Société

« Nous n’allons plus manger des excréments comme avant ». Le maire de la Commune rurale de Besakoa, dans le District de Bekily Androy, l’a récemment souligné. En fait, Bekily est actuellement un District sans défécation à l’air libre (ODF ou « Open Defecation Fee »). Ses 20 Communes rurales se sont appropriées de toilettes hygiéniques et « améliorées », grâce aux efforts de la communauté à vouloir abandonner la défécation à l’air libre afin de contribuer à la propreté de leur environnement extérieur et garantir la santé de leur famille.

Covid-19 - Le virus gagne du terrain

Publié le dimanche, 20 novembre 2022
La Covid-19 commence à revenir en force en ce moment. En effet, selon les statistiques hebdomadaires publiées hier par le ministère de la Santé publique, 195 nouveaux cas ont été répertoriés. La Région d’Analamanga est toujours le foyer de l’épidémie, enregistrant à elle seule 157 personnes testées positives.Par rapport aux 53 nouveaux cas de la semaine dernière, un bond de plus a été donc franchi par la Covid-19. Et même il y a trois semaines, seulement quelques dizaines de nouveaux cas ont été recensés.Pour en revenir au dernier bilan, 872 tests ont été effectués. Parmi les 195 personnes testées positives,…
L’éducation à Madagascar est confrontée à une grande difficulté depuis l’arrivée de la pandémie de Covid-19. Le nombre d’enfant non scolarisés ne cesse d’augmenter. D’après les derniers chiffres publiés par l’Institut national de la statistique (INSTAT), datant de 2018, le taux d’abandon scolaire est de 21,8 % au niveau national. Il est de 4,3 % dans la Région d’Analamanga et plus de 45 % dans le sud de l’île. D’après la Plateforme de la société civile œuvrant pour l’enfance (PFSCE), le nombre d’enfants qui quittent les bancs de l’école augmente. La situation actuelle en témoigne. Beaucoup d’enfants rejoignent le rang…

Affaire Ntsoa VHF - Sa famille se dit menacée

Publié le vendredi, 18 novembre 2022
Le sort des 5 personnes soupçonnées d’être impliquées dans le meurtre d’Andriantiana Rabemanantsoa, dit Ntsoa (33 ans), cet ex-chanteur de VHF, groupe évangélique de la place, a été ficelé, on le sait. C’est donc seulement après leur incarcération provisoire, jeudi dernier, que les proches de la victime sont finalement sortis du silence. Hier, la famille, par le truchement du frère aîné de Ntsoa, n’a donc pas caché sa vive inquiétude, malgré la récente décision de la Justice concernant les suspects. « Oui, cette menace existe, et elle nous vise, nous autres proches de Ntsoa. En cause, les autorités recherchent encore…
« La majorité de la population malagasy n’a pas les moyens de couvrir les dépenses liées à sa prise en charge sanitaire. La pandémie de Covid-19 a aggravé les choses, avec la vulnérabilité économique des ménages ». Lydia Lethicia Yasmine, secrétaire générale du ministère de la Santé publique (MSP) confirme ce fait. « Seuls 10 % de la population disposent d’une protection financière en santé. Ils sont contraints de le faire en tant que salariés d’entreprises ou fonctionnaires. Les travailleurs du secteur informel en sont privés », ajoute le Dr Diana Ratsiambakaina. En fait, les Malagasy n’économisent pas pour une…
Crime passionnel. Après de longs atermoiements et une restriction totale du canal d’information sur l’affaire se rapportant sur le meurtre de Ntsoa, de son vrai nom Andriatiana Rabemanantsoa, ex-chanteur du groupe VHF, l’enquête a évolué. Quatre suspects ont été arrêtés dont la petite amie de la victime. Hier, ils ont été déférés au Parquet d’Anosy, sitôt après l’enquête préliminaire menée conjointement par la brigade de Gendarmerie de Tanà-ville et du poste de Gendarmerie de Talata-Volonondry. Par ailleurs, d’autres suspects sont encore recherchés.
La baisse de niveau d'eau dans les trois principaux barrages exploités par la JIRAMA était telle que les centrales hydrauliques ne produisent plus que 30 % de leur capacité. Cela représente une perte considérable pour la société qui doit recourir à l'utilisation du fuel pour faire fonctionner les centrales thermiques. Ce problème a renforcé le recours aux délestages.

Fil infos

  • Affaire Ketakandriana Rafitoson/GEL - Immixtion étrangère au parfum de litchi 
  • Série d’inaugurations - Le Président de la République gâte Manakara
  • Anisha - Séjour compromis en France 
  • Antoko Hiaraka Isika - Les citoyens sensibilisés à s’inscrire sur la liste électorale à Manjakandriana 
  • Les actus en bref
  • Partenariat public-privé - Pharmalagasy intéresse les Egyptiens
  • Dénonciation calomnieuse et dénigrement - Plainte contre la responsable de Transparency Madagascar
  • Pêche et aquaculture artisanales - Importance reconnue
  • JIRAMA - Les ingérences du ministère dénoncées par l’intersyndicale
  • Lancement de la campagne de litchi - Première soirée sur les chapeaux de roues

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Brillante étoile !
    Anisha a remporté la manche. Ce samedi 26 novembre lors de la finale de la Xème saison de la « Star Academy 22 », la Malagasy Anisha a dominé et survolé la partie. D’une voix exceptionnelle, d’une prouesse extraordinaire, elle a envoûté le public. Artistes de renom d’ici ou d’ailleurs reconnaissent d’une seule voix qu’Anisha dispose en elle un immense talent. L’ensemble de la diaspora malagasy établie en France se donne le cœur et la main pour la soutenir jusqu’à la fin. Louis, Enola et Léa, les autres finalistes ce samedi soir, n’ont pu rien faire.

A bout portant

AutoDiff