Société

Si l’année 2020 a été une année d’épidémie du coronavirus ayant entraîné le décès de quelques centaines de personnes testées positives, le paludisme en a encore fait plus. Depuis 2019, une recrudescence des cas de paludisme a été constatée. Des localités situées dans les Régions d’Atsimo-Atsinanana, Alaotra-Mangoro, Haute-Matsiatra, Vakinakaratra ont été fortement touchées.
Les embouteillages reviennent dans la Capitale. Depuis le début de l’état d’urgence sanitaire et le confinement total durant le week-end, les bouchons ne sont constatés que chaque lundi et vendredi. Cependant, depuis le début de cette semaine, ils ne cessent de s’empirer. Les rues menant vers le centre-ville comme Anosibe et Anosy, Tanjombato et Ankadimbahoaka, Alarobia et Analamahitsy, Ambodivona et Andravoahangy sont devenus impraticables, notamment vers 9 heures du matin jusqu’à midi, ainsi que dans la soirée.
Séquestrée, menacée et tabassée. Une huissière de justice travaillant à Antananarivo a récemment été victime de violences en pleine exercice de ses fonctions. « Tout s’est passé le 12 mai, vers 8h du matin. Maître Jonah Olivia Razafindrahasy et moi, nous nous sommes rendus chez une famille à Antananarivo pour y déposer une sommation concernant une affaire litigieuse. La personne concernée nous a d’abord bien accueillis chez elle, avant qu’une jeune femme arrive et insiste pour nous demander de déplacer notre véhicule. Pendant que je sortais pour le faire, j’ai entendu des cris et me suis aussitôt hâté pour voir…
Les statistiques journalières rapportées par le Centre de commandement opérationnel (CCO) - Covid-19 ont mentionné dernièrement une baisse des analyses effectuées en laboratoires. Au cours de ces cinq derniers jours, la Grande île n’a plus dépassé les 1 000 tests enregistrés par jour, surtout durant le mois d’avril dernier. « Effectivement, le nombre de tests de dépistage virologique du coronavirus a baissé. Cela s’explique par le fait qu’il y a de moins en moins de cas suspects, c’est-à-dire des sujets présentant des signes cliniques. Etant donné que les Centres de santé de base niveau II (CSB II) font une approche…

« The Voice » 2021 - Sacre de Marghe

Publié le dimanche, 16 mai 2021
« C’est un rêve de petite fille qui se réalise, et tout ça c’est grâce à vous ». Tel a été le propos de Margherita Davico, dans une petite dédicace qu’elle a publiée avant de monter sur le plateau de la télé crochet « The Voice France », samedi. Et c’est chose faite. Après une ultime bataille avec Jim Bauer, le candidat de Marc Lavoine, elle a remporté le titre avec 68 % des voix. A travers cette jeune femme d’origine malagasy et italienne, les yeux du monde entier se sont rivés sur Madagascar et ses talents. De simples citoyens,…
Une vieille maison à étages louée par un restaurateur, et située en bordure de route, juste près du Nect'Art à Ankadifotsy, a été la proie des flammes vers 19h, samedi dernier. La rapidité de celles-ci pour attaquer l'ensemble de la construction, du moins pour le premier et le deuxième étage, était telle qu'aucun meuble, ni objet n'y ont pu être épargnés. Bien qu'on ne déplore aucune victime, les dégâts sont très importants. Ils se chiffrent à plusieurs millions car les deux familles qui occupaient les appartements du premier et du deuxième étage, ont tout perdu dans cet incendie.
Le démarrage de la campagne vaccinale est jugé ni trop vite ni trop lent pour Madagascar. Durant la première semaine du lancement officiel de cette campagne à l’hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona, Madagascar a presque écoulé 69 800 doses de vaccin « Covishield » sur les 250 000 reçues à travers le programme Covax.

Fil infos

  • Corruption - 19 magistrats traduits en Conseil de discipline en 2020
  • Police nationale - Dotation de 550 nouveaux fusils
  • Campagne de vaccination anti-Covid-19 - Une dernière journée mouvementée
  • Fête nationale - Rappel à l'ordre nécessaire
  • Tanamasoandro - Les tracés débutent à Imerintsiatosika
  • Pont d’Ampasika - L’infrastructure menacée par l’extraction de sable
  • Examen du CEPE - Une évaluation finale avant la session officielle
  • Stade « Barea » - Le Président Andry Rajoelina réussit son pari !
  • Météo de la semaine - Température minimale à 3° Celsius pour les Hautes terres
  • Appui supplémentaire pour le Sud de Madagascar - Les Etats – Unis offrent 40 millions de dollars

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Consternation générale !
    L’Union européenne fait savoir par le biais de l’Ambassade de France qu’elle ne reconnait pas le vaccin Covishield. L’accès dans le territoire Schengen est formellement interdit à ceux ou celles qui présentent le passeport vaccinal portant le cachet Covishield. Seuls les vaccins Moderna, Pfizer, AstraZeneca et Johnson & Johnson sont accordés. Coup de bluff ou coup vache ? En tout cas, c’est la consternation générale ! Anxiété et inquiétude se mêlent dans les esprits. Madagasikara, l’un des pays ayant opté pour cet indésirable vaccin et qui vient d’achever la première phase, se trouve dans une situation d’embarras indescriptible. Evidemment, il faut s’attendre à une réaction sans détour de l’Etat malagasy. Il demande des explications à l’endroit de l’OMS et de l’UNICEF. Rappelons que Madagasikara s’inscrit dans l’initiative COVAX recommandée par les instances onusiennes ainsi que les partenaires européens. D’ailleurs, le choix a été fait en collaboration et sous la « …

A bout portant

AutoDiff