Société

Le gendarme principal hors classe Soloherinarivelo est l’énième membre des Forces de l’ordre, tué par des bandits. Le commandant de brigade (CB) de la Gendarmerie de Befandriana-Nord a succombé hier de ses blessures après moins d’une semaine d’hospitalisation à l’Hôpital militaire de Soavinandriana (HOMI). Victime des tirs nourris des bandits, le 29 juillet dernier dans sa Circonscription, le gendarme principal hors classe a été évacué d’urgence en hélicoptère à Antananarivo. A l’issue des vaines tentatives des médecins pour le réanimer, il a rendu l’âme hier vers 12h 30.Notons que le maire de la Commune de Belalona, qui fut blessé en…
La nuit du 15 juin, l’Eglise catholique apostolique romaine (ECAR) d’Ambodifototra à Sainte-Marie avait été cambriolée. Ce n’est que deux mois après, précisément la journée du lundi 5 août que les trois présumés auteurs du forfait ont été arrêtés. Ils furent déférés au Parquet le même jour. De plus, une partie du butin fut retrouvé dans un cimetière situé à un endroit non loin de l’église même et une autre chez un suspect. Il est constitué de deux baffles, d’un ampli, d’une table de mixage, d’un câble ainsi que d’un émetteur micro. Cette découverte fut le fruit d’une enquête menée…
Depuis 2016, l’Ecole supérieure de multimédia (ESM) sise à Ampandrana n’a délivré aucun diplôme de technicien supérieur (DTS). Ces dernières semaines, l’un de ses étudiants s’est plaint sur le réseau social Facebook de ne pas avoir reçu son diplôme au terme de ses études. Il a même qualifié cet institut supérieur « d’école pas sérieuse ». Face à de tels propos, Randrianarimalala Lanto Erick, directeur général de l’ESM a tenu à apporter des explications. D’après ses dires, en réponse à la demande du ministère de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle de renouveler l’accréditation et l’homologation de tous les…
L’affaire du triple meurtre de Toamasina en mai 2019 connaît une nouvelle évolution. Récemment, le suspect principal prénommé Zaka ainsi que ses acolytes ont été arrêtés. L’assassinat de Francisco Perez (64 ans), cet expatrié de la Guadeloupe, de son épouse malagasy du nom de Soa Monica (48 ans) ainsi que l’enfant de 7 ans du couple en mai 2019, dans leur domicile du Dépôt 4 à Toamasina, avait défrayé la chronique. Les corps atrocement défigurés des malheureux ont été retrouvés dans leur domicile. Depuis, les soupçons pesaient sur un certain Zaka, qui n’est autre que le gardien au service de…
Toujours d’actualité. Le sujet se rapportant à la restitution des îles de l’océan Indien dont les îles Eparses de Madagascar intéresse bon nombre de chercheurs malagasy et étrangers. Cette fois-ci, c’est Ali Abdou Halidi, un doctorant en Droit public et Science politique à l’Université catholique de Madagascar (UCM) qui soutient une thèse mettant en exergue les contentieux franco-malagasy, ainsi que l’île de Mayotte revendiquée par les Comores mais administrée par la France. A cela s’ajoute l’archipel des Chagos qui se trouve au cœur d’un litige vieux de cinq décennies, depuis la décision britannique de séparer de l’île Maurice de cet…
Vendredi dernier, un sous-brigadier de police a été placé sous mandat de dépôt pour une affaire de complicité pour faux et usage de faux, mais aussi pour tentative de vol. L’enquête sur cette affaire a révélé que le policier mis en cause ainsi que ses deux présumés complices, des civils, ont tenté de commettre un impair dans une entreprise.Leur objectif a été de se procurer illicitement d’une marchandise d’une valeur de 30 millions d’ariary de ladite entreprise. Pour y parvenir, le trio suspect a compté utiliser un faux bon de livraison. Dans leur manigance, c’étaient les civils, puisqu’ils sont les…
Une grande première. Les professionnels de l’art et de la culture disposent désormais d’une occasion de mettre en valeur leurs talents, créativité et savoir- faire. Un concours de start-up national baptisé « Tosik’Art » (pousser l’art) vient d’être lancé hier au Café de la Gare Soarano. Il s’agit d’un concours national qui vise à identifier, accompagner et primer les meilleurs projets de création ou de développement d’entreprise dans l’industrie culturelle. « Il y a une double facette de l’art, celle culturelle et celle économique. Celle-ci est pourtant moins visible alors qu’elle crée des emplois, des revenus et des compétences »,…

Fil infos

  • Impôt - Le GEM suggère d’assouplir les incitations fiscales
  • Montée des eaux à Antananarivo - Le BNGRC pris de court ?
  • Président Rajoelina aux côtés des sinistrés - « Nous devons rester unis dans les moments difficiles »
  • Sinistrés des intempéries à Antananarivo - Le Président Rajoelina appelle à la solidarité de tous 
  • Drame maritime de Soanierana-Ivongo - L'armateur demeure introuvable !
  • Inondations des plaines d’Antananarivo - 53,2 milliards d’ariary investis en 2017-2020
  • Montée des eaux à Antananarivo - Les remblayages illicites pointés du doigt
  • Décès du Général de corps d’armée Herilanto Raveloharison - La République perd un grand serviteur
  • Réseau de trafiquants démantelé aux Comores - Un projet d’exportation illicite de deux tonnes d’or déjoué
  • Conjoncture - Le FMI insiste sur le volet social et les infrastructures 

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Austérité oblige !
    Pour une fois dans les annales de l’histoire de la République, le Gouvernement serre les vannes. Les dépenses publiques font l’objet des mesures restrictives de deux à trois tours de vis. Les dépenses jugées non indispensables ou non prioritaires ont été purement et simplement supprimées de la comptabilité publique. Des décisions courageuses qu’il fallait mettre sur le compte du numéro Un du pays. Austérité oblige !Les festins et bombances du Nouvel an annulés ! Le maitre des céans supprime depuis janvier 2019 les cocktails à gogo et réceptions copieuses du Palais (d’Ambohitsorohitra ou d’Iavoloha) auxquels des milliers d’invités avaient été conviés. Ce fut une grande première durant les soixante ans de la République. Et pour cause, le besoin de limiter drastiquement les dépenses publiques. La traditionnelle présentation des vœux se voit réduite en simple cérémonie d’échange de bonnes manières de souhaits entre le couple présidentiel, le « Raiamandreny », et…

A bout portant

AutoDiff