La déception est immense pour les amoureux du cuir malagasy. En effet, la nouvelle  est tombée comme un couperet car  jusqu’ici, le match amical opposant Madagascar contre l’ile Maurice,  prévu se tenir à Mahamasina le dimanche 13 octobre prochain sera annulé. Dans les  prochaines heures, la fédération malagasy de football, qui préfère encore se murer  dans le silence, devra faire une déclaration officielle.

 

Publié dans Sport

Scène à la fois poignante et déplorable vers 15h à Miandrarivo Ambanidia. La moto transportant deux jeunes, un garçon et une fille, était entrée en collision dans des circonstances non éludées. Bilan, la fille a été tuée sur le coup. D'après les témoins, elle a d'abord fait une chute à la suite du terrible choc. Ce dernier aurait fait littéralement souffler le crâne de la malheureuse. Quant à son frère, il est blessé.

 

Publié dans Société

Une seconde chance. La majorité des candidats au baccalauréat se réjouissent de la décision prise par le Président Andry Rajoelina, annoncée lors d’une émission télévisée du dimanche dernier. Il s’agit de la tenue d’une session exceptionnelle de cet examen national. Celle-ci se tiendra du 23 au 26 octobre prochain dans tous les centres d’examen, même ceux n’ayant enregistré aucun problème. Cette mesure a été prise afin de donner une seconde chance aux candidats, recalés durant la session officielle. Ceci face aux nombreux cas de désorganisation enregistrés, dont le retard de l’arrivée des sujets et celui du début des épreuves, le chamboulement occasionné par les sujets interchangés, etc.

 

Publié dans Société
lundi, 07 octobre 2019

La colère d’un Président

On craint souvent la colère des dieux. La terre tremble. Le ciel gronde. Les océans s’agitent. Et le vent fort souffle en rafales. Mais, il faut se méfier aussi aux courroux d’un Chef d’Etat. Quand l’homme fort du pays se fâche, gare à ceux ou à celles qui furent à l’origine de la colère. Attention ! Le premier souci pour le maître du pays réside à défendre le bilan de ces neuf premiers mois de son avènement au pouvoir. En effet, à l’issue d’une élection libre et démocratique, Rajoelina Andry Nirina accède à la magistrature suprême de l’Etat. Il défait son adversaire de … toujours par un score confortable et sans appel de 55,64 % contre 44,36 % pour le perdant, Marc Ravalomanana. Une déroute que l’ancien Chef d’Etat ne parvient pas à digérer encore plus accepter. Il se caresse discrètement et toujours l’idée de revenir à la barre et prendre autant qu’il le faudrait sa revanche.

 

Publié dans Editorial

Le Président de La République de Madagascar, Andry Rajoelina, s’allie toujours du côté des ménages vulnérables. La hausse de prix des produits de premières nécessités (PPN) a en effet frappé le portefeuille des consommateurs depuis maintenant un mois et demi. Face à cette situation, le Chef de l’Etat a lancé un dernier avertissement aux opérateurs économiques durant une émission spéciale, diffusée dimanche dernier sur plusieurs chaînes de télévision. Il dénonce les marges bénéficiaires prélevées par ces derniers. « Je suis de près cette hausse de prix de PPN.

Publié dans Economie

Une visite de prospection. Une délégation de trente entreprises françaises, organisée par MEDEF International est actuellement à Madagascar, à la recherche des opportunités d'investissement mais aussi de partenariat sur le long terme à Madagascar. Ainsi, hier, cette délégation a rencontré le Chef de l'Etat, Andry Rajoelina, au Palais d'Iavoloha. Effectivement, quelques semaines après son élection, le Président a présenté la Politique générale de l'Etat (PGE) énonçant ses priorités dans les secteurs de l'énergie, de la santé mais aussi de l'agriculture et de l'industrialisation, sans oublier le domaine du tourisme.

Publié dans Economie

Le Président de la République Andry Rajoelina a fourni des précisions sur la fondation qu’il envisage de créer. Il y a un mois, presque jour pour jour, le Chef de l’Etat saisissait la Haute Cour constitutionnelle aux fins de demander l'avis de la haute juridiction sur la conformité avec l'article 49 de la Constitution de la création d'une fondation par le Président de la République. Les juges constitutionnels avaient donné leur feu vert, émettant toutefois deux trois réserves, notamment que : « La fondation doit respecter scrupuleusement son objectif d’intérêt général et doit être dissociée de toute connotation politique » ou encore « le Président de la République ne doit exercer aucune fonction dans cette fonction. « Je veux que l’on se souvienne non pas de mon nom, mais de mes actions », a répondu le Chef de l’Etat, interrogé sur son initiative, au cours de l’émission diffusée sur les chaînes publiques malagasy avant-hier.

 

Publié dans Politique

Comme il l’avait annoncé lors de son intervention télévisée dimanche, le Président Andry Rajoelina a effectué une visite à l’aéroport international Ivato. Il s’est attardé au service de la Police aux frontières en faisant le tour des postes et bureaux de cette entité qui, ces derniers jours, a fait soulever les vagues de doléances des passagers. « Je suis venu vous voir pour constater de visu les récriminations de certaines personnes qui affirment avoir été victimes de votre service », tonne le Président de la République à l’endroit des responsables de la Police aux frontières (PAF).

Publié dans Politique
lundi, 07 octobre 2019

LA UNE DU 08 OCTOBRE 2019

Publié dans La Une

Fil infos

  • Hery Frédéric Ranjeva - Parmi les meilleurs avocats en France en 2021
  • Nouvelle loi sur la communication - Silence assourdissant de l’OJM
  • Modification de la loi sur les PAC - Le Gouvernement éclaircit
  • Général Charles Rabotoarison - Un des grands serviteurs de l’Etat tire sa révérence
  • Adoption de la loi sur la communication - « C’est l’aboutissement d’un long combat », dixit Lalatiana Rakotondrazafy A.
  • Remède injectable contre le Covid-19 - Coup d’envoi des essais cliniques à Andohatapenaka
  • Pharmalagasy - Une capacité de 15 000 unités de gélules CVO+ par minute
  • Loi de Finances rectificative 2020 - Le Sénat veut récupérer « ses » 7 milliards Ar
  • Président Andry Rajoelina - « Je suis toujours là avec les Malagasy »
  • Un millier de Malagasy bloqués à l'étranger - L'Etat attend l'opportunité pour les rapatrier

La Une

Recherche par date

« October 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Editorial

  • Prise de conscience générale
    « Il n’est jamais trop tard pour bien faire ! » Il semble qu’on assiste en ce moment à un certain éveil de conscience de la masse populaire sur la dangerosité de cet implacable virus. En cause, la recrudescence des tristes chiffres de la pandémie du Covid-19. Quelquefois, le malheur fait bien des choses. Au début, lors de la première intervention du Chef de l’Etat Rajoelina, ce vendredi 19 mars 2020, annonçant les premiers cas de contamination à Madagasikara, presque tout le monde n’avait pas pris au sérieux le danger réel qui guette le pays. Les détracteurs professionnels ainsi que les éternels sceptiques qui trouvent toujours l’occasion de douter de tout ce que Zandry  Kely dit, ne cessent de le discréditer. Les partisans de ces apprentis sorciers jouant le rôle d’opposition sous-estiment le péril qui pèse sur le pays et véhiculent le message selon lequel le nouveau coronavirus n’était qu’une pure manipulation politique de…

A bout portant

AutoDiff