Economie

L’image de la Société portuaire autonome de Toamasina (SPAT) est salie. Un gestionnaire de compte publie actuellement des photos intimes sur la page portant le nom de cette entreprise et ce, depuis deux semaines. Apparemment, la personne dénonce un soi-disant détournement de fonds et de dossier effectué par une jeune fille. Cet individu publie ainsi une série de photos à caractère sexuel afin de ternir la réputation de sa cible. Il faut dire que les adeptes des réseaux sociaux n’ont pas raté cette affaire puisque les publications atteignent déjà une centaine de partages et plus de 1 000 commentaires. Questionnée…
 Trop de plomb. Tel a été le constat des Réunionnais en septembre dernier concernant les marmites malagasy. Ces produits fabriqués par nos artisans ont été par la suite retirés de leur marché. Face à cette situation, la Direction générale de l’artisanat a pris une mesure concernant les exportations. Désormais, toutes les marmites malagasy sont soumises à une vérification auprès du Bureau des normes à Madagascar (BNM) avant de sortir du territoire. « Le ministère a validé le 31 octobre la norme NMG-602-1, relative aux limites maximales admissibles d’émission de métaux lourds dans les ustensiles de cuisines ou alliages d’aluminium.
Février, le mois de l’amour. La société « Baolai » ne manque pas de fêter comme il se doit ce 2ème mois de l’année 2020. « A la demande générale, les prix cassés sur nos Smart Tv et téléviseurs Led continuent jusqu’au 29 février prochain. Ils sont disponibles entre 19 et 75 pouces, tous garantis 1 an, dans la limite des stocks disponibles. Par exemple, la Smart TV Changhong 49" est à 1 050 000 ariary jusqu’ à la fin de ce mois. En bonus, il y a un nouvel arrivage de panneaux solaires mono et polycristallins et de convertisseurs.
Troisième édition. L’Organisation de la jeunesse africaine, en collaboration avec la Banque mondiale et l’université de Wharton en Pennsylvanie (Etats-Unis), lance un appel à la participation des entrepreneurs malagasy dans le cadre du concours international « Ideas for Action Africa » (I4A). Il s’agit d’un financement de projet dans le cadre des objectifs de développement durable. Le rôle de la jeunesse et des femmes dans l’atteinte de l’Agenda 2030 sera le thème de cette année. Une présentation s’est d’ailleurs tenue samedi dernier au siège de la Banque mondiale à Anosy. « Nous avons réuni les entrepreneurs malagasy dans l’espoir de…
La première étape est maintenant achevée. La construction proprement dite des buildings « mora » d’Ivato pourra désormais commencer. Le vice-ministre en charge des Nouvelles villes et de l’Habitat, Zasy Angelo, accompagné du directeur général de l’Agence nationale d’appui au logement et à l’habitat (Analogh), a effectué une descente hier sur le site afin de constater l’avancement des travaux. « Les délais impartis pour la réalisation de ce projet seront respectés », ont précisé les membres de l’équipe d’Analogh, qui est en charge du projet. D’ailleurs, la première étape, qui consistait au terrassement et à l’étude géologique du terrain, a…

Croissance économique - Madagascar en expansion

Publié le jeudi, 13 février 2020
Tous les cinq ans, la Banque mondiale présente un mémorandum économique de Madagascar. Cette année, l’événement s’est tenu, hier, au siège de l’institution financière à Anosy, en la présence de Richard Randriamandrato, ministre de l’Economie et des Finances ainsi que tous les acteurs économiques à Madagascar. Le rapport offre une perspective encourageante étant donné que l’économie malagasy est en expansion. «C’est peut être l’une des périodes les plus longues que la grande île a connu une croissance avec une moyenne de 5%.
La coopération économique entre Madagascar et l’Iran a débuté en 1988. Pourtant, le niveau de cette coopération a baissé après la deuxième République. Le chargé d’affaires de l’Iran à Madagascar, Hassan Alibakshi a ainsi profité de la célébration du 41ème anniversaire de la révolution iranienne, mardi dernier à l’hôtel Carlton, Anosy, pour s’approcher des représentants du Gouvernement, des membres de la société civile et des opérateurs économiques dans le pays. Durant son discours, le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères, Tahiry Miankadaza Ratsimandao, a avancé la redynamisation du partenariat entre les deux pays. « L’Iran et Madagascar ont toujours…

Fil infos

  • Sinistrés des intempéries à Antananarivo - Le Président Rajoelina appelle à la solidarité de tous 
  • Drame maritime de Soanierana-Ivongo - L'armateur demeure introuvable !
  • Inondations des plaines d’Antananarivo - 53,2 milliards d’ariary investis en 2017-2020
  • Montée des eaux à Antananarivo - Les remblayages illicites pointés du doigt
  • Décès du Général de corps d’armée Herilanto Raveloharison - La République perd un grand serviteur
  • Réseau de trafiquants démantelé aux Comores - Un projet d’exportation illicite de deux tonnes d’or déjoué
  • Conjoncture - Le FMI insiste sur le volet social et les infrastructures 
  • Association Tsiky Mahajanga - Les 10 ans de bénévolat et de dévouement de Gilles Tavernier reconnus
  • Déforestation - L’ «Ala atsinanana » en détresse !
  • Jeunes agressés dans un karaoké - Des éléments des Forces de l’ordre pointés du doigt
Pub droite 1

Editorial

  • Au ras des pâquerettes !
    La déviance mène partout, conduit nulle part sauf sur le droit chemin ! Une certaine partie de la classe politique du pays notamment celle qui revendique l'honneur d'appartenir à l'Opposition s'enlise dans la démence intellectuelle. On dévie à cœur joie les débats. On crée de faux problèmes et on monte au créneau pour des polémiques stériles. Les vrais débats s'effacent et on s'éloigne des vraies solutions !

A bout portant

AutoDiff