Politique

Il fallait s’y attendre ! Selon les informations recueillies, Air Madagascar va procéder à un chômage technique prochainement. Cette alternative est complètement logique étant donné la situation actuelle de la compagnie. En effet, cela fait plus d’un an que la compagnie aérienne malagasy a cessé toutes activités. Les vols de rapatriement, dont les derniers datent du mois de décembre et de janvier dernier, sont loin de suffire pour subvenir à tous les besoins de la compagnie. Aujourd’hui, les dirigeants prennent conscience qu’avec cette absence de revenus constants, Air Madagascar n’a plus les moyens de prendre en charge tous ses employés…
A l’instar de la première journée, la sécurité – inscrite dans le premier « Velirano » présidentiel – était le principal mot d’ordre lors du second jour de visite du Président Andry Rajoelina dans la Région Ihorombe, vendredi dernier. Après Iakora, le Chef de l’Etat a inauguré plusieurs infrastructures à Ihosy. D’abord, il a réceptionné les nouveaux locaux de la Direction régionale de la sécurité publique (DRSP) d’Ihorombe. Ce nouveau bâtiment aux normes abrite le bureau du directeur régional, le service des ressources humaines, le service des renseignements et la Police des frontières, le service de la Police judiciaire, la…
« Désormais, nous n’aurons plus peur des dahalo, car ce sont les dahalo qui auront peur de nous ». Cette déclaration est du Président Andry Rajoelina qui, pour entamer sa visite dans la Région d’Ihorombe, a inauguré une Base opérationnelle avancée (BOA) de l’Armée dans le District d’Iakora. Cette localité étant inscrite parmi les zones rouges en matière d’insécurité dans cette partie sud de l’île, la base permettra d’en finir avec l’insécurité due à la présence des dahalo qui terrorisent la population.
Bras de fer en début de campagne. L’instauration du prix de référence de la vanille fait une des stratégies adoptées par l’Etat afin d’apporter une certaine stabilité au marché. Pourtant ce prix de référence provoque, chaque année, des discordes entre tous les acteurs de la chaîne de valeur. A commencer par le difficile consensus entre les producteurs et les collecteurs à chaque début de campagne comme présentement dans la zone littorale de la Région Diana dont la campagne de récolte commence aujourd’hui même. « Les collecteurs nous proposent des prix dérisoires qui sont beaucoup trop loin de ce qui a…
Malgré l’arrivée des premières doses d’AstraZeneca (Covishield) dans le pays, la question autour de la vaccination à Madagascar continue d’alimenter de nombreuses interrogations chez les citoyens. Le Professeur Ange Andrianarisoa, vice – président de l’Académie Nationale de Médecine de Madagascar (ANAMEM) a accepté de répondre à nos questions pour apporter quelques éclaircissements. Les critères dans le choix des 4 vaccins (Pfizer, Covishield alias AstraZeneca, Johnson & Johnson, Sinopharm), la question autour de l’immunité collective seront parmi les principaux sujets qu’il a abordés. Interview. Comment voyez-vous l’évolution de la Covid-19 à Madagascar ?L’épidémie a beaucoup évolué surtout en cette période de…
Carence manifeste, le secteur du logement est en proie à ce phénomène depuis plusieurs décennies. En raison notamment de l'absence d'une vision prospective liée à l'augmentation du nombre de la population et au développement conséquent des villes. Face à cette situation alarmante, le projet de construction de logements sociaux, à travers le pays, a été intégré dans la Politique nationale du logement ou PNL. Fruit de ce projet, 9 immeubles abritant 150 appartements seront livrés à leurs nouveaux propriétaires dans un futur proche.
Depuis hier, une trentaine de Chefs d'Etat et de Gouvernement africains et européens se réunissent à Paris, capitale française, avec les grandes organisations économiques telles que la Banque mondiale. Selon les médias internationaux, ce sommet qui est à l'initiative de la France vise à prévenir « l'asphyxie financière » qui guette le continent noir en cette période de crise sanitaire liée à la Covid-19.

Fil infos

  • Corruption - 19 magistrats traduits en Conseil de discipline en 2020
  • Police nationale - Dotation de 550 nouveaux fusils
  • Campagne de vaccination anti-Covid-19 - Une dernière journée mouvementée
  • Fête nationale - Rappel à l'ordre nécessaire
  • Tanamasoandro - Les tracés débutent à Imerintsiatosika
  • Pont d’Ampasika - L’infrastructure menacée par l’extraction de sable
  • Examen du CEPE - Une évaluation finale avant la session officielle
  • Stade « Barea » - Le Président Andry Rajoelina réussit son pari !
  • Météo de la semaine - Température minimale à 3° Celsius pour les Hautes terres
  • Appui supplémentaire pour le Sud de Madagascar - Les Etats – Unis offrent 40 millions de dollars

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Consternation générale !
    L’Union européenne fait savoir par le biais de l’Ambassade de France qu’elle ne reconnait pas le vaccin Covishield. L’accès dans le territoire Schengen est formellement interdit à ceux ou celles qui présentent le passeport vaccinal portant le cachet Covishield. Seuls les vaccins Moderna, Pfizer, AstraZeneca et Johnson & Johnson sont accordés. Coup de bluff ou coup vache ? En tout cas, c’est la consternation générale ! Anxiété et inquiétude se mêlent dans les esprits. Madagasikara, l’un des pays ayant opté pour cet indésirable vaccin et qui vient d’achever la première phase, se trouve dans une situation d’embarras indescriptible. Evidemment, il faut s’attendre à une réaction sans détour de l’Etat malagasy. Il demande des explications à l’endroit de l’OMS et de l’UNICEF. Rappelons que Madagasikara s’inscrit dans l’initiative COVAX recommandée par les instances onusiennes ainsi que les partenaires européens. D’ailleurs, le choix a été fait en collaboration et sous la « …

A bout portant

AutoDiff