Economie

Encore du pain sur la planche. La JIRAMA devra atteindre l’équilibre opérationnel à la fin de cette année. « Toutefois, au vu de tout ce qui s’est passé, principalement la pandémie de coronavirus, cet équilibre ne sera pas atteint pour 2021. Il se peut que l’atteinte de cet objectif soit reportée en 2022, voire en 2023. Dans tous les cas, nous sommes aujourd’hui en plein redressement de la compagnie d’eau et d’électricité », a soutenu Solo Andriamanampisoa, président du Conseil d’administration de la JIRAMA, lors d’une intervention télévisée. Durant les périodes de confinement de l’année dernière, les revenus de l’entreprise…
L’administration fiscale prévoit un régime propre aux agriculteurs en raison de la domination du secteur informel. En effet, 80 % des Malagasy vivent de l’agriculture. Or, seulement 10 % d’entre eux formalisent leurs activités. D’ailleurs, les paysans ne savent pas manipuler les documents comptables comme les états financiers et les factures. « Pour ne prendre que le cas des planteurs de vanille, leur chiffre d’affaires dépasse le seuil de l’impôt synthétique de 200 millions d’ariary. Normalement, ils sont soumis au régime de l’impôt sur le revenu. Ce qui n’est pas du tout favorable à leur cas puisqu’il faut dresser des…
Reboisement inclusif. Pour s’assurer de la participation de tous ses habitants à la campagne de reboisement annuel, la Commune d’Ambalavao -Atsimondrano a sorti un arrêté stipulant que : « toute personne âgée de plus de 18 ans se doit de planter au minimum cinq jeunes plants pour contribuer à reverdir Madagascar ». « Nous avons décidé de prendre cette initiative pour que notre campagne de reboisement ait le maximum d’impacts. Nous avons commencé l’année dernière avec l’appui de différents partenaires techniques et financiers comme l’Union européenne ou encore la Coopération allemande. Et nous comptons bien la poursuivre cette année.
Rien n’est encore définitif. « Le plan de redressement d’Air Madagascar devrait être présenté au Gouvernement et ainsi qu’au Président de la République vers la fin du mois de mars, si tout se déroule comme prévu » a énoncé Joël Randriamandranto, ministre des Transports, du Tourisme et de la Météorologie, hier, à Ivato en marge de la célébration du 30ème anniversaire des Aéroports de Madagascar (ADEMA). Selon ce responsable, le business plan de la compagnie aérienne malagasy doit obtenir l’aval du Gouvernement et du Chef d’Etat avant d’être divulgué officiellement. Ce sera alors le troisième report de la présentation de…
Soutenir les PME (Petites et Moyennes Entreprises). Le ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (MICA) et l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI) ont effectué, cette semaine, une descente auprès de la société Kabaloo. Cette visite a permis d’évaluer le développement des activités de cette entreprise ainsi que les innovations apportées à la production, notamment après la réception de ses nouveaux matériels et les formations. « Ce projet a permis à la société non seulement de préserver ses activités mais aussi de les diversifier avec une production de bien meilleure qualité. Un encouragement pour le secteur…
Un regain d’espoir pour les acteurs mais surtout pour l’économie du pays en ces temps de crise. Lors de la dernière campagne d’exportation, les opérateurs ont eu du mal à écouler leurs produits, en raison de la pandémie de coronavirus. Mais pour cette campagne, la tendance s’est légèrement inversée. « Effectivement, les exportations de vanille ont partiellement haussé, et ce malgré la baisse continue de la demande au niveau mondial. Cette tendance baissière se remarque surtout en Asie et en Europe. Pour les Etats-Unis, cette baisse reste raisonnable. Depuis le début de la campagne, dans tout Madagascar, nous avons réussi…
La Vérité (+) : Quelle est votre impression sur le développement du réseau de télécommunications et de la 5G en Afrique et à Madagascar? Nora Wahby (-) : « Le développement de l'infrastructure numérique LTE et 5G fait partie intégrante de l'économie croissante de Madagascar et s'est révélé être un moteur essentiel d'une société de l'information inclusive qui intègre la numérisation dans tous les aspects cruciaux de la vie, tels que l'éducation, les transports, la santé, l'énergie et même la sécurité intérieure. Ericsson a travaillé en partenariat étroit avec des fournisseurs de services africains sur la 5G pour des tests…

Fil infos

  • La Fièvre de la Vallée du Rift frappe de nouveau - Un millier de têtes de cheptel atteint
  • Serial killer - Un quinquagénaire récidiviste fut repris
  • Destitution du maire élu de Nosy Be - La décision controversée du Conseil d’Etat suspendue
  • Haute Cour constitutionnelle  - Les nouveaux juges d’Ambohidahy prennent fonction
  • Trafic d’influence et usurpation de titre - Un assistant parlementaire déféré au Parquet
  • Réunion du TIM et RMDM - Trêve ou mauvais coup en préparation ?
  • Prix exorbitants et détournement de médicaments - Des répressions sévères attendent les contrevenants !
  • Un parfum de scandale à Nosy Be - Avec 5% de voix, un candidat déclaré maire
  • Lutte contre la Covid-19  - L’Etat d’urgence reprend, le confinement en suspens
  • Covid-19 - Madagascar choisit deux vaccins

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Cause nationale
    En 1959, le tout jeune Gouvernement malagasy dut faire face à une grave inondation qui sévit presque dans toute l’île, notamment à Antananarivo et environs. Dans la Capitale, Ikopa déverse ses eaux sur tous les bas-quartiers. Betsimitatatra et ses rizières immergées ! Le Gouvernement de feu Philibert Tsiranana déclare Antananarivo en « zone sinistrée » et « l’état d’urgence nationale » est décrété. Pour affronter ce sinistre national sans précédent, le Gouvernement malagasy fait appel à la contribution de tous étant donné qu’il s’agit d’une cause nationale. On se rappelle du « Fitia tsy mba hetra » par le moyen duquel chaque concitoyen est convié à participer. A noter que les caprices (les crues) de l’Ikopa et de Sisaony créaient depuis la nuit des temps des problèmes à tous les gouvernants. Les souverains et leurs sujets d’Andrianjaka à Andriamasinavalona et surtout Andrianampoinimerina durent rivaliser d’ingéniosité pour construire des digues afin…

A bout portant

AutoDiff