Economie

Les questions d’insécurité et les problèmes fonciers figurent encore parmi les principaux freins au développement de la filière bovine à Madagascar. Des actions ont déjà été lancées par les autorités pour lutter contre le vol de zébus. « Et ces actions ont porté leurs fruits. En se basant sur les statistiques de la Gendarmerie, nous pouvons en effet observer une baisse de ces vols au cours des deux dernières années. De 2018 à 2021, le nombre de zébus volés est passé de 33 216 à 21 870. Les cas recensés ont en effet été réduits de moitié, allant de 2…

Gestion financière - L’ARTEC pointée du doigt

Publié le vendredi, 10 décembre 2021
Discutable. La Cour des comptes, l’institution supérieure de contrôle des finances publiques, a présenté hier son rapport public 2021 dans les locaux de la Cour suprême, sise à Anosy. Grâce à ce rapport, les militants en quête de la bonne gouvernance ont pu avoir accès à tous les indicateurs de performance des institutions publiques en matière de gestion financière.
Un pouvoir d’achat encore faible. C’est pour cette raison que la consommation des produits d’élevage reste encore limitée à Madagascar. « En effet, annuellement, un Malagasy ne consomme que 2 kg de poulet seulement et 20 œufs mais aussi 5 litres de lait. La consommation de viande de bœuf et de porc tourne autour de 5 kg par an. Ces chiffres sont notamment très en-deçà de la consommation moyenne en Afrique, dans les pays de même catégorie que Madagascar. Dans ces pays par exemple, la consommation annuelle de poulet atteint les 10kg voire 15kg, celle des œufs tourne autour de…

Période festive - Promotion spéciale Noël chez Baolai

Publié le mercredi, 08 décembre 2021
En ce mois de décembre, les produits électroménagers sont très prisés par le public. Dans ce contexte, la Société « Baolai » fait une promotion spéciale Noël jusqu’au 15 janvier 2022 dans la limite du stock disponible. « Pour satisfaire les ménages malagasy, sur l’achat de certains télé Led « Hisense », des subwoofers rechargeables seront offerts gratuitement. Pour l’achat d’un Smart Tv de 75 pouces ou 85 pouces « Jeyoo », un Ampli- baffle rechargeable en cadeau. Tout cela est à découvrir dans tous nos show - rooms de Soarano, Analakely et Bazar - Be Toamasina », d' après…
« Publiez Ce Que Vous Payez » ou (PCQVP). C’est la dénomination de la coalition qui s’efforce de démontrer l’importance de la publication et de la transparence des contrats miniers. Cette coalition met actuellement en œuvre le projet Mobilizing for « Extractives Transparency and Accountability in Madagascar (META-M) » dans l’optique de mener un travail commun sur la transparence des contrats miniers à travers la consultation des parties prenantes du secteur extractif à l’instar de la société civile, entreprises minières et institutions publiques.
Places aux consultations publiques ! L'Office national de l'environnement (ONE) réalise à l'heure actuelle l'évaluation environnementale du dossier d'impact environnemental et social du projet de transport par câble, communément connu sous l'appellation « Téléphérique à Antananarivo». « Cette évaluation se déroule en deux étapes. La première étape concerne la partie technique. Un comité technique d'évaluation est ainsi mise en place pour passer au crible toute la partie technique du projet.
Un bilan plus ou moins positif pour Madagascar mais surtout pour les entreprises. D’après le ministre de l’Industrialisation, du Commerce et de la Consommation, Edgard Razafindravahy, durant son intervention devant les députés, vendredi soir, « Madagascar a déjà exporté 700 tonnes de vanille depuis le début de la campagne. En plus, le kilo s’est vendu au prix que nous avons fixé, c’est à dire 250 dollars, voire plus», se réjouit-il. Ces résultats présagent déjà du bon pour cette saison 2021. Les opérateurs espèrent ainsi en vendre encore plus jusqu’à la fermeture de la campagne. Dans tous les cas, la décision…

Fil infos

  • Aide aux sinistrés - Le Président incite les églises à l'hospitalité
  • Axe Antananarivo-Toamasina - La circulation rétablie !
  • Coupure sur la RN2 - Un pont « Bailey » pour rétablir la circulation
  • Ligne aérienne Réunion-Antananarivo - Le coût du billet fait grincer des dents
  • Débordement du barrage d’Antelomita - Evacuation immédiate des riverains de l’Ikopa
  • Dégâts des intempéries sur la Route nationale - Les stocks de carburant suffisants pour la Capitale
  • Rajoelina dans les bas-quartiers - Le courant passe toujours !
  • Inondations à Antananarivo - La nécessité d’une nouvelle ville devient pressante 
  • Gestion des catastrophes - L’Exécutif appelle le BNGRC à une meilleure anticipation
  • Impôt - Le GEM suggère d’assouplir les incitations fiscales

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Velirano dérange !
    Les projets phares du Président Rajoelina perturbent. Dans la perspective de démarrage de gros chantiers promis par le candidat portant le dossard numéro 13 du MAPAR, certains acteurs politiques locaux, aux esprits obtus animés par l'obscurantisme, lèvent les boucliers. Sous d'autres cieux également, certains parlementaires de l'ancienne puissance coloniale montent au créneau et se permettent de remettre en cause un des projets-clés du régime. En effet, Velirano dérange ! On ne se prive pas par tous les moyens de le gêner et de lui jeter des bâtons dans les roues.

A bout portant

AutoDiff