Société

Personnes en situation de handicap - Le fauteuil roulant demeure un luxe !

Publié le mercredi, 02 novembre 2016
« Avec mon handicap physique, je ne peux me déplacer qu’avec l’aide de béquilles ou d’un fauteuil roulant. Le prix de ce dernier reste pourtant hors de mon budget puisqu’il s’élève entre 500 000 à 1 million d’ariary, selon sa qualité. Comme la plupart des handicapés, je m’appuie sur les donations pour en avoir », témoigne Fanja Baoharivelonjanahary, une personne en situation de handicap (Psh) résidant à Antsirabe.
Après l’enquête qui s’avérait longue et compliquée, les trois présumés auteurs de la tentative de kidnapping d’un opérateur économique chinois ont été placés en détention provisoire à Tsiafahy et à Antanimora. Deux d’entre eux seraient des militaires, tandis qu’un autre avait été abattu par les commandos du Groupe de sécurité et d’intervention spéciale (Gsis) et ceux de la brigade Tana-ville de la Gendarmerie, le jour même de la tentative d’enlèvement le 19 octobre dernier, du côté d’Ambanidia.

Santé publique - Vers la mise en réseau des formations sanitaires

Publié le lundi, 31 octobre 2016
Les Nouvelles technologies de l’information et de la communication (Ntic) au service de la santé publique. Le groupe Telma, à travers sa fondation, et le ministère de la Santé publique (Msp) se donnent la main pour la mise en œuvre de la stratégie nationale de l’« e-santé ». L’élaboration de cette politique est actuellement en cours, à en croire un responsable auprès dudit ministère.

Institut Pasteur de Madagascar - Plus de 250 stagiaires formés par an

Publié le lundi, 31 octobre 2016
 Participation active à l’éducation et au développement des jeunes chercheurs. L’Institut Pasteur de Madagascar (Ipm) œuvre dans la promotion des chercheurs malagasy. L’établissement  forme en moyenne plus de 250 étudiants et stagiaires par an. Parmi ces derniers figurent des membres du personnel médical et scientifique, ainsi que des techniciens nationaux et internationaux.

67ha - Trois hommes attaqués devant un distributeur de billets

Publié le lundi, 31 octobre 2016
Trois individus, un homme et ses deux compagnons, ont été attaqués alors qu’ils ont voulu faire un retrait d’argent auprès d’un distributeur automatique. L’incident s’est produit vers 19h dans le quartier des 67ha. L’homme a effectué le retrait d’une somme de 540 000 ariary. C’était seulement après le succès  de l’opération que les six inconnus, armés  d’objets tranchants, qui les auraient  épiés depuis leur planque, ont subitement  surgi près d’eux pour passer à l’offensive.
Une trentaine d’universitaires handicapés à Ankatso. Ces personnes en situation de handicap (Psh) suivent leurs études supérieures auprès de divers Départements de l’université d’Antananarivo. Parmi ces handicapés figurent des aveugles et des infirmes motrices cérébrales (Imc), entre autres.

Manakambahiny - Deux gendarmes victimes d’un délit de fuite

Publié le vendredi, 28 octobre 2016
Deux gendarmes furent grièvement blessés, à la suite d’un grave accident qui les a touchés dans la nuit de jeudi à Manakambahiny. L’un a été touché à son crâne, tandis que le second a eu une fracture à la cuisse. 

Fil infos

  • Attaque de la chenille légionnaire - Antanetibe Mahazaza sur le qui-vive
  • Commune urbaine d’Antsirabe - Les employés décrètent la grève générale
  • Arrestations « musclées » de Rajaonah et Eddy « bois de rose » - Les Forces de l’ordre justifient leurs actions
  • Kidnapping à Tsaratanàna - Complicité de certains gendarmes ?
  • Décès de la jeune Andotiana - La Police française conclut à une mort par noyade
  • Critiques à tout-va et prématurées - Les détracteurs du régime se ridiculisent
  • Habitation - Des logements sociaux sur 58 ha à Ivato
  • Délestage - La JiRAMA avance une cause technique et environnementale
  • Epidémie de rougeole - Vaccination gratuite des enfants dans 22 districts
  • Assassinat de Richard Ratsimandrava - Un témoin oculaire révèle des faits troublants

La Une

Editorial

  • L’effet de domino !
    L’interception de Mbola Rajaonah, jugée rocambolesque pour certains, courageuse pour d’autres, déclencha, qu’on le veuille ou non, des ondes de choc dont les fortes vibrations vont secouer d’autres « éléments ». Bien avant, après une petite semaine de leurs installations, les nouveaux responsables mirent aux arrêts une grosse tête de l’ancien régime HVM, Hugues Ratsiferana, pris en flagrant délit de vol et un gros poisson des trafics illicites des richesses naturelles et endémiques du pays, Eddy bois de rose. Ce dernier et Mbola Rajaonah, jusque-là intouchables, mettent en péril la vie des 25 millions de Malagasy. Certes, des « criminels » de leur gabarit existent en quantité dans le pays. Il faut les traquer sans attendre ! Il y a urgence.

A bout portant

AutoDiff