Editorial

Espèce rare !

Publié le dimanche, 14 avril 2024
Ny Aina Rafenomanantsoa, plus connue sous le nom d’« Anyah », nom d’artiste, députée en exercice d’Antananarivo III, a remis 80 tables-bancs à la Zone d’administration pédagogique (ZAP) du District du troisième Arrondissement (Tanà-ville). Ce geste louable, modernisation du mobilier de certaines écoles primaires, a été rendu possible grâce au budget alloué dans le cadre du Crédit d’investissement destiné à l’appui au développement (CIAD) anciennement appelé Fonds de développement local (CLD) au titre de l’année 2022. Par ce geste citoyen exemplaire, la députée Anyah met en exergue, entre autres, la droiture dans la gestion de l’argent public. Une gestion à…

Surtout pas ça !

Publié le vendredi, 12 avril 2024
Pénurie d’eau à Antananarivo et proximité immédiate. La dernière des bêtises à commettre s’il faudrait en faire une. Une maladresse à ne jamais faire surtout à l’encontre de la population de la Capitale.Depuis quelques semaines voire des mois déjà, les tananariviens et ses alentours, les habitants d’Itaosy, de Tanjombato, d’Alasora, de Fenoarivo, etc. sont privés d’eau, littéralement à sec. Les bidons jaunes ternissent le décor ! Il ne manquait que cela ! L’eau, source de vie, ne doit et ne devra jamais manquer ! Elle est indispensable à toute vie sur terre. Devrait-on philosopher sur ce sujet délicat ? Serait-il…

Stricto sensu !

Publié le jeudi, 11 avril 2024
Ramanambintana Barjhon Richard ne jure que pour une chose « l’application stricte de la loi ». Et cela dans l’objectif majeur de faire d’Antananarivo une ville propre, la seule voie pour atteindre le retour de la dignité de la Capitale. Le président de la délégation spéciale de la Commune urbaine d’Antananarivo, à peine nommé à ce poste stratégique et d’importance cruciale pour le régime Orange, fit savoir sa détermination à faire respecter la loi dont principalement le Code municipal d’hygiène (CMH). Un ensemble de règlements appelé à gérer la ville afin de garantir sa propreté, sa sécurité et sa dignité.…

Fin de l’épisode !

Publié le mercredi, 10 avril 2024
Le dépôt de candidature, l’étape cruciale dans le processus électoral en vue des législatives prend fin. Un épisode émaillé de suspense, de zones d’ombre, de cachotterie, de placage par derrière, des coups bas mais aussi de dépits tire à sa fin.A partir de ce jour, 11 avril, les choses sont claires. Qui sont les adversaires de qui ? Qui pourront être les alliés de qui ? Après le coup d’envoi lancé par la HCC, suite à la proclamation des listes officielles et définitives des candidats retenus à parcourir pour le scrutin du 29 mai, les choses sérieuses pourront enfin commencer.Dans…

Fin d’une campagne

Publié le lundi, 08 avril 2024
La campagne de mobilisation nationale de reboisement tire prochainement à sa fin. Comme chaque année, la mobilisation générale sur toute l’étendue du territoire national pour reverdir le pays touchera d’ici peu à sa fin. Jadis dans un passé lointain, la Grande île appelée « l’île verte » en raison d’une grande superficie forestière couvrant le territoire, dut changer d’appellation en « île rouge ». En cause, la disparition progressive des forêts et laissant à découvert le sol latéritique rouge. A noter que la Grande île perd chaque année 90. 000 hectares de forêt. La déforestation avance à une vitesse ahurissante.…

Bonheur, es-tu là ?

Publié le dimanche, 07 avril 2024
Le Malagasy est-il heureux ? Le bonheur de vivre existe-t-il à Madagasikara ? Quelles saugrenues questions ! Oser poser de telles questions à un quidam par ces temps qui courent serait une insulte. Pourtant, c’est une belle question que les responsables du pays ainsi que tout citoyen lambda doivent affronter pour apporter des éléments de réponse sans complaisance ni complexe encore moins de la tricherie et ce pour corriger.Les travaux d’enquête et de recherches, relatifs au « bonheur » dans chaque pays du monde dans le cadre du « World Hapiness Report » (rapport mondial sur le bonheur ), prennent…

Fil infos

  • Mission du FMI à Madagascar - Deux appuis financiers importants sur la table des négociations
  • ACTU-BREVES
  • Actu-brèves
  • Enseignement supérieur - L'université de Fenoarivo -Atsinanana officiellement inaugurée 
  • Administration - Le Président veut des collaborateurs loyaux et efficaces
  • Actu-brèves
  • JIRAMA - Le manager de redressement bientôt dans le ring
  • Lutte contre la corruption à Madagascar - Le CSI pointe du doigt les blocages institutionnels
  • Conseil des ministres décentralisé - Focus sur Toamasina
  • Législatives - 470 prétendants à l’assaut des 163 sièges au Parlement

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Recadrage présidentiel
    Au terme d’un Conseil des ministres, délocalisé à Toamasina, la capitale de la Région d’Atsinanana, le Chef de l’Etat Rajoelina Andry et la délégation qu’il conduit, des membres du Gouvernement, se sont enquis de l’état actuel de la situation de l’avancement des travaux s’inscrivant dans le cadre des projets présidentiels dans le Grand Port et aussi de la Région d’Analanjirofo.A Toamasina, le Président Rajoelina et sa suite dont entre autres le Premier ministre, Ntsay Christian, la ministre de la Justice Landy Mbolatiana Randriamanantsoa, le ministre des Travaux publics, le colonel Ndriamihaja Livah Andrianatrehina, le Secrétaire d’Etat en charge des Nouvelles villes Gérard Andriamanohisoa et bien d’autres, ont constaté de visu l’état de la réalisation des travaux. Le chantier MIAMI, un projet présidentiel phare dans le Grand Port de l’Est, continue son bonhomme de chemin. En dépit des retards dus aux crises sanitaires de 2020- 2022 et surtout à cause de…

A bout portant

AutoDiff