Economie

L’une des rares aires protégées du même genre à Madagascar. L’autonomie financière reste un rêve pour les aires protégées, mais surtout pour leurs gestionnaires. Toutefois, ce rêve peut prendre vie. Et le Parc national Nosy Tanihely en est la preuve. Aujourd’hui, il constitue un vrai modèle de cogestion à dupliquer dans les différentes aires protégées du pays. « Le fonctionnement, les investissements et les dépenses relatifs au parc pour son développement sont entièrement supportés par ses ressources propres. Aucun financement venu des bailleurs de fonds ou subvention n’a été reçu par le gestionnaire. Les ressources sont obtenues à partir des…
Miser sur le capital humain. Ravinala Airports, gestionnaire des aéroports d’Ivato-Antananarivo et de Fascène-Nosy Be a toujours mis ses ressources humaines au cœur de son développement. Il en fera donc de même pour atteindre son objectif de faire de l’aéroport d’Ivato, une référence dans tout l’océan Indien. « Notre objectif est de faire d’Ivato un aéroport de référence dans l’océan Indien, non seulement pour la qualité de ses infrastructures et des services qu’il propose, mais aussi pour la qualité de l’accueil et le professionnalisme dont feront preuve ses employés », a déclaré Bruno Ranivo, directeur des ressources humaines de Ravinala…
Remis au goût du jour. Au cours des derniers mois, la vulgarisation de l’accès au gaz domestique a été un temps soit peu mis de côté. Toutefois, pour réussir à préserver notre environnement, une transition énergétique est plus que nécessaire. La vulgarisation du gaz domestique doit ainsi être accélérée. Conscient de cet enjeu, le ministère de l’Environnement et du Développement durable a rencontré les responsables au niveau de l’entreprise de Vitogaz, lors d’une descente à Mahajanga, la semaine dernière.
Un impôt de 2 % à payer à l'avance sur l'exportation. La Direction générale des Impôts applique un acompte prévisionnel en matière d'exportation. « En application de l'ordonnance 2019-016 du 23 décembre 2019 portant sur la loi de Finances 2020, les opérations d'exportation de biens doivent désormais faire l'objet de paiement d'acompte prévisionnel en matière d'impôt sur les revenus (IR) et d'impôt synthétique (IS). En effet, l'opérateur paie à l'avance 2 % d'impôt sur la valeur de l'exportation. Ce n'est pas une loi nouvelle. La même mesure a été appliquée l'année dernière sur les importations. La somme sera par la…
A & C n’est que le début. Le Fisc ne lâchera pas facilement le redressement fiscal infligé à Claudine Razaimamonjy. Pour rappel, l’Etat a procédé vendredi dernier, en présence des représentants de l’Administration fiscale, d’un huissier de justice et des Forces de l’ordre, à la saisie de son hôtel sis à Ivato. D’après les autorités, sa fraude fiscale s’élève à 59 milliards avec une amende de 20 milliards d’ariary. Ce chiffre englobe le redressement dans toutes l’administration tant sur le marché public que sur les déclarations fiscales. « Nous avons réuni les renseignements obtenus du Bureau indépendant anti-corruption (BIANCO) et…
Après son mandat de huit ans à la présidence du Groupement des entreprises de Madagascar (GEM), Noro Andriamamonjisoa a trouvé son successeur. Lors du Conseil exécutif qui s’est tenu hier au Novotel, Alarobia, l’ancien vice-président Thierry Rajaona est élu cinquième président du groupement. « On m’a nommé pour prendre le relais. C’est avec humilité que j’entame ce mandat de deux ans renouvelables. Je suis le directeur de FTHM Consulting et membre du Conseil d’administration de SIPEM Madagascar. Dorénavant, je porte la voix des 1 700 entreprises membres du GEM », déclare Thierry Rajaona, le président fraichement nommé, devant la presse.
Nouvel objectif. Le plan de redressement de la compagnie aérienne nationale malagasy, « Alefa 2027 » élaboré avec Air Austral n’a pas eu l’effet escompté. En trois ans, aucun changement positif n’a été constaté au niveau d’Air Madagascar. La situation n’a pas vraiment évolué depuis. Le ministère des Transports, du Tourisme et de la Météorologie a ainsi établi un plan de « secours » pour remédier à cette situation et rendre effectif le redressement de notre compagnie aérienne. « Cette stratégie se déroule notamment en plusieurs étapes. En premier lieu, nous devons régler dans les plus brefs délais la sortie…

Fil infos

  • Débordement du barrage d’Antelomita - Evacuation immédiate des riverains de l’Ikopa
  • Dégâts des intempéries sur la Route nationale - Les stocks de carburant suffisants pour la Capitale
  • Rajoelina dans les bas-quartiers - Le courant passe toujours !
  • Inondations à Antananarivo - La nécessité d’une nouvelle ville devient pressante 
  • Gestion des catastrophes - L’Exécutif appelle le BNGRC à une meilleure anticipation
  • Impôt - Le GEM suggère d’assouplir les incitations fiscales
  • Montée des eaux à Antananarivo - Le BNGRC pris de court ?
  • Président Rajoelina aux côtés des sinistrés - « Nous devons rester unis dans les moments difficiles »
  • Sinistrés des intempéries à Antananarivo - Le Président Rajoelina appelle à la solidarité de tous 
  • Drame maritime de Soanierana-Ivongo - L'armateur demeure introuvable !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Transparence oblige !
    L'autre fois, il a été question que nous jugions impérieux de livrer à travers la colonne ci-présente un sujet responsable : l'obligation à l'austérité. Un concept qui fâche mais c'est un passage obligé vers la bonne gouvernance. Autrement, la culture de la tempérance, de la sobriété et de la modération doit être inculquée à tous les niveaux du pouvoir. Il fut un temps où l'on avait inculqué aux élèves de l'Ecole officielle, l'ancêtre de l'Ecole primaire publique (EPP), en cours d'instruction civique, la notion de « tempérance », de « sobriété » et de « modération ».

A bout portant

AutoDiff