Politique

Pour le président sortant du Parlement panafricain (PAP), Roger Nkodo Dang, le Parlement européen ne doit pas s'impliquer dans la crise entre le Maroc et l'Espagne, qui est une crise bilatérale qui peut être résolue par des moyens diplomatiques ou des négociations directes.
Comme annoncé, le colloque régional pour l' « Emergence du Sud de Madagascar » a démarré hier à Taolagnaro, dans la Région Anôsy sous la houlette du Président de la République, Andry Rajoelina. Prévue s'étendre sur deux jours, cette concertation régionale se penchera sur les différents projets de développement qui devront être mis en œuvre dans cette partie de la Grande île.
«Gifi, des idées de génie ! ». Les amoureux de la décoration et des bonnes affaires connaissent cette phrase par cœur. C’est celle d’une grande enseigne de magasins en France qui a décidé, l’année dernière, de s’implanter à Madagascar en collaboration avec Sodim Madagascar. Les recrutements du futur personnel se sont faits depuis le mois de janvier dernier.
Unir les forces pour marcher ensemble vers le développement. Un message fort et inédit véhiculé par le Président Andry Rajoelina hier au cours d’un déplacement dans la Commune d’Ivato. Le Chef de l’Etat y a remis des camions-bennes destinés à l’assainissement de la Municipalité d’Ivato, au même titre que celles d’Ambohibao Antehiroka et Mahitsy. « La divergence des opinions politiques ne doit, en aucun cas, empêcher la réalisation des actions de développement », a déclaré le Président. Des propos lourds de sens puisque le maire d’Ivato a été élu sous les couleurs du parti « Tiako i Madagasikara ». Ce…
La scission de la Région Vatovavy- Fitovinany en deux a été actée pendant le dernier Conseil des ministres. Le projet de loi portant création d’une vingt-troisième Région à Madagascar modifiant l’annexe 01 de la loi n°2014-020 du 27 septembre 2014, modifiée et complétée par la loi 2018-011 du 11 juillet 2018, concernant les ressources des collectivités territoriales décentralisées, aux modalités d’élection, ainsi qu’à l’organisation, au fonctionnement et aux attributions de leurs organes. Ce texte sur la création de cette 23è Région est attendu incessamment au Parlement où il pourrait être adopté durant la session en cours. L’ordre du jour actuel…
Tout est cher ! La hausse effrénée du prix des produits de première nécessité est désormais devenue le quotidien des malagasy en ce moment et ce, depuis le début de la crise sanitaire. Chaque jour réserve son lot de surprises pour chaque ménagère pour qui la gestion du budget familial représente un vrai casse - tête.
Sortir la tête de l’eau malgré une reprise lente et difficile. C’est l’objectif que se fixe la société Aéroports de Madagascar( ADEMA) qui vient de signer, récemment, un peu moins d’une dizaine de contrats de partenariat public-privé pour la gestion et la rénovation des aéroports qui sont sous sa tutelle. Insuffisant ou quasi inexistant, le trafic aérien sur la plupart des aérodromes secondaires de Madagascar représentent un frein au développement. Ainsi face à ces contraintes, les autres aéroports internationaux sont sur la voie d’Ivato et de Fascène.

Fil infos

  • Corruption - 19 magistrats traduits en Conseil de discipline en 2020
  • Police nationale - Dotation de 550 nouveaux fusils
  • Campagne de vaccination anti-Covid-19 - Une dernière journée mouvementée
  • Fête nationale - Rappel à l'ordre nécessaire
  • Tanamasoandro - Les tracés débutent à Imerintsiatosika
  • Pont d’Ampasika - L’infrastructure menacée par l’extraction de sable
  • Examen du CEPE - Une évaluation finale avant la session officielle
  • Stade « Barea » - Le Président Andry Rajoelina réussit son pari !
  • Météo de la semaine - Température minimale à 3° Celsius pour les Hautes terres
  • Appui supplémentaire pour le Sud de Madagascar - Les Etats – Unis offrent 40 millions de dollars

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Consternation générale !
    L’Union européenne fait savoir par le biais de l’Ambassade de France qu’elle ne reconnait pas le vaccin Covishield. L’accès dans le territoire Schengen est formellement interdit à ceux ou celles qui présentent le passeport vaccinal portant le cachet Covishield. Seuls les vaccins Moderna, Pfizer, AstraZeneca et Johnson & Johnson sont accordés. Coup de bluff ou coup vache ? En tout cas, c’est la consternation générale ! Anxiété et inquiétude se mêlent dans les esprits. Madagasikara, l’un des pays ayant opté pour cet indésirable vaccin et qui vient d’achever la première phase, se trouve dans une situation d’embarras indescriptible. Evidemment, il faut s’attendre à une réaction sans détour de l’Etat malagasy. Il demande des explications à l’endroit de l’OMS et de l’UNICEF. Rappelons que Madagasikara s’inscrit dans l’initiative COVAX recommandée par les instances onusiennes ainsi que les partenaires européens. D’ailleurs, le choix a été fait en collaboration et sous la « …

A bout portant

AutoDiff