Société

Le quartier des 67ha Sud était en ébullition hier après-midi.  Des coups de feu ont été entendus. Les membres du « fokonolona » ont failli sérieusement s’affronter aux Forces de l’ordre, qui ont procédé à des tirs en l’air pour les disperser. Elles étaient venues accompagner un huissier de justice en vue de démolir 96 habitations et clôturer la zone en question.
Après la remise officielle des premiers dons de la part du secteur de l’industrie aérienne, lundi dernier à Maroantsetra, une deuxième remise officielle a eu lieu le mardi 21 mars dernier. Grâce à la mobilisation de l’industrie aérienne par l’Aviation civile de Madagascar (Acm), ces dons d’une valeur totale de 200 millions d’ariary ont été remis à Ivato.En effet, plusieurs industries ont manifesté leur solidarité et ont contribué à l’aide aux sinistrés. Les autorités réunies au sein de l’Acm ont offert des dons estimés à 12 millions d’ariary.
Madagascar en état d’urgence. Le Système des Nations unies (Snu) ainsi que ses partenaires humanitaires appellent au secours. La communauté internationale sollicitera ainsi la somme de 20 millions de dollars pour faire face aux désastres que le cyclone Enawo a causés.
Lancé accidentellement à partir du camp militaire de défense du R3A (Régiment de l’artillerie anti-aérienne) de Betongolo, le projectile qui avait détruit la maison d’un particulier mercredi après-midi, serait « une cible volante ou un leurre ».
Alors que les regards ont été braqués sur le Tribunal d’Anosy, où le procès des policiers de Toliara sur le meurtre du premier substitut du procureur Michel Rehavana le 9 décembre 2011 a eu lieu, les observateurs ont vite fait de se désenchanter.
Les habitants de la partie Est de la Capitale, en particulier à Tsiadana, ont été vraiment terrifiés !  Une énorme déflagration a créé la panique des riverains de ce quartier et a surpris les habitants des localités avoisinantes. Cette détonation survenue vers 15 heures a été entendue jusqu’à Analakely. Selon une information, il s’agissait de l’explosion d’un obus, qui a atterri en plein cœur du quartier de Tsiadana, faisant au moins un blessé grave, en la personne d’une mère de famille.
Après l’arrestation de  5 personnes impliquées dans le double meurtre de Chinois à l’hôtel Paon d’Or, Ivato, la semaine dernière, la Gendarmerie a fait une nouvelle révélation, hier. Jiang Shao Wei, de son vrai nom Jiang Jin Ling (24 ans), l’un des suspects arrêtés et l’auteur présumé du double assassinat semble être loin d’avoir un casier judiciaire vierge. Présenté à la presse hier, il était légèrement boiteux. Ses traits ne laissaient transparaître la moindre émotion.

Fil infos

  • Emergence de Madagascar - Une majorité présidentielle s'avère indispensable à l'Assemblée nationale
  • Acquisition illicite de terrains - Un vice-président du Sénat soupçonné de détournement de biens publics
  • Violence basée sur le genre - Mialy Rajoelina prête à organiser une conférence internationale à Madagascar
  • Gestion de la Capitale - L'immobilisme de Lalao Ravalomanana agace
  • Président de la République  à Antsiranana - « Les travaux du « velirano » commenceront dans un mois »
  • Braquage chez Accès Banque - Coup de filet sur les présumés auteurs principaux
  • Industrie sucrière de Brickaville - Andry Rajoelina siffle la fin des conflits
  • « Fihariana » - Trois projets financés 
  • Immigration clandestine - Une dizaine d’Africains débusqués dans la forêt du Nord
  • Projet « Fihariana » - Un self-made-man, Andry Rajoelina se soucie des jeunes

La Une

Editorial

  • Par amour !
    « Et l'amour en est le plus grand ! » Tel est le thème-phare cher au TGV/MAPAR. Une « profession de foi » que Rajoelina Andry Nirina porte en lui dans la profondeur de son cœur et de son âme, et cela, depuis sa tendre enfance et qu'il aime témoigner à tout vent, n'importe où et n'importe quand. A Ambilobe ou à Amboasary Atsimo ou à Toamasina ou à Antsiranana ou même à … Paris, Zandry Kely ne cesse de partager à quiconque qui veut l'entendre son amour pour sa patrie, pour ses compatriotes surtout ceux dans la tourmente. Une conviction voire un credo que le leader de la Révolution Orange, Rajoelina Andry, devenu Président de la République de Madagascar entend « prêcher » haut et fort. Le livre « Par Amour de la Patrie », à l'allure d'une autobiographie, qu'il publiait chez « Les guetteurs du Vent » à…

A bout portant

AutoDiff