Editorial

Toilettage général

Publié le mercredi, 21 octobre 2020
Assainissement oblige ! L'appareil administratif, souillé jusque dans l'âme, présente la nécessité absolue de se décrasser. Tous les régimes qui se succèdent de 1960 à nos jours ont drainé d'immondices à tel point que le Corps de l'Etat pue de saletés. Le relent de la corruption, des détournements, des malversations en tout genre. L'Etat perd énormément du « sang » en cause, l'ineptie des dirigeants. Tellement, ils ne se souciaient guère de l'intérêt supérieur de la Nation que la gestion des affaires nationales s'éloignent plus que jamais, au fil du temps, de la bonne gouvernance causant ainsi des dégâts insoupçonnables.

La caravane de la vie

Publié le mardi, 20 octobre 2020
Une suite de voitures à usage utilitaire, adaptées aux besoins de la santé communautaire, quitte la Présidence à Iavoloha la semaine passée pour rallier le Sud du pays. Une caravane du salut public qui, selon les résultats escomptés, encensera du baume au cœur et apportera de l’espoir à une population un peu désaxée par la crise de la Covid-19 surtout pour les concitoyens habitant les Régions éloignées. L’équipe itinérante se compose de six véhicules transformés « cliniques mobiles » et de seize tentes accompagnant le personnel médical et paramédical offrant gracieusement leur savoir-faire au service de la population avec le…

Bataille acquise !

Publié le lundi, 19 octobre 2020
Zéro décès, nombre de contaminés en traitement stationnaire. Le Président Rajoelina est en passe de gagner son pari, son combat. C’est le cas de le dire, il a pris la lutte contre la pandémie de Covid-19 pour « son » combat, défi et pari personnel. Il a de quoi à être fier ! L’Etat met fin à l’état d’urgence sanitaire. Pour un Chef d’Etat, perdre ou gagner la bataille contre la Covid-19 équivaut à perdre ou gagner son combat politique personnel. La mauvaise gestion de la réponse à la pandémie traduit un échec politique d’un dirigeant qui va perdre, de…

Fin en catastrophe

Publié le dimanche, 18 octobre 2020
Le mandat du Sénat tire à sa fin. Mise en place le 29 décembre 2015, la Chambre haute termine son parcours le 21 janvier 2021. Cette fin de mandature voit aussi une autre fin, la seconde mort, celle de la configuration actuelle qui n’aura plus cours à partir de février 2021. La naissance d’un nouveau Sénat profile à l’horizon. En effet, lors du Conseil des ministres du 22 mai 2019, le Président de la République a pris une ordonnance portant n° 2019-002, une loi organique relative à l’organisation générale du Sénat. Entre autres, la réduction du nombre des sénateurs de…

Culture de l’excellence

Publié le vendredi, 16 octobre 2020
Pour la première fois, depuis leur nomination respective, les Gouverneurs de Région se réunissent. En conclave autour du Chef de l’Etat et du Premier Ministre, ils rendent compte de la mission qu’on leur a confiée. Des réalisations effectuées, des problèmes rencontrés, des perspectives en vue …. Bref, l’état actuel de leur Région respective.Lors de son discours d’intronisation à Mahamasina, le 19 janvier 2019, le Président de la République Rajoelina Andry, fraichement investi, annonçait une série de mesures qu’il jugeait urgentes dont la nomination, dans les meilleurs délais, des Gouverneurs de Région en lieu et place des Chefs de Région et…

Mutisme criant

Publié le jeudi, 15 octobre 2020
Des fois, le silence radio casse le tympan. Telle une cérémonie d'obsèques, ambiance sévère et lourde, le silence crève le cœur et l'esprit. Amis et partisans zélés d'hier, d'aujourd'hui indifférents ou presque excellents dans un silence éloquent. Grassement casés quelque part, à la Présidence, dans les ambassades, au Gouvernement, dans les grandes sociétés, dans les Régions, à la CUA une grosse partie d'entre eux sinon tous se terrent et laissent le maître des céans se débrouiller seul. Or, la bataille fait rage sur tous les fronts. Le moment où l'on doit à jamais se serrer les rangs.

Fil infos

  • Concrétisation des « Velirano » - Une volonté présidentielle intacte à toute épreuve !
  • Kere dans le Sud - Le Gouvernement opte pour des solutions radicales et maximales
  • Peste bubonique - Cinq décès à Morarano Gara
  • Exportation illicite - 15 kilos d'or interceptés par les autorités
  • Projet Tana-Masoandro - Le site idéal a toujours été Imerintsiatosika
  • Rapatriement de devises - 3250 sociétés en situation d'irrégularité
  • Lutte contre le Kere dans le Sud - Les partenaires techniques et financiers derrière le régime
  • Coopération Madagascar – Nations unies - Un plan cadre pour la période 2021 – 2023 en gestation
  • Sénatoriales - La liste IRMAR lance sa campagne
  • Projet Ambatovy - Production de 3000 tonnes de nickel au cours du premier trimestre 2021

La Une

Editorial

  • Elu ou nommé, faux débat !
    Ces derniers temps, à l’approche des sénatoriales, les esprits s’échauffent et les faux débats pullulent. A mesure que la date du 11 décembre se précise, les fumées noires qui s’échappent du volcan en éveil alourdissent et noircissent l’atmosphère. On étouffe.A l’allure où vont les choses de la politique, les poids lourds de l’opposition risquent fort de se retrouver à la touche. En s’élargissant davantage, la plate-forme acquise à la cause défendue par le jeune président Rajoelina Andry Nirina occupera le terrain. La hantise de l’exclusion déclenche chez les activistes du RMDM une hystérie. A eux s’ajoutent les ténors du Groupe de Panorama dont la traversée du désert risque de se prolonger indéfiniment. Et alors, tous les moyens sont bons pour tenter de déstabiliser le pouvoir. L’entame de la campagne électorale, depuis hier 19 novembre, fait monter d’un cran la tension. Aussi étrange qu’inquiétant soit-il mais vrai, un certain remous s’invite…

A bout portant

AutoDiff