Editorial

Sine die par silence !

Publié le dimanche, 13 novembre 2022
Aux oubliettes ou classé dans les tiroirs ! Tel serait le sort attribué aux îles Eparses. D’après le calendrier établi conjointement par Paris et Antananarivo, le second round relatif à la négociation devant sceller l’avenir des îles Eparses devait avoir lieu dans le courant du mois d’octobre à Paris. Mais, le dit mois s’est écoulé sans qu’il y ait « quelque chose » de ce genre à moins que les deux délégations se réunissent dans la discrétion totale, à l’abri des oreilles et yeux indiscrets ! Vu le penchant pour le « m’as-tu vu » presque généralisé, il est fort…

L’entêtement maladif

Publié le vendredi, 11 novembre 2022
Contre vents et marées, les membres de l’Opposition notamment ceux inscrits au registre du RMDM s’apprêtent à organiser la concertation nationale. En dépit d’une fin de non-recevoir des tenants du régime, ils s’entêtent et foncent. C’est devenu une maladie ! Requinqués par une prise de position pour le moins ambigüe d’une frange de la communauté internationale et par l’option affichée des quatre prélats du FFKM, les Andriamiseza et consorts croient dur comme fer sur la nécessité de débattre « ensemble » tous les sujets d’ordre social, économique et surtout … politique.

JIRAMA, c’est pas trop tôt !

Publié le jeudi, 10 novembre 2022
« On n’est jamais trop tard pour bien faire ! » Un adage populaire qui vaut ce qu’il vaut. Quand même quand on attend trop et laisse la situation pourrir et en faire trop de dégâts pour enfin réagir, c’est trop, trop tard !La société nationale d’eau et d’électricité (JIRAMA) serait en train d’évaluer certains cadres de la direction. Trente-six directeurs généraux adjoints passeraient au crible de l’évaluation effectué en binôme par les membres du conseil d’administration de la société et le ministre de tutelle Andry Ramaroson. D’après le ministre, en personne, des « têtes vont tomber ». Du coup,…

Capital inusable et inoxydable !

Publié le mercredi, 09 novembre 2022
La République malagasy célèbre « la Semaine de la terre et de l'aménagement du territoire » durant la semaine du lundi 7 novembre. Le Département de l'Aménagement du territoire et des Services fonciers organise des séances de sensibilisation autour des terres et leurs aménagements. Le Département saisit en même temps l'occasion pour distribuer des « Karatany », genre Titre foncier au niveau des Fokontany, et des Bokin-tany (Titre foncier) aux paysans. Lesdits paysans deviennent définitivement des propriétaires des terres qu'ils ont aménagées depuis des générations. Un défi que le régime Orange de Rajoelina se donne la tâche de relever conformément…

Enième dialogue des sourds !

Publié le mardi, 08 novembre 2022
La vingt-septième « Conférence of Parties » (COP 27), lire Conférence des parties, a ouvert ses portes ce lundi 7 novembre en Egypte. En effet, des Chefs d’Etat et de Gouvernement des pays riches industrialisés et des pays pauvres, des ministres et de hautes personnalités scientifiques, des élus, des sociétés civiles et des observateurs venus du monde entier se réunissent sur le bord de la mer de Charm-el- Cheick, un très beau site touristique, le fleuron du tourisme égyptien voire africain, pour en débattre un sujet aussi troublant que d’actualité : le réchauffement climatique. Le Chef de l’Etat malagasy accompagné…

Cible facile !

Publié le lundi, 07 novembre 2022
La ligne droite vers l’échéance cruciale approche. L’année 2022 tirera sa révérence dans quelques cinquante petits jours. Les états-majors politiques se mobilisent. Les uns s’activent à entrer royalement dans la cour du second mandat. Les autres préparent leur défaite. Les premiers continuent à concrétiser les engagements et accumulent des succès tandis que les seconds choisissent une ou des cibles faciles afin de mettre sur le dos des autres leur déroute.

Fil infos

  • Transport aérien - Madagascar Airlines renforce sa flotte avec un Embraer neuf 
  • Douane - Les trafics de matières nucléaires à la loupe
  • Ministre Tinoka Roberto - De l’huile sur le feu de la déception
  • Christine Razanamahasoa - Coup de couteau dans le dos de Rajoelina
  • Développement - « Madagascar peut dépasser ses voisins africains » selon la Banque mondiale
  • Forfait de Madagascar aux jeux de la CJSOI - Que les responsables soient sanctionnés !
  • Hajo Andrianainarivelo - «  L'une des mesures phares pour Madagascar, c'est d'établir une bonne gouvernance ! »
  • Drogue dure - La méthamphétamine s'achète à 150 000 ariary le gramme
  • Coupures incessantes de l’électricité - Les usagers de la JIRAMA se rebellent !
  • Grève du personnel du Sénat - L'adoption du projet de loi des Finances reportée
Pub droite 1

Editorial

  • Quid du sort de l’environnement !
    Le pays se dégrade. Un constat amer pour tout citoyen jaloux de l’avenir de la Nation. A en croire l’article dûment élaboré par notre confrère tout récemment « Destruction de l’environnement » (vendredi 2 décembre), la machine environnementale de la Grande île tourne à la vitesse marche arrière. Un article qui se doit vivement d’interpeller tous les acteurs de développement du pays dont entre autres les autorités publiques, les élus, la Société civile, les mouvements associatifs, les lanceurs d’information, les simples citoyens, la communauté de base, etc.

A bout portant

AutoDiff