Economie

Des hauts et des bas. Selon l’annonce en grande pompe du ministère de l’Industrialisation, du Commerce et de la Consommation (MICC), le prix du gaz de la marque Vitogaz revient à 51 800ar et 72 000ar pour le mois de décembre, suite aux discussions entamés avec la compagnie depuis le 01 octobre lorsque celle-ci avait annoncé une hausse de 16%. Ainsi, une baisse du prix du gaz est observé depuis avant-hier pour Vitogaz et sera de 51 800ar pour la bouteille de 9kg et 72 000ar pour celle de 12kg pour le courant de ce mois.
Les abonnés de Facebook ont de nouveau jasé. Ces deux derniers jours, des photos de nouvelles pièces de monnaie ont circulé sur ce réseau social. Des photos montrant des pièces de 100, 200, 500 et 1 000 ariary. Des photos qui n’ont pas manqué d’éveiller la critique. « Cela est la preuve flagrante que notre monnaie, l’Ariary ne cesse de perdre de sa valeur en comparaison aux autres monnaies comme le Dollar ou encore l’Euro. Nous devons trouver une solution durable à cette dévalorisation de l’Ariary sinon ce sera notre économie, mais surtout le portefeuille de chaque malagasy qui en…
« Les petits pêcheurs ont leur place dans l’approvisionnement du marché local. Ils assurent la consommation de la population à Madagascar. De plus, 67% des produits d’exportation viennent des petits pêcheurs ». Paubert Tsimanaoraty Mahatante, ministre de la Pêche et de l’Economie bleue (MAEB) l’a exposé mardi dernier à Ampandrianomby. Ainsi, assurer la gestion durable de la petite pêche s’avère indispensable. Raison pour laquelle C3 Madagascar entre en scène dans la mise en œuvre des activités de gestion durable des pêcheries à petite échelle et développement de l’Economie bleue ainsi que dans la conservation des habitats et espèces en danger…

Ravinala Airports - Inauguration prévue pour demain

Publié le mardi, 14 décembre 2021
Aboutissement. Le nouveau terminal international de Ravinala Airports sera finalement inauguré demain, grâce au nouvel accord trouvé entre le concessionnaire de l’aéroport et la Présidence de la République, selon le média international Jeune Afrique. Selon ce magazine, la renégociation tourne à l’avantage de la partie malagasy dans la mesure où la redevance perçue par l’Etat sera plus importante par rapport à celle négociée antérieurement. Par ailleurs, l’Etat sera aussi représenté au niveau du conseil d’administration si auparavant aucun siège n’était prévu à cet effet.
Dégringolade. Le taux de recouvrement des frais d’administration minière est en constante régression, selon l’audit de conformité de la collecte, de la répartition et du transfert des recettes minières non fiscales aux collectivités territoriales, effectué par la Cour des comptes, la semaine dernière. D’après cette institution, ce taux de recouvrement est passé de 82 % à 53 % en l’espace de trois ans, entre 2016 et 2019. Ainsi, si les frais d’administration minière collectés étaient de 14 382 562 350 ariary en 2016, cette collecte a chuté à seulement 10 372 520 290 ariary durant l’année d’exercice 2019. Le fait…

Déforestation - Une recrudescence inquiétante

Publié le lundi, 13 décembre 2021
La coupe illicite des bois de forêt naturelle et la production de charbon à l’intérieur des aires protégées font rage en cette veille des fêtes de fin d’année. Les parcs nationaux et les couloirs forestiers, les zones boisées en dehors des aires protégées, en sont parmi les principales victimes.Ces espaces subissent des pressions grandissantes à observer les réalités sur le terrain. Des centaines de bois carrés et de bois ronds en sortent tous les jours. Les faits relatés suivants sont suffisants pour se faire une idée de l’ampleur du phénomène.La semaine passée, un membre d’une communauté de base œuvrant pour…
Depuis plus d’une semaine, les abonnées de la Jiro sy Rano Malagasy (JIRAMA) dans les quatre coins d’Antananarivo subissent des coupures à répétition. Effectivement, la JIRAMA rencontre de nouveau des problèmes en termes d’approvisionnement en électricité. Selon les explications du directeur général par intérim de la compagnie, Rivo Radanielina, la JIRAMA est obligée d’opérer à un délestage ces derniers jours pour des raisons techniques.

Fil infos

  • Aide aux sinistrés - Le Président incite les églises à l'hospitalité
  • Axe Antananarivo-Toamasina - La circulation rétablie !
  • Coupure sur la RN2 - Un pont « Bailey » pour rétablir la circulation
  • Ligne aérienne Réunion-Antananarivo - Le coût du billet fait grincer des dents
  • Débordement du barrage d’Antelomita - Evacuation immédiate des riverains de l’Ikopa
  • Dégâts des intempéries sur la Route nationale - Les stocks de carburant suffisants pour la Capitale
  • Rajoelina dans les bas-quartiers - Le courant passe toujours !
  • Inondations à Antananarivo - La nécessité d’une nouvelle ville devient pressante 
  • Gestion des catastrophes - L’Exécutif appelle le BNGRC à une meilleure anticipation
  • Impôt - Le GEM suggère d’assouplir les incitations fiscales

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Velirano dérange !
    Les projets phares du Président Rajoelina perturbent. Dans la perspective de démarrage de gros chantiers promis par le candidat portant le dossard numéro 13 du MAPAR, certains acteurs politiques locaux, aux esprits obtus animés par l'obscurantisme, lèvent les boucliers. Sous d'autres cieux également, certains parlementaires de l'ancienne puissance coloniale montent au créneau et se permettent de remettre en cause un des projets-clés du régime. En effet, Velirano dérange ! On ne se prive pas par tous les moyens de le gêner et de lui jeter des bâtons dans les roues.

A bout portant

AutoDiff