Editorial

Code de la controverse

Publié le jeudi, 03 juin 2021
L'adoption du nouveau « Code de nationalité » à l'Assemblée nationale est remise aux calendes grecques. Le débat d'usage n'a même pas eu lieu. Au fait, le code crée trop de vagues et sème la discorde parmi les élus du peuple et par extension auprès de l'opinion publique. Et on l'accuse de tous les mots et de tous les maux jusqu'à pourfendre l'auteur du projet.

Réplique foudroyante

Publié le jeudi, 27 mai 2021
La guerre est déclarée ! Les Forces armées, militaires et gendarmes, promettent les « pires châtiments » aux dahalo. Une escouade de cent-cinquante dahalo lourdement armés attaqua trois villages du District de Midongy du Sud le dimanche 23 mai. Morafeno, Ampahatelo et Benonoka, des localités reculées, ont été donc la cible le jour de Pentecôte.

Avec qui ?

Publié le mercredi, 26 mai 2021
Le régime Orange de Rajoelina Andry Nirina entamera incessamment, d’ici deux mois, le second mi-mandat. Une période décisive qui déterminera l’avenir politique du jeune Président.Selon la déclaration de Rajoelina, en personne, à Ihosy, capitale de la Région Ihorombe, la deuxième partie de son mandat de cinq ans sera placée sous le signe du travail laborieux et à une vitesse accélérée, à la hauteur du TGV. En effet, dans le cadre de ses tournées régionales pour inaugurer les réalisations, des « zava-bita », le Chef de l’Etat rassure le peuple qu’on va enclencher la vitesse supérieure. Il en faut bien pour…

Net déclin

Publié le mardi, 25 mai 2021
L'ennemi recule. Le coronavirus variant sud-africain bat en retraite. Les derniers bilans attestent une nette amélioration de l'état sanitaire de la crise. En fait, le taux de positivité baisse à 16% et le nombre des décès descend en dessous de 10 tandis que le bilan de guérison augmente au fil des jours.

Sacre d’un judoka

Publié le lundi, 24 mai 2021
Ahmad Ahmad fait école. L’ancien président de la Fédération malagasy de football (FMF) accéda au sommet de la Direction du football africain en 2017. Il fut le premier malagasy à avoir eu l’honneur d’occuper un tel poste auniveau continental. Siteny Randrianasoloniaiko prend le relais mais pour une autre discipline : le judo. Il défait par 42 voix contre 9 le Tchadien Abakar Djermah Aumi et devient président de la Confédération Africaine du Judo (CAJ) le mardi 18 mai à Dakar. C’est l’aboutissement d’un long et assidu parcours d’un féru d’une disciplinesportive créée par Jigoro Kano au Japon : le judo.…

Etre ou ne pas être… invité !

Publié le jeudi, 20 mai 2021
« To be or not to be ! » Cette légendaire expression monologuée du prince Hamlet dans une pièce de l’éternel William Shakespeare (1564-1616) traverse le temps. Elle fait jaser encore.

Fil infos

  • Corruption - 19 magistrats traduits en Conseil de discipline en 2020
  • Police nationale - Dotation de 550 nouveaux fusils
  • Campagne de vaccination anti-Covid-19 - Une dernière journée mouvementée
  • Fête nationale - Rappel à l'ordre nécessaire
  • Tanamasoandro - Les tracés débutent à Imerintsiatosika
  • Pont d’Ampasika - L’infrastructure menacée par l’extraction de sable
  • Examen du CEPE - Une évaluation finale avant la session officielle
  • Stade « Barea » - Le Président Andry Rajoelina réussit son pari !
  • Météo de la semaine - Température minimale à 3° Celsius pour les Hautes terres
  • Appui supplémentaire pour le Sud de Madagascar - Les Etats – Unis offrent 40 millions de dollars

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Consternation générale !
    L’Union européenne fait savoir par le biais de l’Ambassade de France qu’elle ne reconnait pas le vaccin Covishield. L’accès dans le territoire Schengen est formellement interdit à ceux ou celles qui présentent le passeport vaccinal portant le cachet Covishield. Seuls les vaccins Moderna, Pfizer, AstraZeneca et Johnson & Johnson sont accordés. Coup de bluff ou coup vache ? En tout cas, c’est la consternation générale ! Anxiété et inquiétude se mêlent dans les esprits. Madagasikara, l’un des pays ayant opté pour cet indésirable vaccin et qui vient d’achever la première phase, se trouve dans une situation d’embarras indescriptible. Evidemment, il faut s’attendre à une réaction sans détour de l’Etat malagasy. Il demande des explications à l’endroit de l’OMS et de l’UNICEF. Rappelons que Madagasikara s’inscrit dans l’initiative COVAX recommandée par les instances onusiennes ainsi que les partenaires européens. D’ailleurs, le choix a été fait en collaboration et sous la « …

A bout portant

AutoDiff