Politique

Les députés seront en séance plénière ce jour afin d’adopter leur nouvel ordre du jour pour les semaines à venir. Parmi les sujets attendus pour être inscrits au calendrier des membres de la Chambre basse figure notamment la proposition de loi déposée par la députée élue à Tsihombe, Masy Goulamaly, relative à l’interruption thérapeutique de la grossesse. Le texte devait être inscrit dans le précédent ordre du jour de Tsimbazaza mais a été retiré par son porteur pour attendre les observations du Gouvernement. Des observations que l’Exécutif a adopté mercredi dernier au cours du dernier Conseil du Gouvernement. Ces observations…
Ces derniers mois, on constate que les agressions contre les personnes albinos surtout des mineurs, sont subitement en recrudescence à Madagascar. Les faits observés au cours de ces deux dernières semaines parlent d’eux-mêmes. La gravité de cette situation d’insécurité est telle que les parents des albinos sont totalement désemparés. En cause, ils n’ont même pas les moyens nécessaires d’assurer la protection de leurs progénitures, ou au moins, les mettre hors de portée des ravisseurs, vu que ces derniers peuvent faire à tout moment leur sale coup. Les albinos vivent ainsi dans la peur, au quotidien. Certains observateurs parlent de souffrances,…
La concrétisation du projet « Tanamasoandro », une des promesses présidentielles, avance à grands pas. Un projet qui vise à résoudre le problème de surpopulation à Antananarivo. La création de cette nouvelle ville sera confiée au Groupe Al Jaber et ses partenaires. Un groupe qui détient le statut de numéro un mondial dans la construction de nouvelles villes. Créé en 1971, il est le fondateur de la ville de Dubaï et compte à son actif plus de 1000 projets à travers le monde. La signature du « Memorandum of understanding » dans ce sens a eu lieu hier à Abu…
Nouveau déplacement à l’étranger. Le Président Andry Rajoelina s’est envolé à Dubaï, dans les Emirats pour participer à l’ouverture du forum « Seamless » qui se tiendra au World Trade Center à partir du 31 mai jusqu’au 1er juin prochain. D’après une publication sur les réseaux sociaux, le Chef de l’Etat a déjà atterri dans cette ville des Emirats Arabes Unies hier – même. D’après la même publication, le Président parle de « quelques jours d’échanges sur la transformation numérique, l’agriculture, la nouvelle ville, les infrastructures routières ». Ce grand évènement mondial comportera une exposition avec comme participants les acteurs…
Mbola Rajaonah recouvrira la liberté en 2024, après qu’il aura purgé sa peine de cinq ans d’emprisonnement ferme, peine prononcée hier par le Pôle anti-corruption. Débutée mardi, l’audience aura donc duré deux jours pour ne prendre fin que dans les premières heures hier jeudi. A l’issue des délibérations, le verdict est tombé vers 5 heures et demie du matin. La Cour criminelle du Pôle anti-corruption d’Antananarivo a condamné Mbola Rajaonah à cinq ans de prison ferme. Il a été reconnu coupable d’infractions douanières et de détournements de deniers publics. L’opérateur économique est également condamné à verser 27 milliards d’ariary d’amende.…
Le Président Andry Rajoelina a reçu une délégation de la JICA (Agence japonaise de coopération internationale) dirigée par le docteur Kitaoka Shinichi, conseiller spécial du président de la JICA et non moins ancien président de cet organisme, hier au Palais présidentiel d’Ambohitsorohitra. La délégation, qui a été accompagnée par l’ambassadeur du Japon à Madagascar, Higuchi Yoshihiro, a réitéré sa volonté à soutenir et être aux côtés du Gouvernement malagasy dans le processus de développement du pays, surtout dans le secteur de l’agriculture, l’éducation, et la santé. Elle n’a pas manqué de faire part de ses convictions par rapport aux atouts…
15 accusés, 40 témoins, 10 avocats. Ce sont les acteurs du procès de Mbola Rajaonah qui a débuté à la Cour criminelle ordinaire du Pôle anti-corruption ou PAC d’Antananarivo, hier. Ce transitaire ainsi que ses co-accusés sont incriminés d’infractions douanières, de détournement de deniers publics, d’importations sans déclaration de marchandises prohibées, enfin de blanchiment de capitaux.La journée d’hier a permis de révéler que les accusations, dont est incriminé l’ancien conseiller spécial de Hery Rajaonarimampianina, ont causé le manque de plus de 125 milliards d’ariary dans les caisses de l’Etat malagasy. Devant la barre, l’accusé principal a admis de ne pas…

Fil infos

  • Vol d’or au ministère des Mines - Les responsables successifs s’en lavent les mains
  • Drame à Nosy Varika - Une mère de famille et ses fillettes meurent calcinées
  • Accident routier au fasan’ny Karàna - Un motocycliste broyé par un poids lourd
  • Autoroute Antananarivo - Toamasina Contrat signé incessamment
  • Assassinat d’une jeune fille à Moramanga - L’ex-petit ami à Tsiafahy
  • Commune urbaine d’Antananarivo - Un millier de caméras pour surveiller les rues de Tana
  • Tribunal de Nîmes - Un Malagasy condamné à 7ans d’emprisonnement pour agression sexuelle
  • Paiement des bourses universitaires - Trente milliards d’ariary d’économies grâce à la digitalisation
  • Moramanga - Le sosie de Jerry Marcoss décapité
  • Fête de l’indépendance - Circulation perturbée à Anosy et Mahamasina
Pub droite 1

Editorial

  • Identité nationale
    Que la fête commence ! Que les choses sérieuses débutent ! Bref, que le plat de résistance soit servi ! Le clou des cérémonies de la célébration de la Fête nationale arrive ce jour de 25 juin, la veille de la date du Soixante-deuxième anniversaire du retour à la souveraineté nationale. En effet, après avoir été colonisée pendant 64 ans, la Grande île accède le 26 juin 1960 à l’autodétermination.

A bout portant

AutoDiff