Politique

La détention provisoire du maire de Tsarahotana, Rakotozanakolona Paul alias Paul Karany, à Morondava, accusé dans une affaire d’assassinat d’un collecteur à Belo sur Tsiribihina fait monter le ton au sein de la population locale. Cette dernière a fait une manifestation aux côtés des membres du conseil municipal pour exiger la libération de cet élu. Les manifestants sont convaincus de l’innocence de leur maire. Une requête dans ce sens a d’ailleurs été envoyée auprès du procureur du Tribunal de Morondava.Pour rappel des faits, l’affaire remonte au mois de septembre dernier après l’assassinat d’un collecteur à bord d’une vedette à Belo…
La vigueur de la reprise économique du Maroc se confirme. Après la Banque mondiale, la semaine dernière, qui a révisé à la hausse la projection de croissance de l’économie nationale pour l’année 2021 (de 4,2% à 5,3%), c’est au tour du Fonds monétaire international, l’autre institution de Bretton Woods, de rehausser son taux de croissance prévisionnel pour le Royaume. Dans son rapport intitulé «World Economic Outlook», rendu public ce mardi 12 octobre 2021, le FMI s’attend désormais à ce que le taux de croissance du Maroc pour l’année 2021 atteigne 5,7%. C’est 1,3 points de plus que le taux prévisionnel…

JIRAMA - Le directeur général limogé 

Publié le mercredi, 13 octobre 2021
Vonjy Andriamanga vient d’être dépourvu de toutes ses fonctions auprès de la Jiro sy Rano Malagasy (JIRAMA), et ce depuis hier, suite au dernier Conseil des ministres. Par constatation, ce limogeage serait le résultat notamment de nombreuses insubordinations au cours des derniers mois. Le Président de la République, Andry Rajoelina, lui-même, l’a rappelé à l’ordre à diverses reprises.

Tourisme - Madagascar rouvre enfin son ciel...

Publié le mercredi, 13 octobre 2021
C'est la nouvelle que les opérateurs du tourisme notamment attendaient avec impatience, depuis plusieurs semaines. Hier, à l'issue du Conseil des ministres, l'Etat malagasy a annoncé la réouverture « progressive » des frontières aériennes de et vers Madagascar. Selon le compte rendu du rapport de la réunion des ministres, la Grande île a déjà obtenu de l'Organisation de l'aviation civile internationale cette réouverture de son ciel. Cependant, pour se protéger de la propagation de la Covid-19 et de ses variants, cette réouverture se fera de manière « progressive ».
L'affaire concernant le braquage de la BNI, située à Andohan'Ilakaka, a évolué. Aux dernières nouvelles, six personnes, suspectées d'être les auteurs, sont actuellement placées en garde à vue. Suite aux investigations et enquête menées par la brigade de la compagnie de Gendarmerie Ilakaka avec l'appui technique de la section de recherche de la Circonscription de la Gendarmerie nationale (CIRGN) Fianarantsoa et l'équipe cynophile BRS Ambalamanakana, trois individus sont arrêtés et retenus à la brigade.
Les yeux des observateurs et principalement des opérateurs dans le secteur du tourisme seront braqués vers Iavoloha ce jour. C’est là-bas que se jouera en effet la réouverture ou non des frontières de Madagascar. La question sera discutée ce jour en Conseil des ministres, a indiqué le Président de la République Andry Rajoelina. Et ce, à l’issue d’une réunion de travail hier en fin d’après-midi avec les responsables ministériels concernés et les responsables auprès de la compagnie Air Madagascar ainsi que ceux au niveau de la Présidence de la République de Madagascar. Cette question de la réouverture des frontières tient…
Evasion. C’est le chef d’inculpation d’Eddy Maminirina dit Eddy bois de rose, retenu par le Tribunal, lors de son procès qui s’est tenu hier à Anosy. Il n’est pas le seul prévenu dans cette affaire, son amie dénommée R., un membre de sa famille, neuf agents pénitentiaires ainsi que les deux médecins du centre hospitalier universitaire Joseph Ravoahangy Andrianavalona se trouvaient également sur le banc des accusés. De tout ce beau monde, gardé à vue au sein de la Police de contrôle et de surveillance du territoire à Anosy avant le déferrement devant le Parquet et le procès, les deux…

Fil infos

  • Famine dans le Sud  - Le Président aborde l’urgence avec les partenaires internationaux
  • Trouble et insécurité - Mise en garde du ministère de la Justice
  • Lutte contre les trafics de ressources - Le ministre des Transports rappelé à l'ordre !
  • Aéroport international Ivato - Un Français extradé tente de se mutiler
  • Tentative d'exportation illicite - Des pierres précieuses d'une valeur de 500 000 dollars interceptées
  • Assemblée nationale - Vers un nouveau face-à-face houleux avec l’Exécutif 
  • Accident dans le cortège présidentiel - Le petit Tsihoarana succombe à ses blessures
  • Forêt d’Ankarafantsika - Au moins 3 250 hectares ravagés par le feu
  • Norbert Lala Ratsirahonana - “ Non à l’impunité ! ”
  • Gouverneur de Betsiboka - La lutte contre le grand banditisme érigée en priorité
Pub droite 1

Editorial

  • L’inévitable rappel !
    La Présidence fonce dans le tas. Conscient du degré alarmant du laxisme dans certains secteurs de l’administration, le sommet de l’Etat se décide, enfin, à prendre la situation en main. Un ministre fait même l’objet d’un rappel à l’ordre de la Présidence. Il fallait à tout prix prendre le taureau par les cornes.

A bout portant

AutoDiff