Economie

Enthousiasme. La compagnie aérienne sud-africaine, Air Link, reprendra bientôt ses vols à destination de Nosy Be. Les responsables au niveau de la compagnie ont, en effet, effectué une descente à l’île aux parfums et aux fleurs hier, à l’occasion de la reprise limitée des vols internationaux. «Ils ont voulu constater de visu les dispositions sanitaires mises en place afin de contenir la propagation de la pandémie de coronavirus dans le pays mais aussi pour discuter avec les autorités sur place. Ils prévoient alors un retour sur la desserte au début du mois de décembre prochain.
Une base de données nationale d’identité. La Banque mondiale a approuvé, mardi dernier, un crédit à hauteur de 140 millions de dollars du mécanisme de financement complémentaire de l'Association internationale de développement (IDA) ainsi qu’une subvention de 3 millions de dollars du Mécanisme de financement mondial (GFF) pour digitaliser les registres de l’Etat civil du pays. Selon les explications reçues, un département auprès de la Présidence de la République se chargera du projet. Il faut savoir que sur 26 millions d’habitants, 25% ne sont pas enregistrés pour diverses raisons. Mais dans la majorité des cas, ces personnes naissent dans des…
Deux années d’attente du decret d’application de la loi sur le développement industriel à Madagascar (LDIM). L’Alliance pour l’industrialisation durable de Madagascar, regroupant cinq organisations - à savoir le Syndicat des industries de Madagascar (SIM), le Groupement du patronat malagasy (FIVMPAMA), la Conférence des travailleurs de Madagascar (CTM), la Solidarité syndicale de Madagascar (SSM) ainsi que le Cercle de réflexion des économistes de Madagascar (CREM) - poursuit son lobby auprès du ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (MICA) jusqu’à ce jour afin d’accélerer la mise en œuvre de ladite loi. Selon le président de ladite alliance, Rivo Rakotondrasanjy,…
Reprise enfin effective ! En tant qu'île à vocation touristique, les activités économiques de Nosy Be se focalisent dans la majorité des cas sur le tourisme. La population, plus particulièrement les opérateurs, ont demandé au Président de la République, Andry Rajoelina, la reprise des vols internationaux car tous les secteurs sont en souffrance, vu la conjoncture actuelle liée à l'état d'urgence sanitaire. Ainsi, le Chef de l’Etat a répondu favorablement à leur demande. Après la fermeture de nos frontières aériennes depuis plus de six mois, les premiers touristes ont ainsi débarqué à Nosy Be. Malgré les réticences face aux conditions…
Hier matin, dès leur réveil, plusieurs milliers d’usagers de la JIRAMA ont été pris de cours par une coupure de courant. Cette dernière est en effet survenue au milieu de la nuit. Près d’une quinzaine de quartiers d’Antananarivo ont ainsi été touchés, à savoir les 67 Ha, Ampasika, Bemasoandro, Itaosy, Vinany, Ambohidrapeto, Andohatanjona, Andohatapenaka, Ampefiloha Amnbodirano, Anosizato, Ampitatafika, Fasan'ny Karàna, Ankadimbahoaka, Tanjombato et leurs alentours. Selon les explications fournies par les responsables au niveau de la compagnie d’eau et d’électricité, l’origine de ces pannes n’est pas la même. « Pour la partie sud de la ville, la coupure est inévitable…
3 885 ariary. C’est la valeur d’un dollar américain converti en ariary, selon le cours de change de la « Banky Foiben’i Madagasikara » (BFM), publié hier. En un mois, cette monnaie étrangère n’a cessé de s’apprécier sur le Marché interbancaire de devises (MID), allant de 3 804 ariary vers la fin du mois d’août pour atteindre sa valeur énoncée précédemment. L’institution financière a, de sa part, constaté une dépréciation de 3,9 % de l’ariary par rapport au dollar depuis le début de l’année. Il faut dire que le Gouvernement a déjà pris en compte cette légère dépréciation de l’ariary…
Guerre froide déclarée ? Hier, dans la soirée, la compagnie aérienne malagasy a communiqué sur les réseaux sociaux que le vol MD 050 d’aujourd’hui est annulé. Et pour cause, « nous avons été informés par l’Aviation civile française que tous les vols d’Air Madagascar au départ d’Antananarivo ne pourront plus prendre de passagers jusqu’à nouvel ordre », a publié la Direction de la compagnie. Néanmoins, les vols de rapatriement pourront encore se faire, sauf qu’Air Madagascar devra faire des vols à vide à partir de cette semaine. Alors que la compagnie a annoncé deux jours auparavant l’augmentation de ses fréquences…

Fil infos

  • Députés de Madagascar - Rien que des faveurs personnelles
  • Visite à Ambatondrazaka - Andry Rajoelina encourage les écoliers
  • Création de nouvelles Régions - Le plateau de Mahafaly et le Mangoro dans la liste d’attente
  • Région Alaotra Mangoro - Le Président Andry Rajoelina honore ses promesses
  • Dépenses inutiles - L'Assemblée nationale sous le feu des critiques !
  • Secret du vote aux sénatoriales - Une seule et unique urne par District
  • Découpage territorial - Ikongo, Vohipeno et Manakara inséparables
  • Organisation des Jeux des îles de l'océan Indien 2023 - La candidature malagasy discréditée par les « zalous »
  • Code municipal d’hygiène - Sensibilisation et éducation du citoyen avant tout
  • Mairie d’Antananarivo - Des élus oublient leur principale mission

La Une

Editorial

  • Jeu interdit !
    A quoi joue-t-on là-haut ? Immaturité politique ou gaminerie mal assimilée ! En tout cas, quelque chose pas très catholique du moins déconcertant se produit dans les rangs des dirigeants du régime en place. Totalement inconscients de l’impact nocif de leurs actes, certains s’amusent à s’adonner à un certain jeu dangereux, guerre entre frères d’armes. Non seulement un jeu dangereux mais plutôt interdit. Des observateurs avisés redoutent l’éclatement.

A bout portant

AutoDiff