Editorial

Ambition inavouée

Publié le mercredi, 14 octobre 2020
A la demi-surprise quasi générale, le parti Malagasy Miara-Miainga (MMM) de Hajo Andrianainarivelo dépose ses dossiers de candidature pour les sénatoriales à Toamasina et à Antananarivo. Les observateurs de la vie politique nationale s’étonnent à moitié de cette démarche affichée de Hajo Andrianainarivelo. Dans un sens, il s’agit d’un secret de polichinelle. On s’attendait déjà à ce que cette formation franchisse le Rubicon pour se démarquer sinon désavouer ouvertement sa « grande famille » politique.Hajo Andrianainarivelo fut parmi les tout premiers membres du Gouvernement nommés sur la Place du 13 mai en 2009. Au départ de la « Révolution »,…

14 octobre, jour ouvrable !

Publié le mardi, 13 octobre 2020
Le nouveau coronavirus balaie tout. Ayant déferlé une terrible pandémie à l’échelle planétaire, la Covid-19 fait des ravages partout où elle passe. Aucun pays (grands et petits) n’a été épargné. Madagasikara subit en pleine figure les effets dévastateurs de la pandémie. En huit mois de confinement, le pays souffre à terre. De toute évidence, tous les pays touchés partagent la même galère. En France tout comme aux Etats-Unis, la pandémie de la Covid-19 affecte à mort l’économie. Le secteur du tourisme, en général, et celui du transport, en particulier, s’agenouillent. Des licenciements massifs s’imposent. Des milliers d’emplois s’évanouissent. Air France…

Démocratie constructive

Publié le lundi, 12 octobre 2020
La Nation commémore en ce jour, 13 octobre, le troisième anniversaire du décès du premier Président de la Troisième République, le Professeur Zafy Albert, qui incarne la lutte démocratique.Eminent spécialiste en cage thoracique, formé sous la barbe du célèbre cardiologue français le Professeur Chabrol, Zafy Albert fut l’une des élites nationales du pays. Nommé ministre de la Santé dans le Gouvernement Ramanantsoa suite aux soulèvements populaires de 1972, Zafy Albert entretenait en lui une aspiration profonde à libérer son pays du joug du colonialisme et rejetait toute dictature. Le Professeur Zafy, avec d’autres leaders politiques tels Andriamanjato Richard, le Général…

L’ennemi au pluriel

Publié le dimanche, 11 octobre 2020
Il n’y a pas que la pandémie de la Covid-19 ! Coincée au beau milieu des tirs croisés, la Grande île encaisse. Théâtre des attaques d’ennemis venant de tous les horizons, le pays peine à se relever. Les secteurs clés de l’économie nationale s’agenouillent, certains agonisent. Le jeune timonier, le commandant de guerre, un certain Rajoelina Andry ne baisse pas les bras. Il riposte. Il lance, malheureusement parfois seul, des attaques sur plusieurs fronts. Au moins deux groupes d’adversaire, tous redoutables, émergent du lot. La pauvreté, l’insécurité et la corruption d’une part. Les épidémies récurrentes, la pandémie du Sars-Cov2 et…

CUA, une « nouvelle majorité » ?

Publié le vendredi, 09 octobre 2020
Le navire battant pavillon « CUA » chavire-t-il vers le chaos ? A peine le navire atteigne la vitesse de croisière, en haute mer, que voilà une tempête l'attaque. Selon les informations véhiculées par les médias, une plate-forme donnant naissance à une « nouvelle majorité » émerge au Conseil municipal à Analakely. Une « nouvelle » qui provoque des houles et qui sème la zizanie.

L’apanage de grosses pointures

Publié le jeudi, 08 octobre 2020
Les candidatures des sénatoriales du 11 décembre se précisent. L’identité et le gabarit des postulants semblent se dessiner à l’horizon. A en croire certaines bribes d’information qui filtrent des bureaux chargés de réceptionner les dossiers de candidature, il parait que ce prochain scrutin soit l’apanage de grosses pointures. Au fur et à mesure que les candidatures affluent, la tendance se confirme.De grandes figures du monde universitaire, de l’économie et de la communication ont décidé de franchir le Rubicon. Les prochains jours vont dévoiler la caricature d’ensemble des candidats alignés pour les sénatoriales du 11 décembre 2020 dans les six anciennes…

Fil infos

  • Concrétisation des « Velirano » - Une volonté présidentielle intacte à toute épreuve !
  • Kere dans le Sud - Le Gouvernement opte pour des solutions radicales et maximales
  • Peste bubonique - Cinq décès à Morarano Gara
  • Exportation illicite - 15 kilos d'or interceptés par les autorités
  • Projet Tana-Masoandro - Le site idéal a toujours été Imerintsiatosika
  • Rapatriement de devises - 3250 sociétés en situation d'irrégularité
  • Lutte contre le Kere dans le Sud - Les partenaires techniques et financiers derrière le régime
  • Coopération Madagascar – Nations unies - Un plan cadre pour la période 2021 – 2023 en gestation
  • Sénatoriales - La liste IRMAR lance sa campagne
  • Projet Ambatovy - Production de 3000 tonnes de nickel au cours du premier trimestre 2021

Editorial

  • Elu ou nommé, faux débat !
    Ces derniers temps, à l’approche des sénatoriales, les esprits s’échauffent et les faux débats pullulent. A mesure que la date du 11 décembre se précise, les fumées noires qui s’échappent du volcan en éveil alourdissent et noircissent l’atmosphère. On étouffe.A l’allure où vont les choses de la politique, les poids lourds de l’opposition risquent fort de se retrouver à la touche. En s’élargissant davantage, la plate-forme acquise à la cause défendue par le jeune président Rajoelina Andry Nirina occupera le terrain. La hantise de l’exclusion déclenche chez les activistes du RMDM une hystérie. A eux s’ajoutent les ténors du Groupe de Panorama dont la traversée du désert risque de se prolonger indéfiniment. Et alors, tous les moyens sont bons pour tenter de déstabiliser le pouvoir. L’entame de la campagne électorale, depuis hier 19 novembre, fait monter d’un cran la tension. Aussi étrange qu’inquiétant soit-il mais vrai, un certain remous s’invite…

A bout portant

AutoDiff