Economie

Redémarrage effectif. La 16e édition de la Foire internationale de Madagascar a ouvert ses portes, hier au parc des expositions Forello, à Tanjombato. Le monde de l’événementiel a particulièrement souffert de la crise sanitaire. Pour l’agence Première Ligne, organisatrice de l’événement, cette 16e édition confirme la pérennité de la FIM et de son influence sur le monde économique national. C’est pourquoi, 150 exposants sont à découvrir à partir de ce jour jusqu’à dimanche prochain, à Tanjombato. « 2/3 de ces exposants, tous secteurs confondus, participent pour la première fois à la FIM. Cette affluence témoigne de la volonté du secteur…
Efficace. C’est en ces termes que l’on pourrait traduire les propos du directeur général de l’Autorité nationale chargée des mesures correctives commerciales (ANMCC), en ouvrant le bal de la célébration du quinquennat d’existence de cette entité, hier, à la Chambre de commerce et de l’industrie d’Analamanga, à Antaninarenina. Depuis cinq ans, l’ANMCC lutte pour faire valoir la production locale par rapport à l’invasion intempestive de produits d’importation sur les étals malagasy. A l’heure actuelle, les instruments de défense commerciale se transforment de plus en plus en outils de protection industrielle à travers le monde. Beaucoup de pays y ont recours,…
Inventé dans les années 50 et désigné comme étant l’un des plus grands symboles de la mondialisation, le container est aujourd’hui l’objet de beaucoup d’attention dans l’architecture et la construction. Ainsi, c’est au début des années 2000 que cette tendance a commencé à germer et est depuis devenue le symbole même du recyclage.
Pour redresser la compagnie aérienne nationale, plusieurs points doivent être revus et corrigés. Notamment le renouvellement ou le renforcement de la flotte de la compagnie, tant pour les vols longs courriers que les vols nationaux. Dans ce contexte, les spéculations fusent sur le type d’appareil qui pourrait venir rallier les quelques ATR-72 qui ont pu survivre jusqu’ici au débâcle de la compagnie. En première ligne, des propositions de poids portent sur l’acquisition ou la location d’un aéronef de la marque Boeing 737-400. « Cela équivaudrait à refaire les mêmes erreurs que dans le passé », selon un pilote expérimenté en…
Promouvoir le tourisme balnéaire. Tel est l’objectif des opérateurs touristiques des deux Régions du Sud-est que sont Vatovavy et Fitovinany en lançant une opération de charme tout le week-end dernier à Antaninarenina. Hier et avant-hier ont été ainsi l’occasion pour les Tananariviens de s’imprégner des atouts touristiques et culturels du Sud-est. « Le tourisme est une activité en pleine expansion et aussi un levier pour le développement d’une Région et d’un pays. Et plusieurs pays dans le monde font du tourisme un secteur d’activité économique qui, pour eux, n’apporte que des bénéfices.
Méconnu, le système de régulation du marché est pourtant d’une importance capitale pour l’épanouissement des producteurs. L’Autorité nationale chargée des mesures correctives commerciales (ANMCC) tente, tant bien que mal, d’imposer ses principes afin que les acteurs économiques sur le marché puissent se les approprier. Mise en place depuis cinq ans, l’ANMCC a été instituée dans l’objectif de mettre en place des instruments juridiques permettant de fixer les procédures applicables en matière de mesures correctives commerciales pour protéger les industries nationales face aux pratiques commerciales préjudiciables.
Les appels à candidatures pour la sixième édition du concours « Women in Africa » sont à présent ouverts. Lancée par l’initiative Women in Africa, cette campagne est dirigée par la Nigériane Hafsat Abiola. Les entrepreneures africaines ont l’opportunité de candidater au programme WIA 54 qui promeut l’entrepreneuriat féminin en Afrique. Pour cette édition, la gagnante du prix Gold Award recevra un financement de 10 000 € pour la réalisation de ses projets.

Fil infos

  • Agression meurtrière - Le tueur cache le corps sous des cosses de riz
  • Liaison aérienne Afrique du Sud - Madagascar - Airlink s'impatiente
  • Grève au MAE - Les syndicats désavouent les propos du ministre
  • Hausse des prix du carburant - âpres négociations Etat–Compagnies pétrolières
  • Association de malfaiteurs - Ninie Donia et ses co-accusés condamnés
  • Les actus en bref
  • Disparition de 36 kg d’or et 64.000 litres de gasoil - Des "magiciens" à Madagascar !
  • Lutte antiacridienne - Un pesticide controversé utilisé à Madagascar
  • Face-à-face entre les députés et le Gouvernement - La JIRAMA sous le feu des critiques !
  • Ministère des Affaires étrangères - Les grévistes veulent changer d’interlocuteur

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Psychose prématurée !
    Panique avant terme ! Depuis un certain temps, l’ombre d’une éventuelle augmentation des prix à la pompe pèse lourdement. Avant que les autorités compétentes, de concert avec les patrons des Compagnies pétrolières, n’annoncent les nouveaux prix la panique des flambées de prix des carburants envahissent déjà les esprits. Les stations-service sont prises d’assaut. Un réflexe très dangereux dans la mesure où il risque d’épuiser avant terme les réserves et d’un. Il portera atteinte aussi et surtout au calcul de projection à la gestion des stocks. Il faussera certainement l’enjeu. Le directeur général de l’Office malgache des hydrocarbures (OMH) a dû prendre la mesure sévère à savoir interdire le stock de carburant. La hantise de l’inflation empoisonne avant coup ! Jusqu’à hier, jeudi 30 juin, les dirigeants au sommet de l’Etat et les décideurs des compagnies pétrolières n’étaient pas encore parvenus à s’entendre sur les nouveaux prix. Evidemment, il s’agit d’un…

A bout portant

AutoDiff