Société

Meurtre de Danil Rajan - La Justice française saisie

Publié le vendredi, 09 octobre 2020
Deux semaines après l’assassinat dans le centre commercial La City Ankorondrano du Franco-Indien Danil Radjan (44ans), l’affaire prend une autre dimension. Sa famille, par le truchement de son avocat officiant en France, venait de saisir la Justice française. Devant des journalistes de l’Hexagone, Me Nicolas Goutx, mandaté par l’épouse de la victime pour saisir les autorités françaises, a répondu aux trois questions posées par les premiers sur les raisons de cette nouvelle tournure, sinon procédure.
Lynchage virtuel dès la matinée. La majorité des internautes, notamment les Facebookers, étaient exaspérés en voyant des images et vidéos pédophiles, partagées en masse hier dès 7h du matin. Les publications viennent d’un compte actif sur Facebook, un homme d’une trentaine d’années en compagnie d’un garçon d’environ 12 ans, qu’il exhibe fièrement et exploite sexuellement. « Les légendes dans ses publications démontrent son côté pédophile et l’abus sexuel qu’endure le garçon, apparemment drogué vu ses yeux et son état faible.
Le monde de la pièce radiophonique et de la littérature malagasy est en deuil. Clotilde Raoilisoa est décédée hier à l’âge de 79 ans. Elle est victime d’un arrêt cardiaque. Même sans avoir vu son visage, tout le monde peut facilement la reconnaître par sa voix unique qui reflète sa personnalité. Beaucoup d’auditeurs sont d’ailleurs tombés amoureux de ses prestations vocales. Souvent, Clotilde incarne le rôle d’une mère de famille triste et vivant dans la pauvreté, tout en étant honnête et dévouée.
22 octobre. Telle est la date exigée pour la mise en place d’un centre de réhabilitation nutritionnelle intensive et médicale respectivement à Ambovombe, Tsihombe, Ampanihy, Beloha et Amboasary Sud. Cela fait partie des actions immédiates imposées et validées en Conseil des ministres en date du 7 octobre dernier, face à l’insécurité alimentaire dans la partie Sud de Madagascar. D’ailleurs, le Président de la République Andry Rajoelina a exigé des actions immédiates lors de son dernier périple dans le Sud, le week-end dernier. La mise en place d’une « banque alimentaire » et de médecins traitants ainsi que l’approvisionnement en alimentation…
Vendredi 2 octobre dernier, les limiers du commissariat d’Alasora ont arrêté quatre personnes pour une affaire de meurtre associée à une attaque à main armée survenue dans la localité d’Ambohibary-Alasora. Mercredi dernier, l’affaire a été déférée au Parquet, à la suite de quoi, les suspects ont été finalement placés en détention provisoire à la maison de force de Tsiafahy, en attendant leur prochaine comparution devant le Tribunal, mais aucune date n’a été encore avancée. Mais revenons aux faits. Vers 20h30, le 2 octobre dernier, une patrouille de police du poste d’Ampahibato a intercepté deux inconnus sur son chemin. Ces derniers…
Le Sud de Madagascar fait face à un épisode de sécheresse exceptionnelle et la population souffre de famine. Cela fait plus d’un an que la région n’a pas connu de pluies. Plus d’1,6 million d’habitants ne peuvent plus manger à leur faim. Il n’y a plus de riz. Les hommes se nourrissent de cactus et d’argile mélangé à du jus de tamarin. La télévision nationale malgache a diffusé des images de la population en souffrance, des images qui ont largement ému. Le Sud de la Grande île est gravement touchée par la sécheresse, en conséquence de quoi la population se…
Encore une vie sacrifiée de plus et tant d'hémorragies sur une route nationale ! La scène fut atroce car rien n'a plus permis de reconnaître ce véhicule tout-terrain qui s'est retourné au milieu de la voie, tant il a été abîmé. C'était vers 9h30, hier matin, lorsqu'une terrible collision s'est produite à un point kilométrique sis au niveau de la localité d'Ambohimarina, à quelques kilomètres de Moramanga, sur la RN2. Le 4x4 Toyota Hi-Lux en question, qui roulait en direction de Toamasina avec 7 personnes à son bord, a non seulement fait une sortie de route, mais il s'est finalement…

Fil infos

  • Députés de Madagascar - Rien que des faveurs personnelles
  • Visite à Ambatondrazaka - Andry Rajoelina encourage les écoliers
  • Création de nouvelles Régions - Le plateau de Mahafaly et le Mangoro dans la liste d’attente
  • Région Alaotra Mangoro - Le Président Andry Rajoelina honore ses promesses
  • Dépenses inutiles - L'Assemblée nationale sous le feu des critiques !
  • Secret du vote aux sénatoriales - Une seule et unique urne par District
  • Découpage territorial - Ikongo, Vohipeno et Manakara inséparables
  • Organisation des Jeux des îles de l'océan Indien 2023 - La candidature malagasy discréditée par les « zalous »
  • Code municipal d’hygiène - Sensibilisation et éducation du citoyen avant tout
  • Mairie d’Antananarivo - Des élus oublient leur principale mission

La Une

Editorial

  • Jeu interdit !
    A quoi joue-t-on là-haut ? Immaturité politique ou gaminerie mal assimilée ! En tout cas, quelque chose pas très catholique du moins déconcertant se produit dans les rangs des dirigeants du régime en place. Totalement inconscients de l’impact nocif de leurs actes, certains s’amusent à s’adonner à un certain jeu dangereux, guerre entre frères d’armes. Non seulement un jeu dangereux mais plutôt interdit. Des observateurs avisés redoutent l’éclatement.

A bout portant

AutoDiff