoir aux griffes du piège tendu.A tout seigneur, tout honneur ! Ravalomanana Marc, fondateur du parti TIM, le chef de file de l’opposition, en étant le président du RMDM, un ancien Chef de l’Etat, de son état, un ex-…

A bout portant

AutoDiff