Economie

Dans les rues de la Capitale, le début de chaque année marque une tendance redoutée par de nombreux résidents : l'augmentation systématique des loyers. Cette pratique de révision des tarifs locatifs, devenue monnaie courante pour la plupart des propriétaires de biens immobiliers, fait face à une critique croissante alors que les locataires se retrouvent pris au piège dans une crise du logement en pleine expansion. Les raisons invoquées pour justifier ces hausses sont variées, allant des frais d'entretien de la propriété aux impôts, en passant par les rénovations mineures. Pourtant, pour de nombreux locataires, ces justifications ne parviennent pas à…
Depuis le début de l'année 2024, l'ariary a connu une ascension remarquable sur le Marché interbancaire de devises (MID), offrant un répit bienvenu aux économistes et aux acteurs financiers. Entre le 2 janvier et le 15 mars, la monnaie nationale a gagné 137,46 points par rapport à l'euro, atteignant un taux de change de 4847,57 ariary pour 1 euro. Cette tendance positive a été accueillie avec soulagement par les observateurs du marché financier, qui ont vu dans cette appréciation un signe encourageant pour l'économie nationale. Les raisons de cette performance sont multiples, mais une attention particulière a été portée à…
Dans l'univers du freelancing, Emma Fanou se démarque comme une figure inspirante, ayant débuté sa carrière en 2020 en tant que rédactrice. Depuis lors, son parcours professionnel a été marqué par une évolution remarquable, passant de rédactrice à assistante personnelle et pré-comptable, ainsi que formatrice chez InCareer Academy. Nous avons eu l'opportunité de nous entretenir avec Emma, qui partage ouvertement son expérience et ses perspectives sur le monde du freelancing à Madagascar.
Vent d’optimisme. La 7ème édition du « Tsenaben’ny fizahan-tany » qui se déroule depuis hier au Jardin d’Antaninarenina réunit un bon nombre de professionnels du voyage. Presque tous les opérateurs espèrent l’amélioration de la situation à laquelle ils font face dans l’exercice de leurs activités. « Les clients débarquent souvent méfiants et déçus, ayant été préalablement trompés par des offres de qualité douteuse ou carrément arnaqueuses proposées par des organisateurs de voyages travaillant dans l'informel », explique l'un d'entre eux.
Sécurisation. Le Gouvernement a pris des mesures drastiques pour lutter contre l'utilisation dangereuse du mercure dans l'extraction minière artisanale et à petite échelle de l'or. Face aux défis posés par cette pratique, le ministère de l'Environnement et du Développement durable (MEDD), en collaboration avec le ministère des Mines et des partenaires tels que l'Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI), lance le projet Planet Gold Madagascar. "Le mercure est un élément dangereux, mais beaucoup de nos compatriotes l'utilisent pour extraire de l'or, des ressources petites et artisanales", souligne le secrétaire général du MEDD. Cependant, le Gouvernement reste déterminé…
Les fêtes de Pâques s’approchant à grand pas, les grandes enseignes de la Grande île ne sont pas en reste dans les préparatifs. Dans ce contexte, la Société Baolai sise à Analakely, Soarano et Bazar - be Toamasina répond aux attentes du public. « La Smart Tv 4k » de 75 pouces « Hisense » est en promotion en ce moment avec une giga remise de 2 000 000 ariary. Et pour l’achat d’un congélateur (fonctionnel après délestage), un Smartphone est offert.
Opportunité. Madagascar se distingue en tant que pays partenaire au HOLIDAY & SPA international Tourism Fair, qui se déroule à Sofia en Bulgarie présentement. Cette participation est le fruit d'une collaboration entre le ministère du Tourisme et de l’Artisanat (MTA) ainsi que l’Office national du tourisme de Madagascar (ONTM), soutenus par le Gouvernement malagasy à travers le projet Pôles intégrés de croissance. Cette présence remarquée à ce salon, qui est, cette année, à sa 40ème édition, renforce la visibilité de Madagascar sur la scène touristique internationale.

Fil infos

  • Mission du FMI à Madagascar - Deux appuis financiers importants sur la table des négociations
  • ACTU-BREVES
  • Actu-brèves
  • Enseignement supérieur - L'université de Fenoarivo -Atsinanana officiellement inaugurée 
  • Administration - Le Président veut des collaborateurs loyaux et efficaces
  • Actu-brèves
  • JIRAMA - Le manager de redressement bientôt dans le ring
  • Lutte contre la corruption à Madagascar - Le CSI pointe du doigt les blocages institutionnels
  • Conseil des ministres décentralisé - Focus sur Toamasina
  • Législatives - 470 prétendants à l’assaut des 163 sièges au Parlement

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Recadrage présidentiel
    Au terme d’un Conseil des ministres, délocalisé à Toamasina, la capitale de la Région d’Atsinanana, le Chef de l’Etat Rajoelina Andry et la délégation qu’il conduit, des membres du Gouvernement, se sont enquis de l’état actuel de la situation de l’avancement des travaux s’inscrivant dans le cadre des projets présidentiels dans le Grand Port et aussi de la Région d’Analanjirofo.A Toamasina, le Président Rajoelina et sa suite dont entre autres le Premier ministre, Ntsay Christian, la ministre de la Justice Landy Mbolatiana Randriamanantsoa, le ministre des Travaux publics, le colonel Ndriamihaja Livah Andrianatrehina, le Secrétaire d’Etat en charge des Nouvelles villes Gérard Andriamanohisoa et bien d’autres, ont constaté de visu l’état de la réalisation des travaux. Le chantier MIAMI, un projet présidentiel phare dans le Grand Port de l’Est, continue son bonhomme de chemin. En dépit des retards dus aux crises sanitaires de 2020- 2022 et surtout à cause de…

A bout portant

AutoDiff