Politique

Depuis le début de la crise sanitaire liée au Covid-19, les accusations de détournement des financements venant des partenaires internationaux s’enchaînent. Alors que certains fonds n’ont pas encore fait l’objet d’un décaissement en bonne et due forme, les critiques continuent d’aller bon train. Les membres de la Société civile tout comme l’opposition se relaient pour pointer du doigt un hypothétique détournement de fonds.

TRIBUNE LIBRE

Publié le mercredi, 22 juillet 2020
 Campagne de dénigrement du CVO : pourquoi tant d'acharnements des médias français? Le débat sur l’efficacité du Covid Organics (dénommé aussi CVO), remède traditionnel contre le Covid 19, développé par l’Institut Malagasy des Recherches Appliquées (IMRA) refait surface depuis la décision du gouvernement de Madagascar de reconfiner la Capitale Antananarivo. La controverse survient après l’augmentation du nombre de cas testés positifs au Coronavirus, suivie de l’intervention de Monsieur Umaro Sissoco Embalo, Président de la Guinée-Bissau sur France 24, lors de laquelle il a confirmé la guérison de ses compatriotes, porteurs du SARS-CoV-2, qui ont choisi d’utiliser le Covid Organics de…
La devise des Forces armées « Ho an’ny tanindrazana » est plus que jamais d’actualité en cette période de crise sanitaire. En effet, outre les membres du personnel médical, les hommes en treillis sont également au front dans ce combat contre le Covid-19. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’accueil et la prise en charge des malades du centre de traitement au Palais des sports de Mahamasina ont été en grande partie confiés aux médecins et spécialistes dans les rangs des militaires. L’on ne doute d’ailleurs pas de la force et l’influence de notre Armée. Plus d’un pense que l’arrivée…
La lettre envoyée par le ministre de la Santé publique, Ahmad Ahmad, aux partenaires techniques et financiers a fait des vagues sur les réseaux sociaux et suscité des réactions en haut lieu. Une correspondance dans laquelle il fait appel à une aide d’urgence pour la gestion de la crise liée au Covid-19 en joignant une liste de fournitures et équipements nécessaires. Par conséquent, le Gouvernement, à travers une déclaration signée par son porte – parole, en la personne du ministre de la Communication et de la Culture, Lalatiana Andriatongarivo, a émis un communiqué visant à recadrer l’action du ministre. D’après…
Non, le nombre de nouveaux cas, rapporté quotidiennement dans l’émission spéciale Covid 19 diffusée sur les stations audiovisuelles publiques et privées en milieu de journée, n’est pas le reflet de la situation au jour J-1 et ce, contrairement à ce qui est ancré dans l’opinion publique jusqu’ici. Cela ne sous-entend nullement cependant que les chiffres rendus publics par les sources officielles soient erronés, loin de là. Il se trouve seulement que, pour différentes raisons, les chiffres en question sont décalés.
Comme il fallait s’y attendre, les détracteurs du Covid- Organics ou CVO n’ont pas manqué de se servir de l’augmentation du nombre de nouveau cas et de décès liés au nouveau coronavirus pour clouer au pilori ce remède traditionnel amélioré développé par l’IMRA (Institut malagasy de recherches appliquées) dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid -19.
C’était dans l’air du temps. C’est désormais acté. Le partenariat stratégique entre Air Madagascar et Air Austral est désormais de l’histoire ancienne. Le mariage officialisé en grande pompe entre les deux compagnies vers la fin du deuxième semestre de l’année 2017 aura donc duré deux ans. Selon une source proche du dossier, la résiliation du pacte d’associés, de l’accord de partenariat et du contrat de cession de créances, a été signée hier, avec d’un côté Air Austral Invest et le Groupe Rajabali, et de l’autre, Air Madagascar, le ministre de l’Economie et des Finances, le ministre des Transports, la Caisse…

Fil infos

  • Commune urbaine d'Antananarivo - Naina Andriantsitohaina fonce sur l'assainissement
  • Crédibilité au sein de l'opinion publique - La dégringolade de l'Opposition
  • Célébration du 10 août - Occultée par la crise sanitaire
  • Concentrateurs d’oxygène importés - Arrivée de la seconde livraison
  • Dérogation pour les Malagasy devant poursuivre leurs études à l’extérieur - Précisions supplémentaires du CCO
  • Rapatriement de 1 600 Malagasy - La procédure est enclenchée !
  • Rapatriement des Malagasy - Priorité aux personnes vulnérables
  • Covid-19 à Madagascar - 9.000 contaminés guéris en un mois
  • Site de la MBS à Anosipatrana - La CUA veut reprendre son bien
  • Etat d’urgence sanitaire - Allègement du confinement à Analamanga - Rapatriement des Malagasy bloqués à l’étranger - Ouverture conditionnée de Nosy Be au tourisme international - Plan social pour les employés du secteur privé

La Une

Editorial

  • Récupérer mais non … !
    La Commune urbaine d'Antananarivo (CUA) reprend son droit. Naina Andriantsitohaina, le nouveau magistrat, dûment élu, de la ville des Mille corrige les dérives du passé. Il redresse les torts infligés par certains élus indélicats aux dépens de sa circonscription et de ses habitants. Il est de son droit le plus absolu de récupérer le patrimoine de la Commune entre les mains des responsables ou des élus sans foi ni loi.

A bout portant

AutoDiff