Politique

Deux « brebis galeuses sur la sellette ». Contre toute attente, le groupe parlementaire IRD a déposé une requête aux fins de déchéance de Christine Razanamahasoa, présidente de l’Assemblée nationale et non moins députée élue à Ambatofinandrahana auprès de la Haute Cour constitutionnelle (HCC) hier. Au lendemain de la série de déclarations faite par ces parlementaires pro – régime en réaction aux propos anti-pouvoir tenus par la présidente du perchoir de Tsimbazaza, la procédure de déchéance est donc enclenchée. Pour rappel, l’élue d’Ambatofinandrahana a vivement critiqué le régime tout en appelant ouvertement une alliance avec les opposants au cours d’un…
Trahison. C’est ainsi que les pro – régime qualifient le revirement à 360° – l’énième du genre – de la présidente de l’Assemblée nationale, Christine Razanamahasoa. Cette dernière qui, dans une déclaration devant une assemblée composée essentiellement d’opposants, samedi dernier, a appelé à obtenir le soutien de tous dans une démarche visant explicitement à renverser le pouvoir actuel. Le même régime qui lui a pourtant permis d’être élue parlementaire et accéder à la tête de la Chambre basse. Les élus et acteurs politiques de la majorité présidentielle ont parlé d’une même voix, hier, pour condamner ce comportement de la PAN.
L’affaire remonte à 2020, plus d’une année avant la nomination de l’actuelle ministre de la Pêche et de l’Economie bleue, le Dr Tsimanaoraty Paubert Mahatante. « Je n’ai accès à aucun détail sur cette affaire. Il s’agit d’une enquête du BIANCO », dit-il. L’ancien directeur général de la Pêche, l’actuel directeur régional de la Pêche et de l’Economie bleue d’Analamanga est placé en détention préventive à Antanimora pour abus de fonction, corruption, faux et usage de faux. Vingt-cinq autres personnes dont des Chinois le sont aussi pour les mêmes motifs. Ils, ce sont le responsable du service d’enregistrement et de…

Actu-brèves

Publié le dimanche, 24 mars 2024
SALAMA, amélioration de la chaîne d'approvisionnement en médicaments à Madagascar. L'Union européenne et l'Agence française de développement (AFD) ont signé une convention de financement avec la centrale d’achat de médicaments SALAMA, affirmant ainsi leur engagement en faveur d'un système de santé amélioré à Madagascar. A hauteur de 16,4 millions d'euros (82 milliards d’ariary), cette collaboration de cinq ans vise à soutenir SALAMA dans sa mission de fournir des médicaments de qualité et abordables dans tous les Districts de Madagascar. Avec ce soutien financier, la centrale d’achat de médicaments SALAMA prévoit d'étendre ses capacités de stockage. L'entrepôt actuel fera l'objet d'une…
Reconnaissance. Madagascar a été catapultée dans la liste des destinations à explorer en 2024, révélée par le prestigieux magazine Outside. Parmi les 23 joyaux sélectionnés à travers le globe, l'île a séduit les experts grâce à sa biodiversité remarquable et ses opportunités d'aventure sans pareil. Ce classement découle des explorations menées par les rédacteurs expérimentés d’Outside Magazine, qui ont parcouru le monde à la recherche des destinations les plus exceptionnelles. Parmi les endroits prisés, Madagascar a brillé de mille feux, mettant en lumière sa diversité biologique unique et son potentiel d'aventure. Les rédacteurs ont été particulièrement émerveillés par les découvertes…

Actu-brèves

Publié le vendredi, 22 mars 2024
L’eau est précieuse, il est essentiel de ne pas la gaspiller. C’est le message principal de la célébration nationale de la Journée mondiale de l'eau à Morondava. Cette journée, sous le thème « l’Eau pour la paix », a été marquée par des séries d’inauguration et de don de matériels. Les nouvelles infrastructures, fruits de la collaboration avec l'ONG Helvetas, bénéficient à 10 600 personnes et se composent d'adduction d’eau potable et de blocs sanitaires, implantées dans les Communes d'Analaiva, de Bezezika et d'Ampanihy. Le ministre de l'Eau, de l'Assainissement et de l'Hygiène, Fidiniavo Ravokatra, ainsi que le ministre de…
Le dernier Conseil des ministres a approuvé l’attribution du marché de travaux publics pour la construction de la route nationale RNT12A (Taolagnaro-Vangaindrano, 256 km) et la construction de ponts et autres infrastructures connexes à l’entreprise China Road and Bridge Corporation (CRBC). L’initiative rentre dans le cadre du Projet d’aménagement de corridors et de facilitation du commerce phase II (PACFC II).Celui-ci est conclu le 2 décembre 2021 entre la République de Madagascar et la Banque africaine de développement et le Fonds africain de développement (BAD/FAD) aux termes de la loi 2021-033 autorisant la ratification de l’accord de prêt relatif au financement…

Fil infos

  • Mission du FMI à Madagascar - Deux appuis financiers importants sur la table des négociations
  • ACTU-BREVES
  • Actu-brèves
  • Enseignement supérieur - L'université de Fenoarivo -Atsinanana officiellement inaugurée 
  • Administration - Le Président veut des collaborateurs loyaux et efficaces
  • Actu-brèves
  • JIRAMA - Le manager de redressement bientôt dans le ring
  • Lutte contre la corruption à Madagascar - Le CSI pointe du doigt les blocages institutionnels
  • Conseil des ministres décentralisé - Focus sur Toamasina
  • Législatives - 470 prétendants à l’assaut des 163 sièges au Parlement

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Recadrage présidentiel
    Au terme d’un Conseil des ministres, délocalisé à Toamasina, la capitale de la Région d’Atsinanana, le Chef de l’Etat Rajoelina Andry et la délégation qu’il conduit, des membres du Gouvernement, se sont enquis de l’état actuel de la situation de l’avancement des travaux s’inscrivant dans le cadre des projets présidentiels dans le Grand Port et aussi de la Région d’Analanjirofo.A Toamasina, le Président Rajoelina et sa suite dont entre autres le Premier ministre, Ntsay Christian, la ministre de la Justice Landy Mbolatiana Randriamanantsoa, le ministre des Travaux publics, le colonel Ndriamihaja Livah Andrianatrehina, le Secrétaire d’Etat en charge des Nouvelles villes Gérard Andriamanohisoa et bien d’autres, ont constaté de visu l’état de la réalisation des travaux. Le chantier MIAMI, un projet présidentiel phare dans le Grand Port de l’Est, continue son bonhomme de chemin. En dépit des retards dus aux crises sanitaires de 2020- 2022 et surtout à cause de…

A bout portant

AutoDiff