Politique

Patrimoine - Le Rova renaît de ses cendres

Publié le mercredi, 30 décembre 2020
Pendant près de vingt-cinq ans, la vaste bâtisse, qui trône sur les hauteurs de la ville des Mille, n’a montré que son squelette aux habitants de la Capitale. Ce bâtiment emblématique de l’histoire de Madagascar renaît de ses cendres. Le Président de la République Andry Rajoelina a inauguré les palais de Manjakamiadana et de Besakana le 6 novembre 2020, soit vingt-cinq ans exactement après l’incendie ayant réduit en cendres ces édifices. Les travaux de réhabilitation entamés ont été colossaux. De l’Anatirova, il ne restait qu’un vaisseau fantôme.

Sénat - De bleue, la couleur vire à l'Orange

Publié le mercredi, 30 décembre 2020
L'année 2020 a été une année électorale riche grâce à l'organisation des élections sénatoriales. Deux formations politiques composent les sénateurs élus : l'IRD et le MMM. Ce dernier fera office de balise dans cette seconde institution de la République, et ce dans les débats parlementaires.
Le Fiombonan’ny Fiangonana Kristianina eto Madagasikara ou Conseil œcuménique des églises chrétiennes de Madagascar fait l’actualité dans le milieu religieux. L’intégration de nouvelles églises au sein de ce conseil serait, semble-t-il, de nouveau d’actualité, à entendre les informations qui circulent ces derniers temps. Une éventualité qui ne ferait pas l’unanimité parmi les quatre églises formant le FFKM. Pour rappel, ce conseil œcuménique comprend les quatre plus anciennes et les plus éminentes confessions chrétiennes, à savoir l’Eglise catholique romane (ECAR), l’Eglise de Jésus-Christ à Madagascar (FJKM), l’Eglise luthérienne malgache (FLM) et l’Eglise épiscopale de Madagascar (EEM). Alors que ce conseil a…
L’austérité, encore et toujours. Telle est la principale politique de gestion adoptée par le Président Andry Rajoelina depuis son avènement au pouvoir. Le régime continue d’ailleurs sur cette lancée en poursuivant les dispositions prises dans ce sens. Une décision qui est tout à l’honneur du Président qui ne manquera pas de marquer des points positifs aux yeux des partenaires internationaux et gagner davantage leur confiance. A l’approche du Nouvel an, les informations émanant de la Présidence confirment que l’habituelle cérémonie de présentation de vœux que les anciens régimes avaient coutume d’organiser sera, une fois de plus, annulée pour le mois…
Des gendarmes ont également fait parler d'eux dans la chronique digne de la rubrique “fait divers” durant l'année 2020. A preuve, 208 éléments de la Gendarmerie nationale ont été sanctionnés ou sur le point de l'être pour cette année. Parmi ces sanctionnés, dix gendarmes croupissent actuellement en prison. Une baisse conséquente comparée à celle 2019 où 84 gendarmes ont été incarcérés pour diverses infractions. En plus de ces éléments qui purgent leur peine, 41 autres sont placés sous mandat de dépôt dans l'attente de leur passage devant le tribunal qui fixera leur sort. 60 gendarmes se trouvent par contre dans…
Les Foyers universitaires de Madagascar en France sont sous la tutelle du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MESUPRES). Sur les réseaux sociaux, l'association « Tous ensemble pour Madagascar » (TEM) aurait pourtant lancé ce qui ressemble fortement à un appel à candidatures pour des postes à pourvoir au sein des deux foyers universitaires d'Arago et de Cachan. Le TEM, dans des communications qui ont été largement relayées sur les réseaux sociaux, affirme avoir échangé des propos avec la ministre de l'Enseignement supérieur.
6 personnes ont été placées en détention préventive vers la fin de la semaine dernière. Elles seraient impliquées dans un détournement de 4,8 milliards d’ariary au ministère de l’Education nationale. Certains ont crié à une chasse aux sorcières. Or, il s’agit tout simplement d’une affaire pénale. Une affaire de détournement de deniers publics a éclaté au grand jour vers la fin de la semaine dernière. Il s’agit d’un détournement de 4,8 milliards au ministère de l’Education nationale. Les faits se sont déroulés en 2018, bien loin avant la prise de fonction de l’actuelle ministre. Tout comme l’enquête menée par le…

Fil infos

  • Vie politique - Le Malagasy Miara-Miainga en plein essor
  • Pression au sein de l’Exécutif - Mise à l’épreuve prolongée pour le Gouvernement Ntsay
  • Sénat - Imbiki Herilaza et Nicolas Rabemananjara, vice-présidents
  • Nombre excessif de collaborateurs - La HCC recadre les nouveaux sénateurs
  • Opposition au Sénat - « Une disposition illogique »
  • Contrat de location auprès de la compagnie STA - Démenti du ministère de l’Economie et des Finances
  • Etats – Unis - Investiture sous haute protection pour le Président Joe Biden
  • Campagne de reboisement 2021 - 75 000 hectares à couvrir d’arbres !
  • Chambre haute du Parlement - Razafimahefa Herimanana, élu président du Sénat
  • Secteur halieutique - Des investisseurs « abandonnés » implorent le ministère

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Esprit de fidélité
    L’état d’esprit, c’est la base de tout. Avoir un état d’esprit intègre, c’est mieux. Mais savoir entretenir, en soi, un esprit de fidélité, c’est excellent ! En ces temps-ci, il est très rare de rencontrer quelqu’un de fidèle surtout au niveau des dirigeants ou des leaders. La noblesse d’esprit basée surtout sur la fidélité se fait très rare voire introuvable. Le déclin de la mentalité sociale se fait sentir et se constate à vue d’œil. Il résulte de l’absence totale de l’esprit de fidélité dans les relations entre humains (entre amis, entre époux, entre dirigeants et administrés, etc.). Etre fidèle à son principe, à sa promesse ou à ses engagements devient, par la force du temps, chose obsolète ou révolue ! On a honte, parfois, d’être fidèle. La trahison sinon la traitrise ou la félonie règnent dans notre société, dans le pays. Trahir devient chose courante, une mode, une tendance …

A bout portant

AutoDiff