Politique

David contre Goliath ! Tel pourrait - on qualifier le défi du Président Andry Rajoelina dans la mise en place d'une usine pharmaceutique à Madagascar. Un défi ambitieux mais pas impossible à entendre les déclarations du Chef de l'Etat hier à Ivato. Le numéro Un de l'Exécutif a fait le déplacement à l'aéroport d'Ivato pour constater de visu l'arrivée des matériels destinés à la mise en place de l'usine « PHARMALAGASY ». Au total, une centaine de tonnes de ces matériels sont arrivés par cargo à bord d'un avion spécial. Ainsi, la production de médicaments « made in Madagascar »…
Au contact. Le Premier ministre Christian Ntsay, a effectué une descente dans le District de Fenoarivo Atsinanana, dans la Région Analanjirofo sur la partie Est de Madagascar hier dans la journée. Le chef du Gouvernement était à la tête d'une délégation qui comptait notamment la ministre de la Population, Irmah Lucien Naharimamy et le ministre de la Santé publique, le Professeur Ahmad Ahmad. L'occasion pour le numéro Un du Gouvernement de constater de visu la situation sur place mais également de s'enquérir des éventuels problèmes rencontrés dans la lutte contre la pandémie.
Samedi dernier dans la soirée, les coups de bélier d’une berline Peugeot 301 ont fait quatre victimes dont deux morts à Manakambahiny. Lundi dernier, l’automobiliste mis en cause a été déféré au Parquet, à la suite duquel le juge d’instruction a décidé son incarcération provisoire à Antanimora, en attendant sa comparution à une date non encore fixée. Le drame s’est produit dans un virage où des piétons marchaient. Des témoins ont affirmé avoir vu la berline débouler à toute vitesse avant de percuter les victimes. Contrairement à l’autre accident meurtrier du 3 juin dernier à Tsarasaotra Ivato dans lequel le…
Conformément à son annonce lors de l’intervention sur la chaîne nationale, dimanche dernier, le Président Andry Rajoelina a reçu les membres du secteur privé, hier au palais d’Etat d’Iavoloha. Pour cette première réunion, le Président a rencontré le patronat issu des grandes entreprises tandis que les responsables de PME et PMI seront reçus la semaine prochaine. Le Premier ministre Ntsay Christian ainsi que les membres du Gouvernement étaient aux côtés du numéro un de l’Exécutif lors de cette « réunion essentielle à la relance économique » du pays qui fait face à une situation de crise sans précédent au même…
Un nouveau groupement parlementaire prend forme à l'Assemblée nationale. Après celui de l'IRD, du TIM, du GP Républicain, la naissance d'un quatrième groupement parlementaire se profile à l'horizon. Il s'agit du regroupement des députés qui auparavant ne se sont adhérés à aucun des groupements existants. Apparemment, c'est le député indépendant élu à Antanifotsy, Narson Rafidimanana, qui préside ce nouveau groupement qui comme il l'a qualifié « non affilié ».

14 octobre - Une date à mettre en exergue

Publié le mardi, 16 juin 2020
14 octobre 1958, fête de la République, est une date mémorable dans les annales de l’histoire contemporaine de Madagasikara. Ce jour-là, la Grande île, une colonie française, accéda au statut de République. En effet, dans la grande salle de fête du lycée Gallieni, le Congrès des assemblées provinciales réuni en assemblée générale ce 14 octobre 1958 et présidé par Norbert Zafimahova adopta par 208 voix sur 234 votants la proposition suivante « Madagascar est érigé en Etat et cet Etat est une République malgache. » Ainsi, par cette majorité écrasante, la République malgache est proclamée. L’émotion fut à son comble…
L'Assemblée nationale a adopté ce jour deux propositions de loi. Ces propositions seront examinées et votées par le Sénat pour son adoption définitive. Deux propositions de loi ont été adoptées par les députés hier au Centre de conférence international d'Ivato. La première est la proposition de loi n° 03-2019/PL relative à la production et à la commercialisation du rhum artisanal, « toaka gasy ». Présentée par le député Razafintsiandraofa Jean Brunelle, vice-président de l'Assemblée nationale, la proposition de loi a été adoptée par 72 députés.

Fil infos

  • Nouvel ordre économique mondial - Le Président Rajoelina appelle les pays à l’action
  • Incitation à la haine et diffamation - L'Administration douanière reste de marbre
  • Ambinaninony Brickaville - La propriété d’une lanceuse d’alerte incendiée
  • ONU Commerce et développement - Début du forum des dirigeants à Genève
  • Elections législatives - La débâcle de l’Opposition 
  • ACTU-BREVES
  • Parti TGV - A la recherche d'un nouveau souffle
  • Actu-brèves
  • Forum des dirigeants mondiaux à Genève - Madagascar placé en première ligne
  • 60ème anniversaire de la CNUCED - Le couple présidentiel attendu à Genève 

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • De l’austérité absolue !
    Pour la énième fois, nous revenons à la charge sur la nécessité absolue d’appliquer la gestion budgétaire basée sur une politique sévère d’austérité.Les députés ont voté sans amendement le projet de Loi de Finances rectificative 2024. Deux points majeurs font la une de cette loi des finances votée à savoir, les coupes budgétaires drastiques et les subventions revues à la hausse accordées à la JIRAMA. Au total 272, 32 milliards d’Ar ont été amputés des finances publiques de l’Etat. Des coupes qui permettront au Gouvernement de faire face à d’autres dépenses beaucoup plus urgentes. Ce sont des mesures encourageantes, des initiatives courageuses mais quelque part impopulaires. Certes, elles vont provoquer de sourdes grognes au niveau de certains ministères. Mais, en vertu de l’austérité absolue, il faut le faire. Nous dirions même qu’il fallait oser aller encore plus loin. N’oublions pas que le Président Rajoelina fraîchement élu en 2018, avait décidé…

A bout portant

AutoDiff