Politique

A l'approche des vacances, de nombreux Malgaches voient leurs projets estivaux compromis par l'état déplorable des routes nationales. Ces principales artères, reliant la Capitale à des provinces importantes de Madagascar, sont aujourd'hui synonymes de tracas pour les automobilistes. En effet, les conditions de conduite sur ces routes sont devenues extrêmement précaires avec les nids-de-poule qui jonchent le trajet. Cette situation met en péril la sécurité des usagers et leurs plans de voyage. La RN2, reliant Antananarivo à Toamasina, est particulièrement concernée. Truffée de nids-de-poule et de déformations, elle met à rude épreuve les véhicules et les nerfs des conducteurs. Surtout…
Si ce n’est pas de l’antipatriotisme, ça en a tout l’air. Les membres de l’Opposition profitent de la période post-électorale pour fomenter une opération de déstabilisation alors que le pays s’apprête à célébrer le 64ème anniversaire du retour d’indépendance. Hier, plusieurs candidats de l’Opposition issus de la plateforme « Firaisankina » ont fait une déclaration à l’hôtel Panorama Andrainarivo. L’on pouvait notamment apercevoir les candidats comme Hanitra Razafimanantsoa, Riana Andriamasinoro, Fidèle Razarapiera, Ramilison Nomenjanahary.

Actu-brèves

Publié le mardi, 18 juin 2024
Le TPC sera lancé officiellement avant le 26 juin si les tests avec des passagers sont concluants.La phase de test du téléphérique d’Antananarivo se trouve à un stade crucial. Après avoir simulé des charges de 900 kg pour représenter les passagers, les cabines sont prêtes à accueillir de vraies personnes pour les prochains essais, qui débutent aujourd’hui. Des experts internationaux se trouvent sur le site pour superviser et réaliser les tests. Leur présence garantit une évaluation impartiale des résultats obtenus et une détection efficace des éventuelles anomalies. Une fois cette ultime étape franchie avec succès, l’exploitation commerciale du téléphérique pourrait…
La Haute Cour constitutionnelle (HCC) de Madagascar est en pleine activité depuis la clôture de la réception des requêtes, jeudi dernier. Ces requêtes ont été déposées par les candidats avant et après la proclamation des résultats provisoires des élections législatives par la Commission électorale nationale indépendante (CENI). La HCC examine ces requêtes avec rigueur, après avoir commencé ce processus par une audience publique en fin de semaine dernière.Selon des informations officieuses, la HCC aurait reçu environ 1500 requêtes. Ce chiffre significatif montre les contestations massives de cette élection. Ces requêtes viennent aussi bien des candidats déclarés gagnants que des perdants,…
Les résultats officiels des élections législatives sont attendus la semaine prochaine. Ces résultats ne devraient pas beaucoup différer des résultats provisoires publiés par la Commission électorale nationale indépendante. Des résultats qui laissent déjà entrapercevoir la configuration prochaine de l'Assemblée nationale. Au-delà de la victoire attendue des pro-pouvoir et de la montée en puissance des indépendants, un fait marquant se dégage : l'arrivée de nombreux nouveaux visages.

ACTU-BREVES

Publié le lundi, 17 juin 2024
Récupération efficace des avoirs illicites, même à l’étranger Lors de la 15ème session du groupe de travail d'experts gouvernementaux sur l'assistance technique de la mise en œuvre du CNUCC à Vienne du 10 au 14 juin derniers, Madagascar a activement participé pour lutter contre la corruption. Les principaux représentants de la Grande île étaient l'Agence de recouvrement des avoirs illicites (ARAI), le Comité pour la Sauvegarde de l'Intégrité (CSI) et le Bureau Indépendant Anti-Corruption (BIANCO). L'objectif principal de cette réunion était de favoriser la collaboration internationale et de discuter de la récupération des actifs illicites, en examinant les bonnes pratiques …
La rénovation du bord de mer de Toamasina est terminée. Samedi matin, le Président Andry Rajoelina a inauguré le boulevard Ratsimilaho à Toamasina, en présence de ministres, sénateurs et autorités locales. Attendu depuis 38 ans, ce projet, achevé en 7 mois, a asphalté et éclairé 1,8 km, améliorant la ville et réduisant le trafic. Rajoelina a réaffirmé son engagement pour le développement de Madagascar et promis d'autres infrastructures à venir.Dans l'après-midi, Rajoelina a inauguré le projet Miami (Miray Hina Ary Mifankatia), rénovant le front de mer de Toamasina. Malgré le scepticisme initial, ce projet présidentiel est désormais achevé avec succès.…

Fil infos

  • Nouveau Gouvernement - Après Paris, Bissau et Luanda ?
  • ACTU-BREVES
  • Actu-brèves
  • Nouveau Gouvernement Ntsay Christian - Amputé de deux poids lourds
  • Prétendus « sujets Bacc » - Deux facebookers arrêtés
  • Edgard Razafindravahy à la tête de la COI - Rayonnement de Madagascar dans l'Océan indien 
  • ACTU-BREVES
  • Actu-brèves
  • Jeux olympiques 2024- Emmanuel Macron invite Andry Rajoelina
  • Assemblée nationale - 16 députés indépendants rejoignent l’IRMAR

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Mille convoitises !
    La forteresse au sein de laquelle le Roi Andrianjaka (1610 – 1630) devait installer les mille guerriers assurant la sécurité de son « lapa » fondé sur le haut de la colline à Analamanga, en 1610, contre l’éventuelle attaque des Vazimba qui s’y trouvaient déjà sur place intéressera 4 siècles plus tard les mille convoitises. Les premiers occupants du site, les Vazimba, devaient réagir face à cette colonisation par ce fils cadet du grand Roi Ralambo, d’autant qu’il installait y les mille colons (ou guerriers). La forteresse des mille guerriers qui deviendra plus tard la « Cité des mille », la capitale du royaume d’Analamanga. « Antananarivo », la Ville des Mille, sera en toute évidence la capitale de l’Imerina sinon du Fanjakana Hova. A l’arrivée des vazaha en 1896, année de la colonisation, ils gardèrent Antananarivo comme capitale du pouvoir colonial.

A bout portant

AutoDiff