Société

Difficile à gérer. Davantage d’habitants issus des Régions de sud de Madagascar migrent à Toliara, capitale de la Région d’Atsimo-Andrefana, fuyant notamment la famine due au changement climatique et l’insécurité grandissante. « Ces gens grossissent non seulement le nombre des sans-abri mais ils rejoignent également ceux déjà sur place, sans emploi », reconnait Dédé Vita Sidison, maire de la Commune urbaine de Toliara (CUT). « Ces gens n’ont pas choisi d’être inactifs. Le fait est qu’il n’existe pas de travail pour ceux qui fuient le monde rural et c’est pareil pour les jeunes diplômés. Beaucoup œuvrent dans le petit commerce.…
"Le nombre de chrétiens augmente chaque jour, autant que les églises. Par contre, le mal se répand partout tels que le meurtre, la corruption, le vol, la fraude, l'escroquerie, le détournement de biens publics à des fins personnelles, la contrebande des ressources naturelles dont le peuple devrait bénéficier, la violence... Et le plus triste, c'est que de nombreux chrétiens sont responsables et derrière ces actions qui contredisent complètement la bonne foi et la foi en Jésus Christ notre Sauveur". Tels sont les propos du Cardinal Désiré Tsarahazana, archevêque de Toamasina dans le cadre du nouvel An et à l’occasion de…
Trois mois de formation et 3 mois d’accompagnement. Trois jeunes femmes ont pu créer leurs propres entreprises après avoir suivi le « Digital Lab », de juillet à décembre 2022. Il s’agit d’un programme d’accompagnement dédié aux porteurs de projet digital, une initiative de Book News Madagascar en partenariat avec Rylemaintso. « Se lancer dans le numérique requiert des compétences informatiques avancées. Il faut être prêts et être à la hauteur des offres, surtout pour ceux qui veulent y gagner leurs vies », avance Tiasoa Samantha Ratsirahonana, fondatrice et PDG de Book News.
Une forme de dépression liée au travail. Le « burn out » ou épuisement professionnel, connu de tous par le terme « surmenage », gagne de l’ampleur. Bon nombre de travailleurs que nous avons interrogés à ce sujet ont confirmé, sans le savoir, l’existence des signes de cet « état d’impuissance ». « J’étais stressée en permanence à l’idée de me rendre au bureau. Mes collègues et moi subissions les mêmes pressions mais j’en ai souffert le plus, au point de perdre le sommeil et l’appétit. Je m’angoissais à longueur de journée. J’avais du mal à sortir de mon lit…
Les conditions de travail dans le secteur privé seront désormais mises à la loupe afin de garantir un emploi décent pour tous employés malagasy, surtout ceux œuvrant dans le secteur textile. En effet, les critères à respecter pour les entreprises ayant souscrit au programme « Better Work » seront publiés d’ici peu par l’Union européenne (UE).L’application du « devoir de vigilance » est ainsi en marche. Il s’agit de mesures qui seront déterminantes si telles ou telles entreprises méritent leur part de marché sur le continent européen. Ces mesures figurent également dans les objectifs à atteindre dans le cadre du…
Dame pluie fait son retour à Antananarivo après les accalmies lors des fêtes de fin d’année. En effet, selon le service de la météorologie, cette semaine sera marquée par un temps pluvieux. Cela a d’ailleurs commencé depuis lundi. La pluie tombera surtout en fin d’après-midi, mais cela pourrait continuer un peu plus tard dans la soirée. Il s’agit de précipitations localement orageuses, discontinues mais abondantes. Les parapluies et autres imperméables sont ainsi de mise pour ceux qui rentrent tard sous peine de se faire surprendre.
Une nouvelle ère pour les églises catholiques de Madagascar. Le nouveau Nonce apostolique, Monseigneur Tomasz Grysa, est arrivé dans le pays dimanche dernier, selon le département communication de cette église, et ce deux mois après sa nomination. Il succède à Mgr Paolo Rocco Gualtieri qui a été affecté au Pérou.

Fil infos

  • Élection - L’Antoko Hiaraka Isika recadre l’Opposition
  • Gestion des risques et des catastrophes - Un centre national pour gérer les réponses d'urgence
  • Président Rajoelina aux côtés des sinistrés d’Ankaboka et de Marovoay - « Nous allons nous entraider »
  • Jean-Claude de l'Estrac - « Madagascar était l'eldorado de l'océan Indien… »
  •  Velirano présidentiel - Le projet « Téléphérique » va bon train !
  • Economie bleue - Maroc apprend de Madagascar
  • Lutte anti-corruption - « Madagascar a fait un bond de 16 places depuis 2019 »
  • Vakinankaratra - Le voyage en immersion pour relancer le tourisme
  • Îles Eparses  - Le SECES écarte toute idée de cogestion 
  • Mobile money - Les systèmes d’arnaque se diversifient

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • De la haute trahison !
    Ketakandriana Rafitoson remet de fait en cause l’appartenance des Iles Eparses dans le giron de la République Malagasy. En effet, la directrice pays de l’ONG Transparency International Initiative Madagakasikara (IT-IM) fustige la cause nationale. Elle défend ouvertement la position de la France selon laquelle ces petites îles font partie intégrante du territoire français. La directrice pays de l’IT – IM, au cours d’une interview accordée au quotidien français « Le Monde », à l’entame de l’année nouvelle 2023, portant sur plusieurs sujets touchant les relations entre les deux pays, Madagasikara et la France, émit un avis pour le moins controversé concernant la revendication des Malagasy en vue de la restitution des îles Eparses au sein du territoire de la République Malagasy. Ketakandriana Rafitoson prend le contre-pied de Madagascar « je m’interroge sur les liens qui nous unit à ces îles. Ce sont des terres inconnues par nous auxquelles nous ne…

A bout portant

AutoDiff