Politique

Elections de l’OJM - Une seule liste en compétition

Publié le dimanche, 26 septembre 2021
Trois, deux, finalement il n’y aura qu’une seule liste en lice aux élections de l’ordre des journalistes de Madagascar (OJM). Hier à midi, date limite du dépôt de candidature, la commission électorale n’a reçu qu’une liste, celle déposée par l’équipe de la journaliste Rasoloarison Harimbola Monica. Elle a pu réunir les 93 candidats issus des 23 Régions pour former le bureau de l’OJM et payer la caution exigée par la commission électorale. A ce rythme, la présidence de l’ordre des journalistes sera indéniablement assurée pour une durée de quatre ans par une femme. Une grande première dans l’histoire de l’OJM.…
Jean Marc Sandré, un opérateur économique français et patron du chantier Marine Plaisance, a été assassiné dans le courant du mois de juin 2019 en France. Son corps dissimulé dans une zone forestière a été retrouvé quelques jours plus tard après que sa famille a reçu une lettre demandant une rançon contre sa libération. L’enquête diligentée par les enquêteurs locaux a pointé du doigt un Français qui, quelques jours après la découverte du corps de l’opérateur économique, a disparu de la circulation, du mois en France. Celui-ci se trouvait dans la voiture de Jean Marc Sandré le jour de sa…
Un panel sur la réduction des écarts en matière de santé s’est tenu en marge de la 76e session de l’Assemblée générale des Nations unies. La Banque africaine de développement (BAD), par la bouche de son président, Dr Akinwumi A. Adesina, a fait entendre à cette occasion que l’Afrique ne peut pas externaliser sa santé vers le reste du monde.Les dirigeants mondiaux ont mis en avant l’urgence d’intensifier la production et l’utilisation de vaccins contre la Covid-19 dans le sillage d’une pandémie qui a causé des pertes économiques sans précédent et anéanti des systèmes de soins de santé en Afrique.…
Fructueuse. La première rencontre entre le Président de la République de Madagascar Andry Nirina Rajoelina et la nouvelle directrice générale du Fonds monétaire international Kristalina Georgieva l’a résolument été. A l’issue de cette réunion de travail, qui s’est tenue au lendemain du retentissant discours prononcé par le Chef de l’Etat malagasy à la tribune des Nations unies, Madagascar a reçu du FMI 234 millions de droits de tirage spéciaux soit l’équivalent d’un montant de 332 millions de dollars.
Message bien reçu. C'est un Gouvernement d'action. Les ministres devraient marquer plus de présence sur le terrain plutôt que de rester au bureau pour réchauffer leurs sièges. Tels ont été, entre autres, les points saillants du message du Président Andry Rajoelina lors de la présentation de l'actuelle équipe gouvernementale dans la soirée du 7 août au Palais d'Etat d'Iavoloha.
Il y a quelques jours, le CDC a classé Madagascar comme destination de niveau 1 en termes de risques de Covid-19. C’est aussi une victoire diplomatique avec le gouvernement malgache qui a convaincu les autorités américaines que pour Madagascar, en tout cas pour le moment, le Covid est de l’histoire ancienne.
Une première qui a marqué les esprits. Le Président Andry Rajoelina s’est exprimé à la tribune des Nations unies pour la première fois en tant que Président élu, hier à 18 heures (11 heures à New York, Etats – Unis) devant les Chefs d’Etat et de gouvernement présents à cette 76ème session. Comme il fallait s’y attendre, le sujet concernant les îles Eparses (Nosy Malagasy) a été particulièrement soulevé par le Président de la République. Après le Président Didier Ratsiraka, il est le 2ème Président malagasy à revendiquer ouvertement ces îles malagasy. « Une blessure encore douloureuse dans le cœur…

Fil infos

  • Famine dans le Sud  - Le Président aborde l’urgence avec les partenaires internationaux
  • Trouble et insécurité - Mise en garde du ministère de la Justice
  • Lutte contre les trafics de ressources - Le ministre des Transports rappelé à l'ordre !
  • Aéroport international Ivato - Un Français extradé tente de se mutiler
  • Tentative d'exportation illicite - Des pierres précieuses d'une valeur de 500 000 dollars interceptées
  • Assemblée nationale - Vers un nouveau face-à-face houleux avec l’Exécutif 
  • Accident dans le cortège présidentiel - Le petit Tsihoarana succombe à ses blessures
  • Forêt d’Ankarafantsika - Au moins 3 250 hectares ravagés par le feu
  • Norbert Lala Ratsirahonana - “ Non à l’impunité ! ”
  • Gouverneur de Betsiboka - La lutte contre le grand banditisme érigée en priorité
Pub droite 1

Editorial

  • L’inévitable rappel !
    La Présidence fonce dans le tas. Conscient du degré alarmant du laxisme dans certains secteurs de l’administration, le sommet de l’Etat se décide, enfin, à prendre la situation en main. Un ministre fait même l’objet d’un rappel à l’ordre de la Présidence. Il fallait à tout prix prendre le taureau par les cornes.

A bout portant

AutoDiff