Economie

Non réglementaire. Les clous et autres outils de quincaillerie, utilisés pour remplacer les poids de mesure dans les commerces de détail, doivent être bannis des étals car cela induit les consommateurs dans le faux. En effet, l’exactitude des instruments de pesage sur la plupart des marchés de détail laisse les consommateurs perplexes dès lors que ces instruments ne semblent pas être conformes à la norme à première vue. « J’ai acheté 750 g de viande hachée au marché d’Anosibe. Une fois à la maison j’ai pesé le contenu de mon sachet pour vérifier par rapport à ce que je devais…
La Banque mondiale a effectué un classement général des ports mondiaux, en fonction de leur efficacité technique. Dans le classement au niveau de l’Afrique orientale et australe, le port de Toamasina se retrouve dans les cinq premiers ports les plus performants de la Région, après celui de Maputo (Mozambique), selon l’indice mondial de performance des ports à conteneurs.
Permettre aux unités de saponification locales d’utiliser leurs pleines capacités. C’est grâce à ce principe que, depuis des décennies, les industriels locaux militent pour rehausser les taxes sur les bondillons de savon importés. Pour rappel, le bondillon, c’est de la pâte à savon que le savonnier achète à un industriel et que le premier conditionne pour en faire un produit fini destiné à la consommation.
L’aménagement et le bitumage de la RN9 reliant Toliara, Manombo et Befandriana font actuellement l’objet d’un suivi minutieux des autorités après le retard des travaux, constaté dernièrement. « Pour le moment, l’avancement physique est constaté à hauteur de 8,79 % si l’avancement financier présenté par le bureau d’étude et l’entreprise en charge des travaux est de 20,17 % avec un avancement temporel de 44,89 %. Autant dire qu’on est déjà presque à la moitié du calendrier de réalisation alors que le quart du travail n’est même pas encore fait », déplore l’un des techniciens venu constater de visu l’avancement des…
Promouvoir des activités économiques et sociales libres et dynamiques dans l’ensemble de la région Indo-Pacifique. C’est le leitmotiv qui conduit les autorités japonaises à promouvoir la vision « Indo-Pacifique libre et ouvert » ou FOIP. Dans ce sens, l’ambassadeur du Japon, Higuchi Yoshihiro, s’est entretenu avec le ministre des Transports et de la Météorologie, Tinoka Roberto, pour raffermir la continuité du projet d’extension du Grand port de Toamasina qui devrait franchir la deuxième grande étape sous peu et permettra à la Grande île d’intégrer le projet d’ouverture économique sur la zone Indo-Pacifique. Celui-ci vise à améliorer la « connectivité »…
L’année dernière, parmi les 95 sociétés admises dans la liste agréée par le ministère de l’Industrialisation, du Commerce et de la Consommation, seules 40 d’entre elles ont exporté du girofle. Face à ces intrus, le Groupement des exportateurs de girofle et autres épices de Madagascar (GEGM) réclame aujourd’hui l’assainissement de la filière girofle dans la Grande île. « Au départ, vers l’année 2014, nous étions consultés dans l’élaboration de la liste des entreprises autorisées à exporter. Quand cette liste sortait, nous avions discuté autour d’une table. Et le GEGM émettait son avis sur chaque entreprise figurant sur la liste. Il…
Du 04 au 07 novembre prochain, le Salon international de l'habitat entamera sa 23ème édition. Et comme à chaque année, toute la chaîne opératoire sera au rendez-vous, et ce malgré la crise sanitaire par laquelle est passé le pays. « Les visiteurs pourront alors découvrir des entreprises de construction, des vendeurs de matériaux, des paysagistes pour les espaces privés mais également urbains, des agences immobilières et bien d'autres domaines liés à la filière habitat.

Fil infos

  • La Vérité de la semaine
  • Saisie de 22,5 kg d’or aux Seychelles - Soupçons de laxisme au sein des organes de contrôle malagasy
  • Famine dans le Sud  - Le Président aborde l’urgence avec les partenaires internationaux
  • Trouble et insécurité - Mise en garde du ministère de la Justice
  • Lutte contre les trafics de ressources - Le ministre des Transports rappelé à l'ordre !
  • Aéroport international Ivato - Un Français extradé tente de se mutiler
  • Tentative d'exportation illicite - Des pierres précieuses d'une valeur de 500 000 dollars interceptées
  • Assemblée nationale - Vers un nouveau face-à-face houleux avec l’Exécutif 
  • Accident dans le cortège présidentiel - Le petit Tsihoarana succombe à ses blessures
  • Forêt d’Ankarafantsika - Au moins 3 250 hectares ravagés par le feu

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Cas désespéré !
    Quand quelqu’un détruit un des biens personnels à la maison, il est à plaindre. Mais quand il s’amuse à démolir sa propre maison en sapant irrémédiablement les fondations, il est malade voire un cas désespéré !Les désastres par le feu continuent. Des incendies ravageurs se déclarent un peu partout sur le territoire national presque au même moment. Des feux involontaires ou actes criminels ? Les résultats des enquêtes nous fixeront sur les détails. Dans tous les cas de figure, l’incendie détruit à jamais ! Des crimes de sang à la destruction totale des patrimoines nationaux en passant l’anéantissement d’une partie non négligeable des zones protégées pour en finir aux habitations humaines et d’animaux d’élevage défraient les chroniques. Des villages entiers disparaissent avec ce que cela suppose de dégâts humains, matériels et d’ordre moral. Des familles perdent en un seul moment tout ce qu’elles ont durement épargné des années. Tout récemment,…

A bout portant

AutoDiff